Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

ALL-WEATHER MIDDLE DISTANCE CHAMPIONSHIPS - Matterhorn au sommet de la montagne

International / 19.04.2019

ALL-WEATHER MIDDLE DISTANCE CHAMPIONSHIPS - Matterhorn au sommet de la montagne

LINGFIELD (GB), VENDREDI

Les bookmakers doivent remercier Mark Johnston, qui leur a garanti de joyeuses fêtes de Pâques. Les chevaux de l’entraîneur écossais ont fait sauter deux des trois grands favoris. Après le Marathon de Watersmeet, Johnston a remporté le All-Weather Middle Distance Championships avec Matterhorn (Raven’s Pass), qui a ridiculisé l’imbattable Wissahickon (Tapit). Ce 4ans est un cheval flambant neuf, qui a fait ses débuts sur le gazon le 8 octobre dernier avant de découvrir les P.S.F. Matterhon a travaillé dur tout l’hiver et il a signé son septième succès en neuf sorties sur cette surface. En quatre mois, il a progressé de 32 livres et son rating de 112 avant la course sera probablement revu à la hausse.

Est-il un cheval de Groupe ? C’est sûr et certain car il a dominé son sujet. Joe Fanning l’a bien positionné au contact de l’animateur, Court House (Dawn Approach), et il a attendu l’attaque de Wissahickon. Quand, dans le dernier tournant, Frankie Dettori a fait prononcer son effort au favori, Matterhorn a placé son démarrage et il est parti en solitaire pour s’imposer de sept longueurs. Dettori a peut-être posé ses mains aux abords du poteau mais sept longueurs, c’est une montagne ! Le pilote italien a dit : « Mon cheval n’avait pas de gaz mais le gagnant a fait une vraie impression. » Le français Roc Angel (Rock of Gibraltar) a bien fini pour décrocher la quatrième place et il a fait plaisir à son entraîneur, Fabrice Chappet : « C’est la première fois qu’il rencontrait un vrai lot et il a bien couru. »

Il était dans la Tattersalls HIT… Matterhorn était sur le point de quitter Mark Johnston avant ses débuts. L’entraîneur a expliqué : « On l’a toujours jugé bon mais il a eu beaucoup de problèmes et il était inscrit à la vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls. On l’a couru une fois pour comprendre s’il fallait le garder ou le vendre. Depuis qu’il a commencé à courir sur les P.S.F. et à gagner, on avait cette course en tête. Maintenant il faut monter de catégorie et la musique sera différente mais il faut bien prendre ce risque. »