Le mot de la fin - Hongkong

Le Mot de la Fin / 20.03.2019

Le mot de la fin - Hongkong

Les charmes de l’Asie… Et ses allocations aussi. Le 28 février, Sha Tin accueille trois Grs1 richement dotés. Ils ont rassemblé 111 engagements internationaux, en provenance de 14 pays différents. La Queen Elizabeth II Cup – environ 2,7 millions d’euros – a attiré trois candidatures françaises. Jérôme Reynier a engagé Royal Julius (Royal Applause), deuxième de The Amir Trophy (Gr1 local) il y a quelques semaines au Qatar. André Fabre a inscrit Soleil Marin (Kendargent), qui vient de remporter le Prix Exbury (Gr3), et Trais Fluors (Dansili), brillant lauréat pour son retour en compétition sur la P.S.F. de Chantilly. Jérôme Reynier pourrait aussi envoyer Marianafoot (Footstepsinthesand) dont le compte en banque a pris du poids au Qatar et qui est engagé dans le Champions Mile – approximativement 2,7 millions d’euros – alors que dans le Chairman’s Sprint Prize – environ 1,8 million d’euros – Mauricio Delcher Sanchez pourrait faire le déplacement avec Bakoel Koffie (Naaqoos), deuxième du Prix Anabaa (Classe 1) au début du mois. S’ils font le déplacement ces chevaux français auront fort à faire face à une concurrence qui s’annonce redoutable, avec certains des meilleurs japonais, australiens et locaux. Au total 38 gagnants de Gr1 sont engagés. À cette étape, c’est dix de plus que l’année dernière.