Plus Lingfield que Meydan !

Courses / 05.03.2019

Plus Lingfield que Meydan !

Traditionnellement, cette réunion cantilienne des Prix Darshaan, Anabaa et Montjeu (Classes 1) sert de tremplin vers la nuit de la Dubai World Cup. Mais la mise en place et le développement de l'All-Weather Championship l’ont fait évoluer : ce mardi, nous assistions plutôt aux Lingfield Trials.

Parmi les concurrents en piste, seul Call the Wind (Frankel) a le soleil de Meydan dans le viseur. Le pensionnaire de Freddy Head s’est très bien comporté en prenant la deuxième place du Prix Darshaan, deux longueurs et demie derrière l’impressionnant Trais Fluors (Dansili), décidemment à l’aise sur la P.S.F. Call the Wind va tenter de succéder à Vazirabad (Manduro), triple tenant du titre, dans la Dubai Gold Cup (Gr2). Ce sera la meilleure chance française… Du moins du côté des pur-sang. Plus que jamais, il faudra avoir les yeux rivés sur le Super Saturday, ce samedi 9 mars, pour dénicher les favoris de la prochaine réunion de la Dubai World Cup, avec notamment la rentrée de Thunder Snow (Helmet), mais aussi les candidatures de Wootton ** (Wootton Bassett) et Spotify (Redoute’s Choice).

Call the Wind va prendre l’avion pour un long voyage… D’autres iront moins loin : en Angleterre, et plus précisément à Lingfield, pour la réunion des finales de l’All-Weather Championship le 19 avril prochain. Thierry Lemer pourrait bien avoir deux pensionnaires en piste : Bayoun (Kouroun) a été très plaisant dans le Prix Montjeu (Classe 1) et a pris rendez-vous avec l’épreuve disputée sur le mile. Il pourrait être accompagné de son camarade d’entraînement King Malpic (King’s Best), quatrième du Prix Anabaa pour sa rentrée avec l’épreuve réservée aux sprinters dans le viseur. Lauréat du Prix Anabaa, Forza Capitano (Captain Marvellous) pourrait aussi se laisser tenter par le sprint de Lingfield, même si la P.S.F. n’est pas sa surface de prédilection. Beaucoup de choses vont se passer d’ici au 19 avril, date post-Brexit. Mais les français sont prêts à aller croquer les anglais... Un an après City Light ** (Siyouni), Lucky Team (Namid) et Funny Kid (Lemon Drop Kid), qui avait offert un triplé à la France !