PRIX LA LAGUNE (CLASSE 1) - Got Wind, en préambule d’une belle saison 2019

Courses / 29.03.2019

PRIX LA LAGUNE (CLASSE 1) - Got Wind, en préambule d’une belle saison 2019

BORDEAUX-LE BOUSCAT, VENDREDI

Déjà deuxième du Grand Critérium de Bordeaux - Prix du Hong Kong Jockey Club (L) sur ce parcours en octobre 2018, Got Wind (Olympic Glory) signe une rentrée impeccable en s’imposant dans le Prix La Lagune (Classe 1). Sa prochaine échéance pourrait être le Prix F.B.A. - Ayméri de Mauléon (L), à Toulouse.

Comme lors de sa dernière sortie, Tilett (Rock of Gibraltar) a animé, donnant du rythme à l’épreuve, alors que Got Wind évoluait parmi les derniers à la corde. Julian Augé a été obligé de la solliciter de bonne heure et l’action de sa partenaire dans le tournant ne pouvait pas laisser penser qu’elle allait s’imposer. Mais la pouliche a fait plus que se ressaisir dans la ligne droite. Elle a filé le long du rail, comme un certain nombre de vainqueurs du jour, remontant mètre après mètre sur l’animatrice. Got Wind décroche ainsi sa troisième victoire. Tilett est deuxième à moins d’une longueur. Tonnencourt (Pedro the Great) termine bien à la troisième place. Il faudra revoir Schonried (Style Vendôme) et Qu’Hubo (Siyouni).

Elle n’est pas encore venue. Christophe Ferland, entraîneur de la représentante du haras de Treli, a déclaré : « C’est top. Michel Monfort, son propriétaire, et moi-même avions décidé de lui offrir un bon break en l’envoyant au pré. La pouliche travaillait mais je ne m’attendais pas à battre un élément comme Tilett ou les pensionnaires de Jean-Claude Rouget, qui ont l’air plutôt bons. Ma pensionnaire a bénéficié d’un bon parcours à l’intérieur avant de se montrer accrocheuse. C’est bien pour l’avenir et ses lignes sont bonnes. Cette petite pouliche n’est pas encore venue mais cela devrait bien se passer pour elle. Dans un premier temps, elle pourrait aller vers une Listed à Toulouse [le Prix F.B.A. - Ayméri de Mauléon, le 23 avril, ndlr]. »

La nièce de Sarkiyla. Élevée par Michel Monfort, Got Wind est une fille d’Olympic Glory (Choisir), dont elle fut le premier black type français. L’étalon du haras de Bouquetot a cinq produits black types à ce jour, dont l’espoir classique Phocéene (Prix Rose de Mai, Listed). Quatre de ces cinq black types issus d’Olympic Glory ont pour père de mère un vecteur de tenue. C’est le cas de Phocéene (mère par Helissio) et également de Watch Me (mère par Galileo), Got Wind (mère par Dubai Destination) et Grand Glory (mère par Daylami).

La mère de Got Wind, Sarvana (Dubai Destination), n’a pu se distinguer en compétition. C’est une famille Aga Khan, celle de Sarlisa (Rainbow Quest), la deuxième mère, qui a ouvert son palmarès à 3ans. Got Wind est la nièce de Sarkiyla (Oasis Dream), lauréate du Prix de Lieurey (Gr3), deuxième du Prix Jean Romanet (Gr1) et troisième du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). La quatrième mère, Safita (Habitat), s’était classée deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix Saint-Alary (Grs1).

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

Great Selection

 

Olympic Glory

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Acidanthera

 

 

 

 

Amaranthus

GOT WIND (F2)

 

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Dubai Destination

 

 

 

 

Mysterial

 

Sarvana

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Sarlisa

 

 

 

 

Sarliya