PRIX DIX CORS ROYAL (STEEPLE-CHASE) - Prince Sumitas malgré une grosse frayeur

Courses / 12.03.2019

PRIX DIX CORS ROYAL (STEEPLE-CHASE) - Prince Sumitas malgré une grosse frayeur

FONTAINEBLEAU, MARDI

Grand favori de l’épreuve, Prince Sumitas (Sumitas) a renoué avec le succès à l’issue de ce Prix Dix Cors Royal. Vainqueur sur ce même parcours il y a deux ans, il venait d’effectuer une rentrée prometteuse après une longue absence et affrontait un lot largement dans ses cordes, ce mardi. Rapidement en tête, le représentant de Claude Patfoort et de Palmyr Racing a sauté à la perfection jusqu’au franchissement du gros open-ditch, où il a commis une énorme faute, son jockey restant en selle par miracle. Conservant malgré tout l’avantage, Prince Sumitas s’est ensuite nettement détaché dans la diagonale et a abordé la dernière ligne droite avec d’évidentes ressources. Son partenaire ne lui a pas demandé le moindre effort, et le cheval a rallié le poteau en toute décontraction avec six longueurs et demie d’avance sur son compagnon d’entraînement Starkhov (Sholokhov), lequel effectuait une rentrée après quinze mois d’absence. Ce dernier a fourni une fin de course remarquable à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde, subtilisant la deuxième place à Crédo des Obeaux (Saddler Maker) dans les derniers mètres.

La famille d’Irouficar Has. Élevé par Marc Bouyssou et Xavier Cheyrou, Prince Sumitas est un fils de Sumitas (Lomitas) et de Princesse Irena (Apple Tree), placée à 3ans sur l’hippodrome de Longchamp, dont il est le meilleur produit. C’est le frère d’Iralsa (Kingsalsa), gagnante sur les haies de Compiègne, de Dieppe et sur le steeple palois, et de Royal Mix (Sagamix), vainqueur de deux courses en plat avant son exportation en Angleterre, où il s’est imposé sur les haies de Newbury.

La deuxième mère, Cadouline (Cadoudal), a remporté les Prix Denisy et Prétentaine (Ls) et s’est classée deuxième de la Grande Course de Haies de Printemps (devenu Gr3), des Prix Alain et Gilles de Goulaine et Prince d’Écouen, et troisième des Prix Le Fabuleux et Guillaume de Pracomtal (Ls). Elle a notamment donné King Presse (Subotica), gagnant en plat et en obstacle et deuxième des Prix Hardatit et Fifrelet (Ls). Cadouline est l’aïeule d’Irouficar Has (Dream Well), lauréat du Prix Orcada (Gr3) et deuxième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), et d’Irmao Joao Has (Ballingarry), deuxième du Prix Stanley et troisième des Prix Wild Monarch et Aguado (Ls). C’est la famille de Roy Antony, gagnant des Prix de Pépinvast, Jacques d’Indy et Pierre de Lassus (devenus Grs3).

 

 

 

Niniski

 

 

Lomitas

 

 

 

 

La Colorada

 

Sumitas

 

 

 

 

 

Koenigsstühl

 

 

Subia

 

 

 

 

Surata

PRINCE SUMITAS (H8)

 

 

 

 

 

 

Bikala

 

 

Apple Tree

 

 

 

 

Pomme Rose

 

Princesse Irena

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Cadouline

 

 

 

 

La Lobaye