GRAND NATIONAL DE LIVERPOOL (GR3) - Tiger Roll aux portes de l’histoire

International / 05.04.2019

GRAND NATIONAL DE LIVERPOOL (GR3) - Tiger Roll aux portes de l’histoire

GRAND NATIONAL DE LIVERPOOL (GR3)

Tiger Roll aux portes de l’histoire

Cette édition 2019 du Grand National de Liverpool (Gr3) pourrait être historique si Tiger Roll (Authorized) l’emporte pour la deuxième année consécutive. En effet, durant l’époque contemporaine, seul le mythique Red Rum (Quorum) a remporté au moins deux fois la course la plus connue du monde. En l’occurrence, il l’a gagnée trois fois. Mais Tiger Roll n’en est pas là, il lui faudra déjà s’imposer samedi pour prétendre le rejoindre un jour. Le pensionnaire de Gordon Elliott a eu la même préparation que l’an dernier, mais cette année, il a été plus impressionnant. Il s’est baladé dans un Gr2 sur les claies et il a fait de même dans l’étape de la Crystal Cup à Cheltenham. En grande forme, il peut surmonter son poids plus élevé pour résister aux assauts de ses rivaux. Pour en savoir plus sur Tiger Roll, cliquez ici 

http://www.jourdegalop.com/2019/04/tiger-roll-un-nouveau-red-rum-par-christopher-galmiche.

Les autres favoris anglo-irlandais. Chez les books, Tiger Roll est écrasé d’argent pour un favori du Grand National puisque sa cote oscille entre 4 et 6/1. Derrière lui, les books font confiance au protégé de Willie Mullins, Rathvinden (Heron Island), qui n’a couru qu’une fois cette saison pour une victoire dans le Bobbyjo Chase (Gr3). Vainqueur du National Hunt Challenge Cup Amateur Riders' Novices' Chase (Gr2) 2018, la course la plus longue du Festival de Cheltenham, sur 6.400m, il a énormément de tenue. Il va cependant découvrir les obstacles du Grand National. Proposé à 12/1, Vintage Clouds (Cloudings) sera dans le même cas que Rathvinden. Il a beaucoup de tenue ayant fini troisième du Grand National écossais (Gr3). Autre pensionnaire de Gordon Elliott, Jury Duty (Well Chosen) vient de se promener devant Mala Beach (Beneficial) et Don Poli (Poliglote), vendu jeudi, qu’il va retrouver. Il a le bon profil pour le Grand National, tout comme Don Poli dont la tenue n’est pas à négliger. Deuxième l’année dernière, Pleasant Company (Presenting) ne se présentera pas avec le même bagage cette année. C’est aussi le cas de One for Arthur (Milan), vainqueur en 2017. Walk in the Mill (Walk in the Park) a plusieurs avantages comme celui d’avoir gagné le Becher Handicap Chase (Gr3) sur 5.200m sur les obstacles du Grand National ou encore d’être en forme. À 25/1, il a de quoi vous permettre de passer de belles vacances si vous pouvez le jouer chez un book.

Allez Valtor ! Acheté par Simon Munir et Isaac Souede, Valtor (Nidor) est bien connu en France. Sous l’entraînement d’Éric Leray, il a notamment gagné le Prix Montgomery (Gr3). Ses débuts pour Nicky Henderson se sont soldés par une démonstration dans une Listed à Ascot ce qui lui a valu une sévère pénalisation. C’est pourquoi son entraîneur est un peu pessimiste. Valtor a cependant le niveau pour courir le Grand National, rester debout le plus longtemps possible et dès lors, tout peut arriver. Autre french bred, Anibale Fly (Assessor) est un excellent cheval. Troisième de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) 2018, il a terminé deuxième en 2019 avec une quatrième place entre-temps dans le Grand National. Oui, mais voilà : le Grand National se disputait quatre semaines après Cheltenham en 2018 contre trois cette année. Se ressentira-t-il de ses efforts dans la Gold Cup comme Bristol de Mai (Saddler Maker) ? C’est une forte probabilité. Ramsès de Teillée (Martaline) a eu une préparation idéale, il est très régulier, mais lui aussi découvrira Aintree. Dounikos (Smadoun) a énormément de tenue, mais il aurait certainement préféré une piste encore plus pénible à l’image d’Ultragold (Kapgarde), double gagnant de Gr3 sur les obstacles du Grand National. Ce dernier, avec un peu plus de tenue, et surtout plus de pluie, serait un sérieux candidat à la victoire. Vieux Lion Rouge (Sabiango) connaît bien les obstacles du Grand National, mais ses dernières performances n’incitent pas à la confiance.

MERSEY NOVICES’HURDLE (GR1)

Angels Breath rallongé pour effacer Cheltenham

Septième seulement du Supreme Novices’Hurdle (Gr1) dans lequel il faisait partie des chevaux en vue, Angels Breath (Shantou) a connu son seul échec à Cheltenham. Rallongé à l’occasion du Mersey Novices’Hurdle (Gr1), il peut reprendre le cours de ses bonnes performances. Brewin’upastorm (Milan) a terminé quatrième du Ballymore Novices’Hurdle (Gr1) et trouve une belle occasion d’accrocher un Gr1 à son palmarès. One for Rosie (Getaway) est sur la montante, il a évité Cheltenham et peut se révéler. On ne peut pas reprocher grand-chose à Chosen Mate (Well Chosen), récent gagnant d’un Gr2 sur les claies. Umbrigado (Stowaway) est invaincu en sorties officielles et passera son premier vrai test.

MAGHULL NOVICES’CHASE (GR1)

Lalor, si la pluie s’arrête

Lalor (It’s Gino) est un cheval spécial. Mais dans l’Arkle Chase (Gr1), avec une piste trop souple pour lui, il n’a pas pu donner sa pleine mesure. La pluie tombée jeudi n’est pas faite pour l’avantager. Pourtant, vendredi et samedi, il ne doit pas pleuvoir, et si la piste s’assèche, il peut rester invaincu en trois sorties à Aintree en remportant le Maghull Novices’Chase (Gr1). Us and Them (Stowaway) est le favori des books et mériterait son Gr1. En effet, il a terminé trois fois deuxième de Gr1 en steeple, notamment dans l’Arkle Chase (Gr1). S’il gagnait, ce serait une sorte de prime au mérite ! Clondaw Castle (Oscar) a lui conclu quatrième de l’Arkle et sur une piste raffermie, il peut se rapprocher d’Us and Them. Le français Destrier (Voix du Nord) va sur tous les terrains, il a évité Cheltenham et peut être la révélation de la course.

STAYERS HURDLE (GR1)

Apple’s Jade fait durer le plaisir

Après son échec inexplicable dans le Champion Hurdle (Gr1), la championne Apple’s Jade (Saddler Maker) reviendra cette fois sur 4.800m à l’occasion du Stayers Hurdle (Gr1). Invaincue en deux sorties sur cette distance, elle va retrouver Aintree, un hippodrome sur lequel elle a couru une fois. Alors sous l’entraînement de Willie Mullins, elle avait gagné le 4YO Juvenile Hurdle (Gr1). Si elle n’accuse pas les efforts d’une longue saison, elle devrait gagner. Sinon, un cheval comme Sam Spinner (Black Sam Bellamy), deuxième du Stayers Hurdle (Gr1) de Cheltenham, Roksana (Dubai Destination), gagnante du Mares’Hurdle (Gr1), William Henry (King’s Theatre), vainqueur d’un Gr3 handicap à Cheltenham ou encore West Approach (Westerner) peuvent espérer la reine.