PRIX D’AUMALE (HAIES) - Jazz in Montreux au-dessus du lot

Courses / 27.03.2019

PRIX D’AUMALE (HAIES) - Jazz in Montreux au-dessus du lot

COMPIÈGNE, MERCREDI

Jazz in Montreux (Rip van Winkle) était l’attraction de la réunion de mercredi à Compiègne. Trois fois placé de Groupe sur les haies d’Auteuil, invaincu en deux sorties sur le steeple du Putois et vainqueur du Prix Hopper (Gr3), il avait la meilleure carte de visite du Prix d’Aumale. Même après une absence de 500 jours, il se devait de faire une bonne performance. C’est ce qu’il a réussi.

Rapidement derrrière les animateurs, Dauteuil Précieux (Balko) et Aurélio (Kamsin), il a très bien sauté et a pris les commandes à la sortie du tournant final. Il a ensuite attendu les attaques entre les deux dernières haies. Sur le plat, son jockey, Gaëtan Masure, lui a demandé de s’étendre et Jazz in Montreux est reparti pour l’emporter de trois longueurs. Le représentant de Daniel-Yves Trèves et Laurent Dassault n’a pas gagné dans un canter car il faisait sa réapparition, mais il était clairement au-dessus du lot. Son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « Pendant toute la course, son jockey ne savait pas où le mettre. Il a très bien gagné. Il va peut-être revenir à Compiègne car il aime bien l’hippodrome et il fait bien à la fois les haies et le steeple. C’est un très bon élément, un cheval de classe. » Fait amusant, lorsque Jazz in Montreux avait gagné le Hopper, il parachevait une grande journée de François Nicolle qui avait réalisé un coup de quatre. Ce mercredi, ce fut encore le cas puisque Jazz in Montreux a été le quatrième vainqueur de l’homme de Saint-Augustin après Cambiko (Balko), lauréat du Prix du Commandant Bossut, Otchoa Rouge (Diamond Boy), gagnant du Prix Étienne Balsan, et Femme d’Action (Coastal Path), vainqueur du Prix La Nouba.

Une mère placée de Listed en plat. Élevé par Jean-François Gribomont au haras de Montaigu et vendu 70.000 € yearling à Arqana, Jazz in Montreux est un fils de Rip van Winkle et de Back the Winner (Entrepreneur), gagnante de cinq courses plates et troisième de la Coupe des Pouliches (L). Il est le frère de trois vainqueurs, dont Rio Perdido (Oratorio), lauréat de deux gros handicaps en France et troisième de Gr3 à Newcastle en Australie. Deuxième mère de Jazz in Montreux, Good to Dance (Groom Dancer) a terminé deuxième du Prix de Royallieu (Gr2) avant de produire Murano (Royal Academy), vainqueur du Prix du Lion-d’Angers (L). Good to Beat (Hard to Beat), troisième mère de Jazz in Montreux, a enlevé un Gr3 à Saint-Cloud. Elle a donné Grand Fleuve, deuxième du Prix Ganay (Gr1) et gagnant du Prix André Baboin (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Rip van Winkle

 

 

 

 

 

Stravinsky

 

 

Looking Back

 

 

 

 

Mustique Dream

JAZZ IN MONTREUX (H6)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Entrepreneur

 

 

 

 

Exclusive Order

 

Back the Winner

 

 

 

 

 

Groom Dancer

 

 

Good to Dance

 

 

 

 

Good to Beat