GRAN PREMIO LATINOAMERICANO (GR1) - Ya Primo pour le Chili… avant de joindre Chad Brown

International / 11.03.2019

GRAN PREMIO LATINOAMERICANO (GR1) - Ya Primo pour le Chili… avant de joindre Chad Brown

CLUB HIPICO DE SANTIAGO (CL), DIMANCHE

Les 3ans chiliens ont dominé la trente-cinquième édition du Gran Premio LatinoAmericano (Gr1), la course la plus riche d’Amérique du Sud, avec 500.000 $ d’allocation. Les locaux ont remporté chacune des quatre éditons organisées sur leur gazon – imprenable pour les étrangers – du Club Hipico de Santiago. Le vieux champion argentin Sixties Song (Sixties Icon), gagnant du LatinoAmericano en 2017 au Chili (à Valparaiso), avait fait le déplacement. Mais il n’a pas pu se montrer compétitif face aux jeunes lions chiliens. C’est le favori Ya Primo (Mastercraftsman) qui, après avoir attendu, a anéanti ses rivaux dans les 200 derniers mètres. Il s’impose de presque quatre longueurs sur Nombar, offrant ainsi le jumelé à Mastercraftsman (Danehill Dancer) et à l’entraîneur Guillermo Aguirre. L’animateur, Brown Storm (Scat Daddy), a donné à la course un train fou, avec à la clé un chrono canon de 1’56”98 sur 2.000m. Le Gran Premio LatinoAmericano est le dernier triomphe de Ya Primo au Chili. La veille de la course, un propriétaire américain a acheté la moitié du poulain et il rejoindra bientôt Chad Brown aux États-Unis.

Mastercraftsman, un voyage réussi. Poulain assez long à venir, Ya Primo a gravi plusieurs échelons ces derniers mois, remportant de quatre longueurs le célèbre El Derby (Gr1, 2.400m) de Valparaiso. C’est un produit du puissant haras Don Alberto, appartenant à la famille Solari & Heller. Celle-ci fait partie des grands investisseurs au Kentucky, mais continue de garder de solides racines au pays. Ya Primo, acheté par le Stud La Pacita, est un des 250 sujets de la génération 2015 élevés au Chili par le haras Don Alberto, qui avait pu compter la saison précédente sur trois étalons Coolmore qui ont fait la navette. Il s’agissait de Mastercraftsman (77 produits), Holy Roman Emperor (Danehill) et Henrythenavigator (Kingmambo). Ya Primo possède un quart de sang français. Sa mère, Yo Quisiera, gagnante black type au Chili, est issue de Special Quest (Rainbow Quest), qui avait remporté le Prix Noailles (Gr2) et s’était classé troisième dans le Prix Lupin (Gr1) avant de faire carrière d’étalon au Chili.