PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (LISTED) - Bipolaire dans le bon tempo

Courses / 09.03.2019

PRIX HUBERT D’AILLIÈRES (LISTED) - Bipolaire dans le bon tempo

AUTEUIL, SAMEDI

Double lauréat du Prix La Haye Jousselin (Gr1), Bipolaire (Fragrant Mix) était la principale attraction de ce Prix Hubert d’Aillières (L). Souvent vu comme un cheval de steeple, il possède assez de classe pour s’imposer également sur les haies et a effectué une rentrée gagnante ce samedi. Le représentant de Jacques Détré, d’Edward Walsh, de François Seigneur et de Thierry Cyprès a patienté en dernière position durant le premier tour avant de se rapprocher en troisième épaisseur, dans le sillage de Darling des Bordes (Balko). S’infiltrant entre Le Mans (Le Fou) et Darling des Bordes dans le tournant final, Bipolaire a choisi l’option d’accélérer seul à l’intérieur de la piste. Franchissant l’ultime difficulté en même temps que Le Mans, qui était appuyé le long du rail extérieur, le beau gris est sorti vainqueur de la bataille en s’imposant de deux longueurs et demie sans forcer son talent. Absent depuis sa deuxième place dans l’édition 2017 du Prix La Périchole (Gr3), Darling des Bordes a effectué une excellente rentrée en complétant le podium trois longueurs et demie plus loin. Anciennement entraîné par Guillaume Macaire, il courait pour la première fois sous la responsabilité de Dominique Bressou et sera à suivre dans les belles épreuves. Plumeur (Great Pretender) s’est classé quatrième, précédant de peu Srelighonn (Martaline), qui sera plus à l’aise sur les gros obstacles.

En route vers le Murat. François Nicolle, entraîneur de Bipolaire et de Srelighonn, nous a dit : « Il a fait quelque chose de bien, le vieux ! Il est dans son jardin ici et s’est comporté comme le champion qu’il est. En haies, sa situation va être compliquée car je ne veux pas qu’il rencontre mes bons chevaux dans cette discipline. Il va courir soit le Prix Murat (Gr2), soit le Prix Ingré (Gr3), avec une préférence pour le premier, avant d’aller sur le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Il se prépare beaucoup plus vite que Srelighonn, qui a toujours besoin de davantage de travail. De plus, Srelighonn n’avait pas le vrai lourd qu’il affectionne aujourd’hui. »

La famille du crack Ucello II. Élevé par Jacques et Thierry Cyprès, l’AQPS Bipolaire est un fils de Fragrant Mix (Linamix) et de Kenna (Épervier Bleu), six fois placée en dix sorties et troisième du Prix Sapin à Auteuil. Cette Kenna avait été donnée par Bernard Cyprès à ses enfants. Palencia (Taj Dewan), la deuxième mère de Bipolaire, a gagné dix courses, dont huit en obstacle. Elle est notamment la mère de Moncadou (Cadoudal), vainqueur de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Il s’agit de la souche du crack Ucello II, double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), de Vanilla Crush (Martaline), de Vézelay (Dom Alco) ou encore de… Bob and Co, rien que des chevaux de Groupe !

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Fragrant Mix

 

 

 

 

 

Shirley Heights

 

 

Fragrant Hill

 

 

 

 

English Spring

BIPOLAIRE (H8)

 

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Épervier Bleu

 

 

 

 

Équadif

 

Kenna

 

 

 

 

 

Taj Dewan

 

 

Palencia

 

 

 

 

Judy