Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MONTENICA (LISTED) - Pizzicato tient sa Listed

Courses / 14.03.2019

PRIX MONTENICA (LISTED) - Pizzicato tient sa Listed

CHANTILLY, JEUDI

Composé de douze unités, ce Prix Montenica s’annonçait très ouvert avec la présence de plusieurs concurrents doués mais nouveaux venus à ce niveau de compétition, et d’autres qui étaient confirmés dans les courses black types. C’est finalement ce dernier critère qui a eu le dessus, puisque les trois premiers de l’épreuve étaient tous déjà montés sur le podium d’une Listed ou d’un Groupe. La victoire est revenue in extremis au méritant Pizzicato (Dabirsim), qui restait sur une deuxième place dans le Prix de la Californie (L).

Le représentant d’Antoine Gilibert, de l’écurie Vivaldi et de Fabrice Chappet a galopé en quatrième position dans le sillage de Wind Test (Épaulette). Accélérant en pleine piste à 400m du but, il a pris rapidement le meilleur mais a dû soutenir son effort jusqu’au bout, car Sicilia (Kingman) lui a offert une belle réplique à son extérieur. Cette dernière a dû s’avouer vaincue d’une courte tête, tandis que Vanilla Gold (No Nay Never) s’est emparée de la troisième place à une longueur et demie des deux premiers. Très jouée pour sa rentrée, Big Brothers Pride (Invincible Spirit) n’a pu répondre aux attentes des parieurs. Partie en tête, elle a été rejointe à son extérieur par l’anglais Quiet Endeavour (Society Rock) et a tiré de ce fait avant de s’éteindre à 200m de l’arrivée, concluant à la huitième place. Convoqué par les commissaires, son jockey, Pierre-Charles Boudot, a expliqué que la pouliche avait beaucoup de vitesse et que la distance des 1.300m s’était avérée un peu trop longue pour ses aptitudes.

Une castration bénéfique. Lauréat de ses deux premières sorties à 2ans, Pizzicato avait ensuite conclu troisième du Prix Roland de Chambure, puis cinquième du Prix François Boutin (Ls). Décevant dans le Prix Éclipse (Gr3), il a été castré et écarté de la compétition durant quatre mois avant d’attaquer l’année 2019 du bon pied par une victoire dans le Prix Abdos (Classe 1). Sa récente deuxième place à Cagnes-sur-Mer laissait présager qu’il n’était pas loin du compte et le poulain a enfin obtenu le résultat qu’il méritait.

Fabrice Chappet, copropriétaire et entraîneur de Pizzicato, nous a expliqué : « En fin d’année, il nous a montré qu’il avait besoin d’être castré car il avait un peu de caractère. Nous avons pris notre temps et il a fait une rentrée gagnante ici avant de se classer deuxième de la Californie derrière un bon anglais [Barys (Kodiac), ndlr]. Il a gagné sa Listed, le contrat est rempli. C’est un poulain de bon terrain et il devrait être orienté vers les Groupes de vitesse. Nous allons d’abord savourer cette victoire et regarder le programme tranquillement. »

Une première Listed pour l’écurie Vivaldi… La victoire de Pizzicato a permis à ses copropriétaires de l’écurie Vivaldi de briller pour la première fois au niveau black type. Bruce Toussaint, journaliste à BFM TV, vient de rejoindre l’écurie de groupe. Il était présent pour la première fois à l’hippodrome de Chantilly et l’essai s’est transformé en coup de maître pour ce grand passionné. Il a confié au sujet de cette nouvelle aventure : « C’est un grand bonheur de voir Pizzicato triompher ici aujourd’hui. J’ai crié dans les tribunes, je me suis cru au Parc des Princes ! C’est une belle émotion et je suis ravi. Je suis passionné de courses depuis mon enfance et j’ai décidé de vraiment m’investir dans ce milieu et d’y consacrer plus de temps. Je suis nouveau dans les rangs des propriétaires. J’aime beaucoup cette idée d’écurie de groupe qui a été développée par Didier Krainc, cette sorte de crowdfunding autour du cheval. Cela permet de vivre de très beaux moments ensemble. Ce baptême du feu est vraiment très réussi ! J’aime également parier aux courses, j’ai d’ailleurs joué Pizzicato aujourd’hui. Cela fait partie du package ! Nous sommes une quinzaine à faire partie de l’écurie Vivaldi et j’aime beaucoup cette notion d’équipe. » En 2018, l’écurie Vivaldi a eu cinq partants, dont quatre gagnants et trois black types : Pizzicato, Trésorerie (deuxième des Prix Madame Jean Couturié et Prix Panacée, Listeds) et Golconda (deuxième du Prix Saraca, Listed).

