Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

HERALD CHAMPION NOVICE HURDLE (GR1) - Klassical Dream reçu quatre sur quatre

International / 30.04.2019

HERALD CHAMPION NOVICE HURDLE (GR1) - Klassical Dream reçu quatre sur quatre

FESTIVAL DE PUNCHESTOWN

PUNCHESTOWN (IE), MARDI

Meilleur maiden d’Auteuil à son époque, Klassical Dream (Dream Well) a rejoint les boxes de Willie Mullins en 2018. Depuis son arrivée en Irlande, il a réussi un sans-faute. Ce mardi, il a lancé de la meilleure des manières le Festival de Punchestown pour les French breds. En effet, il a gagné le Herald Champion Novice Hurdle (Gr1), décrochant sa quatrième victoire en quatre sorties pour son nouvel entourage, dont trois Grs1. Le représentant de Joanne Coleman avait déjà annoncé la couleur en s’imposant dans le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham, la première épreuve du Festival anglais. Il a fait la même chose en Irlande puisque ce Champion Novice Hurdle était aussi le premier Gr1 du Festival de Punchestown. Il n’y a désormais plus aucun doute : c’est bien Klassical Dream le meilleur novice hurdler sur 3.200m. La voie du Champion Hurdle (Gr1) 2020 lui est grande ouverte !

Un jumelé français. Bien parti, Klassical Dream a suivi Felix Desjy (Maresca Sorrento) dans le parcours. Ce dernier a parfois sauté sur sa gauche. Mais dans le tournant final, le pensionnaire de Willie Mullins est venu à sa hauteur, puis l’a dépassé à la sortie du dernier virage. Et ce avec une grande aisance. À l’entrée de la ligne droite, Klassical Dream s’est détaché et, malgré une hésitation sur la dernière claie, il est reparti pour l’emporter aisément. Il a devancé Felix Desjy, un élève de Catherine Bodin et Martine Boullier, de cinq longueurs et demie. L’élevage français a donc signé le jumelé. Mister Blue Sky (Royal Applause) a pris la troisième place en net retrait. Entraîneur de Klassical Dream, Willie Mullins a déclaré à l’Irish Field : « Je suis encore plus heureux avec la performance que Klassical Dream a fournie aujourd’hui car il a été plus relax. Vous ne pouvez pas courir tout le temps comme il l’a fait à Cheltenham. Pour la saison prochaine, nous allons certainement essayer d’en faire un cheval de Champion Hurdle. »

Un profil intéressant. Pierre Boulard a acheté Klassical Dream alors qu’il était entraîné par Isabelle Gallorini et portait les couleurs de l’écurie Zingaro. Il nous avait expliqué à Cheltenham : « J’avais rencontré le propriétaire qui nous a quittés récemment. Il m’avait dit : "J’achète des chevaux français, c’est pour qu’ils aient des noms français et pas anglais" (rires). Je lui avais dit que Klassical Dream allait lui porter chance. Comme nous avions acheté Bénie des Dieux ** (Great Pretender) auparavant à Bartabas, nous avons suivi la "filière" pour acquérir Klassical Dream. Je l’ai acheté car il a terminé quatrième du Prix Cambacérès et il était toujours maiden avec d’excellentes performances. De plus, il avait un bon pedigree. »

Le fils d’une placée du Congress. Élevé par Laure Guillaume et Hubert Honoré, Klassical Dream est un fils de Dream Well (Sadler’s Wells) et de Klassical Way (Septième Ciel), gagnante du Prix Roger de Minvielle (L), troisième du Prix Congress (Gr2) et mère de quatre vainqueurs. Klassical Way est une sœur de Daramour (Anabaa Blue), laquelle a donné Diego du Charmil (Ballingarry), gagnant du Maghull Novices' Chase (Gr1) à Aintree, et Days of Heaven (Saint des Saints), lauréat de Gr2 sur les claies de Kempton Park et placé de Gr1 sur le steeple de Camden.