Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 20.04.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

17 h • AUTEUIL • PRIX LÉON RAMBAUD

Gr2 - Haies - 5ans et plus - 4.300m

De Bon Cœur, la solitude des champions

La reine De Bon Cœur (Vision d’État) a une revanche à prendre avec ce Prix Léon Rambaud (Gr2). Elle y avait été devancée l’an dernier par son compagnon de boxes Alex de Larredya (Crillon), mais la championne était en chaleur. De Bon Cœur vient de réaliser une rentrée époustouflante dans le Prix Hypothèse (Gr3) après de longs mois d’arrêt consécutifs à un trait de fêlure. Si elle se présente dans le même état de forme – et logiquement, elle a même dû progresser ! –, difficile de l’imaginer battue, même si, évidemment, son objectif principal reste la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Le plus à même de la faire galoper est Galop Marin (Black Sam Bellamy), tombé en début de parcours dans le Prix Juigné (Gr3) et troisième de l’Hypothèse pour sa vraie rentrée. Le cheval de la famille Papot ne devrait cependant pas avoir son terrain de prédilection. Les autres courent pour les places. Vangel de Cerisy (Vangelis) a réalisé une drôle de course dans le Juigné sur sa forme paloise, mais c’était moins bien dans l’Hypothèse. Pop Art du Berlais (Poliglote) devra faire mieux que dans le Prix Jean Granel (L). Le 5ans Berjou (Holy Roman Emperor) va découvrir le haut niveau après son succès dans le Prix Prédicateur (L) pour son troisième parcours à Auteuil seulement.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2018 : Alex de Larredya (F. Nicolle). 2017 : Blue Dragon (G. Chérel). 2016 : Blue Dragon (G. Cherel). 2015 : Voiladenuo (G. Denuault). 2014 : Un de Sceaux (W. Mullins).

15 h 15 • AUTEUIL • PRIX NOTRE-DAME DE PARIS - PRIX DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Gr3 - 5ans et plus - 4.700m

Cocody du Banco a soif de revanche

Dix-neuf chevaux ont répondu présent dans le populaire Prix du Président de la République, rebaptisé Prix Notre-Dame de Paris en raison de la triste actualité. Battu par Kapeloi (Kapgarde) dans le Prix Lutteur III (L), Cocody du Banco (Youmzain) va retrouver son rival avec 3 kg d’avantages et devrait parvenir à prendre sa revanche, d’autant que le doublé Lutteur III/Président est très difficile à réaliser. Le dernier concurrent à avoir accompli cet exploit est l’ancien pensionnaire de Jean-Marc Baudrelle Kelthomas (Keltos) en 2016, vingt-sept ans après Rambranlt (Reasonable Choice) qui dépendait du même entraînement. Troisième de la principale préparatoire, Cheb de Kerviniou (Tiger Groom) est bien placé au poids lui aussi sous 63 kg. Il vient de devancer par deux longueurs Mongeroult (Kapgarde), qu’il va également retrouver ce dimanche. Battu d’un nez dans l’édition précédente, Accentus (Malinas) vient d’effectuer une rentrée tout à fait correcte en prenant la sixième place du Prix Lutteur III et mériterait de l’emporter. Troisième du Prix Fondeur (L) en fin d’année, Djazzman (Spanish Moon) fait partie du haut du tableau mais est aussi une possibilité, tout comme Aurelio (Kamsin) et la bonne finisseuse It’s Jennifer (Martaline). Quatrième du Prix Karcimont en dernier lieu, Go For de Houelle (Saint des Saints) sera à suivre avec intérêt.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Balkan du Pécos (F. Nicolle). 2017 : Via Dolorosa (A. Chaillé-Chaillé). 2016 : Kelthomas (J.-M. Baudrelle). 2015 : Saint Pistol (L. Viel). 2014 : Tzar’s Dancer (E. Leenders).

14 h 35 • AUTEUIL • PRIX WILD MONARCH (POULICHES)

Listed - Femelles de 3ans - 3.000m

À la découverte d’une sœur de Gorvello

Cette édition du Wild Monarch réservée aux pouliches s’annonce bien pauvre en partantes puisqu’elle n’a réuni que cinq candidatures. Présentée par Sylvain Dehez, Gorvaline (Martaline) est une sœur du bon Gorvello (Poliglote), lauréat de quatorze courses, dont les Prix Hopper et Gaston Despres et le Grand Steeple-Chase de Bordeaux (Ls) et troisième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). Gelboe de Chanay (Rail Link) est une sœur d’Éragon de Chanay (Racinger), auteur de débuts victorieux sur les haies avant d’être exporté en Angleterre, où il s’est notamment classé troisième du Prestbury Juvenile Hrdle (Gr2) à Cheltenham. Supplémentée par François Nicolle, l’AQPS Goosebump (Alianthus) est issue d’une sœur de Saccageur (Poliglote), battu d’une encolure dans le Prix La Périchole et troisième du Prix Edmond Barrachin (Grs3).

