PRIX MASSOUD (Inédits) - Dahor de Brugere frappe d’entrée avec Traynah

Courses / 29.03.2019

PRIX MASSOUD (Inédits) - Dahor de Brugere frappe d’entrée avec Traynah

BORDEAUX-LE BOUSCAT, VENDREDI

Trois jeunes étalons pur-sang arabes sont très attendus en 2019 avec leur première production. Il s’agit de Dahor de Brugere (Dahess), Josco du Cayrou (Munjiz) et Al Mamun Monlau (Munjiz). Leurs produits se sont emparés des trois premières places du Prix Massoud, la première épreuve du programme français pour les pur-sang arabes inédits. C’est Traynah (Dahor de Brugere) qui décroche la victoire, offrant ainsi un premier succès avec son premier partant à l’étalon d’Al Shaqab Racing.

L’épreuve a été animée par Najiah (Josco du Cayrou), alors que Traynah évoluait en quatrième position en épaisseur. Lancée de bonne heure par Anthony Crastus, Traynah a un peu louvoyé dans la ligne droite. Mais elle a mis son cœur sur la piste pour refaire son retard sur Najiah. Elle a placé un deuxième coup de reins dans les 100 derniers mètres pour prendre le meilleur et s’imposer de moins d’une longueur. Najiah est deuxième. Al Hazm (Al Mamun Monlau) termine troisième à deux longueurs.

Précoce et courageuse. Le Prix Massoud sort un ou plusieurs bons chevaux de Groupe tous les ans (Fettah du Loup, Brama de Pompadour, Al Moujjalli, Cakouet de Bozouls, Abu Alabyad…). Après la victoire, Mme Jean-François Bernard a déclaré : « C’est une réelle satisfaction de permettre à Dahor de Brugere d’obtenir un premier gagnant. Il est toujours très gratifiant de se voir confier les produits des étalons ou des juments que l’on a eus à l’entraînement. Je voudrais remercier le manager d’Al Shaqab Racing, qui m’a confié cette pouliche très précoce. Elle nous montrait de bonnes choses le matin il y a deux semaines mais, comme souvent, on est ensuite moins confiant le jour J après avoir entendu les bruits sur les autres concurrents. C’est une petite pouliche, mais elle est vraiment courageuse et possède une sacrée pointe de vitesse. » Même s’il a beaucoup moins sailli que ses concurrents – huit produits nés en 2016 en France – Dahor de Brugere a déjà la moitié de sa première production à l’entraînement. De bons bruits circulent au sujet de ses descendants au travail. Deux autres produits sont à l’entraînement chez Thomas Fourcy. Invaincu en quatre sorties à 3ans, il avait notamment remporté l’Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy ainsi que la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA) sous l’entraînement de Jean-François Bernard.

Un mélange de sangs français, russes et irakiens. Élevée par Al Shaqab Racing, Traynah est le deuxième produit de l’irakienne Siba (Al Yaboob), laquelle avait décroché quatre victoires en Irak puis trois victoires et six places en Suède. En deux sorties en France, elle n’avait pas réussi à se placer. Son premier produit est mort avant de courir. Élevée par le docteur Al Nujaifi, Siba est la sœur de plusieurs gagnants en Irak. Son père de mère, Al Yaboob (Zad Al Rakib) est devenu un très bon étalon dans ce pays après avoir remporté 12 victoires, dont les Guinées d’Irak (Gr1 PA), le Derby (Gr1 PA) et l’Al Nujaifi Cup (Gr1 PA). C’est Val Bunting qui a acheté la deuxième mère, Skaraway (New Day), auprès de Renée Laure Kock. Issue d’un étalon français, New Day, sa famille, celle des "S" de la jument Sapina (Arax), fait référence en Russie. Traynah a une propre sœur âgée de 2ans. En 2018, elle a donné naissance a un produit par Mister Ginoux (Amer). 

 

 

 

Amer

 

 

Dahess

 

 

 

 

Danie du Cassou

 

Dahor de Brugere

 

 

 

 

 

Dormane

 

 

Dormadora

 

 

 

 

Ballade Folle

TRAYNAH (F3)

 

 

 

 

 

 

Zad Al Rakib

 

 

Al Yaboob

 

 

 

 

Al Na’Ama

 

Siba

 

 

 

 

 

New Day

 

 

Skaraway

 

Skromnitsa