PRIX GEORGES RÉGIS (HAIES) - Ballinsco gagne sans artifices

Courses / 20.03.2019

PRIX GEORGES RÉGIS (HAIES) - Ballinsco gagne sans artifices

LA TESTE-DE-BUCH, MERCREDI

Avant ce Prix Georges Régis, Ballinsco (Ballingarry) avait gagné à trois reprises, deux fois en steeple, une fois en haies, à chaque fois avec les œillères australiennes. À La Teste, le représentant d’Arnaud Chaillé-Chaillé a couru "nature", seulement avec le bonnet, et il s’est imposé sûrement. Placé en cinquième position, il n’a quasiment pas fait de fautes dans le parcours. Encore à quatre longueurs du groupe de tête dans le tournant final, Ballinsco a rejoint les animateurs entre les deux dernières haies. Sur le plat, son jockey, Olivier d’Andigné, lui a donné une claque, ce qui a suffi pour que Ballinsco prenne l’ascendant sur Abu Shaakir (Youmzain) très sûrement. Troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1), Eddy de Balme (Cachet Noir) était l’attraction de la course. Constamment dans le groupe de tête, il s’est détaché avec Abu Shaakir à l’entrée de la ligne droite, mais il s’est heurté à la résistance des deux premiers pour finir. Sa troisième place de rentrée est bonne.

La famille de Gary Charm. Élevé par Laurent Nadot et Arnaud Chaillé-Chaillé, Ballinsco est un fils de Ballingarry et Pascolie (Mansonnien), gagnante en steeple et en haies et mère d’Amie Roli (Roli Abi), vainqueur à quatre reprises. C’est la famille de Gary Charm (Ballingarry), gagnant en plat, en haies et en steeple et jugé digne de courir la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Ballingarry

 

 

 

 

 

Desert Wine

 

 

Flamenco Wave

 

 

 

 

Armada Way

BALLINSCO (H5)

 

 

 

 

 

 

Tip Moss

 

 

Mansonnien

 

 

 

 

Association

 

Pascolie

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Amie Jolie

 

 

 

 

Army Life