Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Clap de fin pour les sélections du championnat des Grandes écoles

Courses / 09.04.2019

Clap de fin pour les sélections du championnat des Grandes écoles

Le dernier stage de sélection des élèves du championnat des Grandes écoles a eu lieu ce week-end à Chantilly. Encore un bilan 100 % positif, puisque tous les étudiants ont validé leur formation à l’équitation de course, en vue de leur course à ParisLongchamp cet été. La première phase du championnat se clôture avec un très bon niveau des participants, ce qui garantit leur place au sein d’écuries où ils doivent désormais s’entraîner.

Au départ de ce stage, douze partants des grandes écoles et universités françaises : Polytechnique, HEC, AgroParis Tech, Essec, Isara, Neoma, BSB , école de Commissariat des armées, UniLaSalle et l’université Paris Descartes. Tous sont passionnés par le cheval, tel qu’un militaire de la cavalerie de Saint-Cyr, une fille d’entraîneur de trotteurs ou des fils de propriétaires de galopeurs. La plupart découvraient pour la première fois cette nouvelle discipline, et malgré quelques appréhensions initiales quant à la vitesse et la technique, tous ont parfaitement respecté les ordres et sont parvenus à faire leurs canters et bottes à bottes sur la piste des Réservoirs.

Les étudiants ont été accueillis samedi matin sur les pistes de Lamorlaye par Julien Phelippon, qui a présenté son travail et ses chevaux, sur le gazon au lever du soleil… de quoi faire rêver !

Ils se sont ensuite entraînés au cheval mécanique de l’Afasec, puis à cheval sur les pistes, encadrés par Melissa Boisgontier, cavalière du club des gentlemen-riders et des cavalières, ayant participé à la Fegentri. Son mari, le gentleman-rider Jean-Philippe Boisgontier, a entouré les élèves le samedi soir pour partager sa passion et son expérience, suscitant admiration et vocations. Tout comme le jockey Louis-Philippe Beuzelin, qui était aussi sur les pistes aux côtés des élèves et a brillamment remporté le Quinté ce lundi pour Adrien Desespringalle, permis d’entraîner, fidèle leader du championnat des Grandes écoles.

Au-delà de procurer des sensations fortes à des novices, l’objectif est surtout de fédérer des jeunes autour d’une passion commune et de leur faire aimer les courses dans le bon esprit de l’amateurisme.

Un objectif déjà bien avancé, puisqu'une quinzaine d’étudiants se sont retrouvés dimanche après-midi pour l’ouverture de ParisLongchamp, venus repérer les lieux avant leur course. Place désormais à la phase intensive d’entraînement, la première course ayant lieu le jeudi 16 mai pour ouvrir en beauté les Jeuxdis by ParisLongchamp !