Deauseille, une recrue d’avenir sur le cross

Courses / 12.03.2019

Deauseille, une recrue d’avenir sur le cross

FONTAINEBLEAU, MARDI

Quatrième à deux reprises en autant de sorties sur le cross, Deauseille (Denham Red) a ouvert son palmarès dans la discipline en jument d’avenir à l’issue de ce Prix de Nemours. Placée en plat et gagnante sur le steeple d’Argentan, elle possède un peu de classe et en a fait bon usage ce mardi. La représentante de l’écurie Le Mors aux Dents et d’Étienne & Grégoire Leenders a galopé en cinquième position d’un peloton emmené à bonne allure par Bridgeur (Vendangeur). Elle a effectué un gros saut au franchissement du trou à bord franc, sans perdre de terrain pour autant. Accélérant vivement dans la diagonale, Deauseille a pris l’avantage au saut de la double barrière. Attaquée par Cent Ans (Centennial) sur le plat, la future lauréate s’est montrée courageuse et n’a rien lâché face à son adversaire, lequel a dû s’avouer vaincu d’une demi-longueur au passage du poteau. La troisième place est revenue trois quarts de longueur plus loin à Champi de Bersy (Ballingarry), qui a semblé décrocher à six obstacles de la fin avant de bien se ressaisir.

Prendre son temps pour l’avenir. Grégoire Leenders, copropriétaire et coentraîneur de la gagnante, a déclaré : « Je tiens à féliciter Stéphane Paillard qui a dressé la jument sur le cross à Pau et qui était associé dans la même course à un pensionnaire de Philippe Chemin et de Christophe Herpin. Deauseille est une bonne sauteuse et le travail de l’hiver a payé. En dernier lieu, elle a eu un bon parcours école ici et elle confirme aujourd’hui le bien que nous pensons d’elle. Elle est encore un peu immature et sera sans doute meilleure en bon terrain, car son jockey ne l’a pas trouvée très à l’aise sur la piste. Nous allons prendre notre temps avec elle, car il en faut pour façonner un bon cheval de cross. »

La nièce de Joseille. Élevée par le haras de la Rousselière, Deauseille est une fille de Denham Red (Pampabird) et de D’Oseille (Abdonski), double lauréate en plat et placée en steeple et en cross à de nombreuses reprises. C’est la sœur de Quristine (April Night), lauréate du Prix Chloris et battue d’une tête dans le Prix Glorieuse (Grs2 AQPS). Cette dernière s’est également imposée sur le steeple d’Argentan.

La deuxième mère, Oseille IV (Le Pontet), a remporté cinq courses en plat, steeple et cross. Outre D’Oseille, elle a notamment donné Joseille (April Night), vainqueur à six reprises et deuxième des Prix Jacques de Vienne (devenu Gr1 AQPS), Montgomery (Gr3), William Head et Violon II (Ls), entre autres. C’est la famille de Sirta (Le Pontet), lauréate de sept courses sur les gros obstacles dont deux gros handicaps sur la butte Mortemart.

 

 

 

Pampapaul

 

 

Pampabird

 

 

 

 

Wood Grouse

 

Denham Red

 

 

 

 

 

Giboulée

 

 

Nativelée

 

 

 

 

Native Berry

DEAUSEILLE (F6)

 

 

 

 

 

 

Bolkonski

 

 

Abdonski

 

 

 

 

Abdecka

 

D’Oseille

 

 

 

 

 

Le Pontet

 

 

Oseille IV

 

 

 

 

Cirta