Madame DBC, Paris vous attend !

Courses / 20.03.2019

Madame DBC, Paris vous attend !

France Galop a enregistré les forfaits pour la réunion dominicale d’Auteuil ce mercredi matin. Le temps fort en sera le Prix Hypothèse (Gr3), deuxième étape sur la route qui mène à la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), dont l’édition 2018 a été gagnée par De Bon Cœur ** (Vision d’État), alias DBC. La reine effectuera sa rentrée, après avoir été victime d’un trait de fêlure à la première phalange l’été dernier. Son compagnon d’entraînement Alex de Larredya ** (Crillon) effectuera aussi son grand retour sur la butte Mortemart. François Nicolle, leur entraîneur, nous a donné de leurs nouvelles : « Les deux chevaux sont bien, aptes à faire une rentrée. Mais en analysant mes derniers partants, je pense que mes chevaux sont un peu en retard. En soit, ce n’est pas grave, car il faut être à 200 % le jour J. De Bon Cœur a plus de travail qu’un cheval comme Bipolaire. Le matin, je la trouve moins tendue qu’elle pouvait l’être. Peut-être qu’en prenant de l’âge, elle a compris que c’est l’après-midi qui comptait. La distance sera suffisamment longue pour qu’elle fasse une bonne rentrée. Si elle est battue à la régulière, je ne serai pas déçu. Il s’agit surtout de lui éviter une course dure. Elle courra ensuite la préparatoire suivante, puis la Grande Course de Haies, son objectif du printemps. Elle sera associée à Kevin Nabet. Alex est très bien lui aussi, peut-être plus de l’avant que la jument le matin. Il va retrouver Gaëtan Masure. »  

Les deux royannais affronteront celui qui a fait mieux qu’assurer l’intérim pendant son absence : Galop Marin (Black Sam Bellamy). Lauréat du Grand Prix d’Automne (Gr1), il est tombé à la troisième haie dans le Prix Juigné (Gr3), alors associé à James Reveley. Dimanche, il retrouvera son partenaire habituel, Morgan Regairaz. Le match promet d’être beau.

Avant d’aller sur le Prix Murat (Gr2) pour se préparer pour le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Crystal Beach (Network) suit le programme prévu en s’alignant dans ce Gr3 en haies. Sur les balais, il a notamment enlevé un gros handicap en cheval déclassé, après une troisième place dans la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Cette force de la nature sera à suivre pour les semaines qui viennent. Hormis Raffles Sun (Poliglote), gagnante du Prix Juigné (Gr3), il ne manque personne. Vraiment, ce Prix Hypothèse mérite le déplacement !

PRIX HYPOTHÈSE

Gr3 - Haies - 5ans et plus - 3.900m - 120.000 €

# Engagé Entraîneur
1 Galop Marin D. Bressou
2 De Bon Cœur ** F. Nicolle
3 Alex de Larredya ** F. Nicolle
4 Vangel de Cerisy D. Cottin
Celtior L. Viel
5 Grand Départ P. Lenogue
6 Crystal Beach ** M. Rolland
Apéro Bleu Mlle S. Audoy
7 Titi de Montmartre R. Collet
Docteur de Ballon L. Carberry
8 Azucardel Gab. Leenders
9 Mister Papy C. Plisson
10 Tap Tap Boom P. Butel & J.-L. Beaunez
Raffles Sun D. Bressou
Kidane Traou Land C. Plisson


Bipolaire dans une forme resplendissante

François Nicolle nous a donné des nouvelles de certains de ses autres représentants. Bipolaire (Fragrant Mix) a réalisé une rentrée impeccable sur les haies, le 9 mars. « Le cheval est vraiment tip top. Il est souple, rond, joyeux. Je rêve de l’avoir ainsi à la veille du Grand Steeple ! Sa prochaine sortie aura pour cadre le Prix Jean Granel, sur les haies, ou le Prix Murat. Les deux courses ont lieu le 6 avril. » Dalia Grandchamp (Kapgarde) a quant à elle été déclarée non-partante dans le Prix Troytown (Gr3), le 16 mars. « J’ai eu très peur, mais tout est rentré dans l’ordre rapidement. Elle avait dû juste se donner un coup. Elle a repris les canters ce matin. » Srelighonn (Martaline) a effectué une rentrée en demi-teinte dans le Prix Hubert d’Aillières (L), remporté par Bipolaire. Mais pas d’inquiétude pour son entraîneur : « Contrairement à Bipolaire, Srelighonn a besoin de beaucoup travailler pour arriver au top. On sait qu’en les travaillant fort le matin, on prend des risques. Je préfère donc qu’il monte de course en course, et c’est pour cela qu’il devrait courir le Murat et l'Ingré. » Polirico (Cokoriko), tombé dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3), a été victime d’une petite déchirure musculaire mais le cheval va mieux. Quant à L’Autonomie ** (Blue Brésil), elle a chuté pour sa rentrée dans le Prix d’Indy (Gr3) : « La pouliche était très tendue, et pas vraiment fleurie. Son jockey m’a dit qu’il avait eu du mal à la caler pendant le parcours. Ce n’est pas bien grave. Elle va continuer dans cette filière des Groupes. »