Le mot de la fin - Vieux !

Le Mot de la Fin / 05.04.2019

Le mot de la fin - Vieux !

Le mot de la fin : Vieux !

Qui est le plus vieil étalon au monde encore en activité ? Difficile de répondre à cette question. En France, on pense forcément avec affection à Turgeon qui est toujours fringant du haut de ses 33ans. Mais chez les chevaux de sport, on peut utiliser des sires âgés de plus de 50ans… même s’ils sont morts depuis longtemps ! En effet, la société Ekestrian vient de vendre en ligne de la semence de Cor de la Bryère (Rantzau) pour 10.000 €. Or, ce selle français est né en 1968. On peut aussi trouver sur le marché de la semence d’Uriel (Nankin), né en 1964. Le premier est le père de 85 étalons, la lignée mâle qu’il a fondée est florissante et il est présent – souvent à plusieurs reprises – dans le pedigree d’une part importante et sans cesse croissante de la population européenne. Le deuxième a eu plus de 50 fils au haras en France. Mieux encore, leurs pères respectifs – Nankin et Rantzau – font partie des 20 ancêtres majeurs du selle français. Dans notre univers, cela reviendrait donc à utiliser de la semence de Northern Dancer, alors que 99,9 % des étalons pur-sang actifs portent son sang. Au-delà des questions de diversité génétique, l’insémination artificielle se pratique aussi au détriment du book des jeunes étalons et donc de ceux qui investissent pour l’avenir…