14 h • AUTEUIL • PRIX ANDRÉ BOINGNÈRES

Steeple-chase - 5ans – 4.400m

Emmanuel Clayeux force trois

Six concurrents vont s’affronter dans ce Prix André Boingnères, la moitié d’entre eux faisant partie de l’effectif d’Emmanuel Clayeux. La meilleure chance de l’entraîneur semble être Enjeu d’Arthel (Saddler Maker). Auteur de débuts victorieux sur le steeple palois l’hiver dernier, il n’a ensuite été devancé que par les bons El Gringo (Kamsin) et Alpha Joa (Kentucky Dynamite) lors de sa sortie suivante. Découvrant les gros obstacles d’Auteuil en dernier lieu, il a conclu deuxième derrière Émirat (Coastal Path) qui n’est pas n’importe qui. Top-weight de l’épreuve, Enjeu d’Arthel rendra 2 kg à Extra Lida (Irish Wells), laquelle vient de conclure quatrième à distance dans le Prix Alec Carter à Auteuil. Placée de Listed à deux reprises sur les haies d’Auteuil l’année dernière, Ébonite (Khalkevi) vient d’effectuer de bons débuts sur les gros obstacles à Compiègne en se classant troisième du Prix La Nouba et ne devrait pas être en reste. Présentée par Philippe Peltier, Évidence Allen (Saint des Saints) est toujours à la recherche d’une première victoire en steeple, mais elle a du métier et s’est déjà bien comportée sur le parcours qui nous intéresse. François Nicolle délègue Eh Law (Network), qui va découvrir le steeple d’Auteuil pour sa troisième sortie dans la discipline. Ce dernier reste sur une deuxième place sur les gros obstacles de Fontainebleau et devrait encore progresser. Quant à Espoir d’Écupillac (Ballingarry), il s’est placé à deux reprises en autant de sorties sur le steeple en province.

15 h 50 • AUTEUIL • PRIX ROMANTISME

Haies - 4ans - 3.600m

Peut-être un futur grand…

Le Prix Romantisme peut révéler un bon 4ans sur les haies. Un seul des douze partants a déjà gagné sur les obstacles. Il s’agit de Fanion d’Estruval (Enrique), qui a nettement gagné pour ses débuts à Angoulême. Il va découvrir un profil de piste tout à fait différent ce dimanche et passera donc un test grandeur nature. Guillaume Macaire sellera également Kapchagay (Shamalgan), deuxième en débutant à Nantes derrière un poulain qui avait déjà un peu de métier. Enricoeur (Enrique) a lui aussi bien couru pour ses premiers pas, à Bordeaux, et fera partie de concurrents en vue. Speedy Blue Boy (Anabaa Blue) fait partie des rares ayant déjà couru à Auteuil. On suivra avec intérêt les débuts du bien né Shamaldan (Martaline), dont la mère a déjà produit une multitude de bons sauteurs, comme Polidam (Trempolino) ou Dayladam (Cyborg). Silver Flight (Fuissé), issu d’une grande famille de Patrick Boiteau – c’est un petit-fils de la crack Karly Flight (Mansonnien) –, va débuter en haies, après avoir montré des moyens en plat.

16 h 25 • AUTEUIL • PRIX MAGUELONNE

Steeple-Chase - 4ans - 3.500m

Ils ont encore tout à prouver

Filup (Cokoriko) va découvrir les gros obstacles à l’occasion de ce Prix Maguelonne. Ce représentant de Magalen Bryant a montré une certaine qualité sur les haies, et il a plutôt le profil d’un cheval de steeple. Il sera à suivre comme son compagnon de couleurs Fedex d’Authie (Saddex), lauréat de son unique tentative sur les haies. Mannix du Berlais (Saint des Saints) vaut sans doute mieux que sa dernière tentative. Kap Love (Kapgarde) a ouvert son palmarès à Lyon de façon impressionnante et peut encore viser la victoire. King Elvis (Saint des Saints) n’a pas fait sa valeur en dernier lieu et va découvrir le steeple d’Auteuil.