PRIX DE SERMAISE (HAIES) - Frisson d’Estruval dévoile son potentiel

Courses / 12.03.2019

PRIX DE SERMAISE (HAIES) - Frisson d’Estruval dévoile son potentiel

FONTAINEBLEAU, MARDI

Auteur de débuts discrets sur l’hippodrome de Fontainebleau, le mois dernier, Frisson d’Estruval (Saint des Saints) a montré de quoi il était capable dans ce Prix de Sermaise, s’imposant avec beaucoup de marge. Le poulain de Mme Bernard Le Gentil et de Palmyr Racing a longtemps galopé aux avant-postes en compagnie d’Invoqueur (Planteur). Son jockey l’a laissé souffler dans la montée précédant le tournant final, rétrogradant en cinquième position. Progressant à l’intérieur de la piste dans la dernière ligne droite, Frisson d’Estruval a placé une belle accélération entre les deux derniers obstacles et a fait facilement la différence pour finir, s’imposant de dix longueurs devant César Nonantais (Scalo). Ce dernier a résisté in extremis à la bonne fin de course de l’inédit Foudre Delta (Diamond Boy), qui n’a échoué que d’une courte encolure pour la deuxième place.

Un poulain tardif et estimé. Bertrand Lestrade, jockey du lauréat, a expliqué : « La dernière fois, il avait émaillé son parcours de petites fautes dues à son manque d’expérience. C’est un grand cheval qui a besoin d’être très réveillé pour être très tonique. Son frère [As d’Estruval (Nickname), accidenté mortellement dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), ndlr] était l’un de mes chevaux de cœur. Frisson d’Estruval est probablement très tardif et possède de très gros moyens, nous ne connaissons pas encore ses limites. »

Le fils d’Ombre d’Estruval. Élevé par madame Bernard Le Gentil, Frisson d’Estruval est un fils de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et d’Ombre d’Estruval (Nikos), lauréate de huit courses à Auteuil dont les Prix Bournosienne (Gr3), Wild Monarch et de Chambly (Ls) et deuxième des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et des Drags (Gr2). C’est le frère d’As d’Estruval, vainqueur des Prix Murat (Gr2), Ingré, Robert de Clermont-Tonnerre (Grs3), Fondeur et Triquerville (Ls), et de Caresse d’Estruval (Poliglote), gagnante des Prix Magne, de Chambly et d’Iéna (Ls), deuxième du Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) et cinquième du Prix Alain du Breil (Gr1).

La deuxième mère, Grotte d’Estruval (Zayyani), s’est imposée sur le steeple d’Auteuil. Outre Ombre d’Estruval, elle a donné Talent d’Estruval (Nononito), vainqueur sur les haies d’Auteuil, deuxième du Prix La Périchole (Gr3) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure, mais aussi Star d’Estruval (Martaline), gagnant à trois reprises sur le cross de Compiègne et Volcan d’Estruval (Forestier), lauréat de sept courses en steeple et en cross.

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

FRISSON D’ESTRUVAL (H4)

 

 

 

 

 

 

Nonoalco

 

 

Nikos

 

 

 

 

No No Nanette

 

Ombre d’Estruval

 

 

 

 

 

Zayyani

 

 

Grotte d’Estruval

 

 

 

 

Amiret Adour