Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CRITÉRIUM DES JEUNES À 37,5 % - Firenze du Pecos se fait une place parmi les meilleurs

Courses / 29.04.2019

CRITÉRIUM DES JEUNES À 37,5 % - Firenze du Pecos se fait une place parmi les meilleurs

BORDEAUX-LE BOUSCAT, LUNDI

Le Critérium des Jeunes à 37,5 % est l’un des points de passage obligés pour les meilleurs 3ans anglo-arabes en première partie de saison. Les dernières éditions ont par exemple sacré des sujets du niveau de Frisson Bleue (Frisson du Pecos) ou Couleur Fauve (Ares de la Brunie). Comme l’année dernière, c’est un produit de l’étalon du haras de Gelos Frisson du Pecos (Hasa) qui s’est imposé. En effet, Firenze du Pecos, qui restait sur une bonne quatrième place, a justifié l’estime que lui porte son entourage. Malgré une musique peu encourageante sur le papier – quatrième et septième en deux sorties – elle s’élançait en tant que troisième favorite des parieurs, compte tenu du style de sa dernière sortie. La pouliche d’Antoine Lorenzoni, Stéphane-Richard Simon et David Payen a eu un bon parcours à la corde, au contact des animateurs. Dans la ligne droite, énergiquement sollicitée par Antoine Werlé, elle est venue à bout d’Yllico (Carghese des Landes). Moins d’une longueur sépare les deux premiers. À la troisième place, à plus de deux longueurs, on retrouve Galaxy Dream (Darike). Stéphane-Richard Simon, l’entraîneur de la gagnante, a déclaré : « Firenze du Pecos était une pouliche compliquée au départ. Nous avons beaucoup travaillé sur elle et je tiens à saluer sa cavalière du matin qui vient tout spécialement pour elle. C’est du super travail. Elle est montée sur sa dernière course, où elle aurait pu accéder au podium avec un déroulement plus heureux. C’est une pouliche électrique et courageuse. Je vais la laisser un peu tranquille. »

Comme sa mère et comme son frère. Élevée par le haras du Pecos, Firenze du Pecos est une fille de Flarose du Pecos (Mangarose) et une sœur de Feeling du Pecos (Zamouncho), elles aussi lauréates du Critérium des Jeunes. Sa mère s’est ensuite classée deuxième du Grand Prix des Pouliches, le "Diane" des "anglos". Son frère a remporté le Prix du Ministère de l’Agriculture, le "Jockey Club" de la race. Flarose du Pecos est aussi la mère de Flanelle du Pecos (Ares de la Brunie), deuxième du Grand Prix des Pouliches. La troisième mère a produit le chef de race Fast (Valdrague).