Mais aussi pour les éleveurs de Pizzicato ! Pizzicato a offert un premier succès black type à ses éleveurs, Francesco Loi et Simone Esposito. Le poulain est né en Italie mais il a grandi en France au haras du Grand Lys chez Paolo Picchi, qui nous a dit : « La mère, Resaca (Touch Down), était partie en Italie à la saille de Sakhee’s Secret (Sakhee) après la naissance de Pizzicato et elle est rentrée pleine, avec le foal. » Francesco Loi nous a expliqué : « C’est moi qui ai aidé la jument à pouliner. Je l’avais achetée pleine de Dabirsim (Hat Trick) pour 3.500 € à la vente de février Arqana dans le but de soutenir Sakhee’s Secret, que j’avais en association avec Simone Esposito. Ensuite, mon associé a gardé Resaca et moi, j’ai pris Pizzicato. C’était un pari puisque à l’époque les premiers Dabirsim n’avaient pas encore débuté, et j’ai eu de la chance. Il en faut beaucoup avec les chevaux. » Trois Italiens partagent la joie de cette Listed, mais tous ont le regard tourné vers la France. Paolo Picchi connaît une bonne réussite avec son haras, tandis que Simone Esposito et Francesco Loi ont augmenté leurs investissements dans l’Hexagone, même s’ils ont encore des intérêts en Italie. Ce dernier nous a confié : « En Italie, c’est de plus en plus difficile, alors qu’en France il y a un marché actif. »

Sicilia battue avec des excuses. Gagnante sur la ligne droite de Deauville à 2ans, Sicilia s’était également classée troisième du Shadwell Prix du Calvados (Gr2). Elle découvrait la piste en sable fibré et effectuait sa rentrée par la même occasion, ce jeudi. Un peu brillante à l’arrière-garde, elle a subi un coup de tampon dans le tournant final alors qu’elle tentait de se rapprocher. Accélérant tout en dehors dans la dernière ligne droite, elle a comblé un terrain considérable et peut être qualifiée de gagnante morale de la course. Son entraîneur, Carlos Laffon-Parias, nous a dit : « Elle est battue de peu mais elle a subi toute la course, raison pour laquelle elle a un peu tiré. Elle avait un mauvais numéro de corde, n’a pas eu un bon parcours, elle s’est fait sortir dans le tournant… On verra pour la suite. »

Vanilla Gold ne cesse de progresser. Troisième du Prix des Sablonnets (L) en dernier lieu, Vanilla Gold a confirmé qu’il faudrait compter avec elle à l’avenir. Après avoir galopé en dernière position, elle a été contrariée dans le tournant final et a dû être reprise par son jockey. Coincée derrière un rideau de chevaux à 400m du but, elle a fini par trouver l’ouverture et a tracé une belle ligne droite, conservant de justesse la troisième place face à Power Best (Power). La pensionnaire de Nicolas Clément ne fait que progresser depuis la fin de l’année dernière et devrait décrocher sa victoire black type un jour ou l’autre.

La famille de Tourny. Élevé par la société Allevamento Si. Fra. au haras du Grand Lys, Pizzicato a trouvé preneur à la vente de yearlings v.2 Arqana. Présenté par le haras du Grandcamp, il a été cédé 62.000 € à Hubert Guy. C’est un fils de Dabirsim, étalon au haras de Grandcamp, dont il est le troisième gagnant black type individuel, et de Resaca (Touch Down), une jument inédite.

Resaca est une propre sœur de Ravenel, gagnante du Premio Sergio Cumani (Gr3), du Pietro Bessero, du Bereguardo et deuxième du Premio Nogara (Ls). La deuxième mère, Resafe (Poliglote), s’est imposée en Allemagne. C’est une sœur de l’étalon Califet (Freedom Cry), gagnant des Prix Jean de Chaudenay (Gr2), d’Hédouville (Gr3) et du Grand Camp (L), deuxième du Grand Prix de Deauville (Gr2) et quatrième du Prix de l’Arc de Triomphe et du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1), entre autres. C’est la famille de la bonne Tourny (Country Reel), gagnante du Prix de Cabourg, deuxième des Prix Éclipse et du Bois (Grs3) et troisième du Prix Morny (Gr1), et de Make It Reel (Country Reel), vainqueur du Prix Yacowlef (L). 

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Hat Trick

 

 

 

 

Tricky Code

 

Dabirsim

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Rumored

 

 

 

 

Bright Generation

PIZZICATO (H3)

 

 

 

 

 

 

Dashing Blade

 

 

Touch Down

 

 

 

 

Time to Run

 

Resaca

 

 

 

 

 

Poliglote

 

 

Resafe

 

 

 

 

Sally’s Room

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 18”27

1.000m à 600m : 22”30

600m à 400m : 11”94

400m à 200m : 12”57

200m à l’arrivée : 12”60

Temps total : 1’17”62