Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES TAMBOURAINES (MAIDEN) - Hook Up trouve son sport

Courses / 18.03.2019

PRIX DES TAMBOURAINES (MAIDEN) - Hook Up trouve son sport

COMPIÈGNE, LUNDI

Compiègne, 2.400m, terrain très lourd… Il fallait avoir de la tenue et l’aptitude aux pistes pénibles dans ce Prix des Tambouraines (Maiden). À ce petit jeu, Hook Up (No Risk at All) a été la plus forte. Vite sur la ligne de tête, à l’extérieur du peloton qui évoluait à quelques mètres de la lice, elle a bien poursuivi son effort jusqu’au poteau pour s’imposer de trois longueurs devant Lyons (Australia). Ce dernier est venu chercher, dans les 100 derniers mètres, l’inédit Istorius (Pastorius), qui signe des débuts encourageants : parti lentement, il a coupé le fromage dans le dernier tournant, se rapprochant le long de la corde.

Après deux sorties sur P.S.F. Hook Up avait déjà deux courses dans les jambes, mais sur les 1.900m de la P.S.F. de Chantilly. La représentante et l’élève de Maxime Moczulski est née pour aller dans le terrain lourd, étant une fille de No Risk at All et Mission Accomplie (Sleeping Car), soit la famille de bons sauteurs comme Cokydal (Cadoudal) ou Madison du Berlais (Indian River). Hook Up a de la tenue à revendre, ce qui lui a permis d’ouvrir son palmarès ce lundi. Son entraîneur, Ludovic Rovisse, a déclaré : « Je suis content pour son propriétaire. Il m’a envoyé des chevaux sur les conseils de Christophe Ferland, que je remercie. Je pense que Hook Up est une pouliche tardive mais il faut relativiser : cette performance a été réalisée en terrain très lourd et le lot est certainement moyen. »

Une belle famille d’obstacle. Élevée par son propriétaire, Maxime Moczulski, Hook Up est une fille de No Risk at All, étalon au haras de Montaigu, et de Mission Accomplie (Sleeping Car), laquelle n’a pas brillé en compétition. Hook Up est son deuxième gagnant. Le premier est Gwen Jolie (Irish Wells), lauréate sur les haies de Tours. Gwen Jolie avait, pour l’anecdote, été le premier gagnant de Maxime Moczulski comme éleveur.

Hook Up est née pour sauter. La deuxième mère, Dominatrice (Dom Pasquini), a donné Cokydal (Cadoudal), lauréat du Prix Edmond Barrachin (Gr3), deuxième du Prix Congress (Gr2) et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). La troisième mère, Irona (Iron Duke), est à l’origine de Madison du Berlais (Indian River), multiple lauréat de Gr2 et Gr3 outre-Manche et deuxième du King George VI Chase (Gr1). Elle est aussi à l’origine de Jameson du Berlais (Royal Charter), lauréat à Auteuil du Prix Santo Pietro (L).

 

 

 

Take Risks

 

 

My Risk

 

 

 

 

Miss Pat

 

No Risk at All

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

HOOK UP (F3)

 

 

 

 

 

 

Dunphy

 

 

Sleeping Car

 

 

 

 

Lorelta

 

Mission Accomplie

 

 

 

 

 

Dom Pasquini

 

 

Dominatrice

 

 

 

 

Irona