Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pierre Pilarski poursuit ses investissements au galop

Courses / 19.04.2019

Pierre Pilarski poursuit ses investissements au galop

On connaît la réussite de Pierre Pilarski au trot, mais également sur les obstacles avec Guillaume Macaire. Le propriétaire investit également au galop, chez Didier Guillemin. Il s’est associé avec le haras du Bosquet sur Mossky (Kentucky Dynamite), qui s’annonce comme le meilleur 3ans anglo-arabe de sa catégorie. L’entraîneur montois nous a expliqué : « Mossky a très bien débuté. Le poulain s’est montré très allant mais cela ne l’a pas empêché de s’imposer avec la manière. Son jockey en avait plein les bras car, même s’il voulait aller devant, il s’est retrouvé enfermé et a donc dû attendre. Pierre Pilarski est associé sur ce poulain et il a désormais quatre chevaux chez moi : la moitié de la championne anglo-arabe Genmoss (Gentlewave), Google Pontadour (Kentucky Dynamite), un autre anglo-arabe et enfin une 2ans, Gelinotte (Zanzibari). »

Deux options pour The Right Man

Didier Guillemin nous a donné des nouvelles de The Right Man (Lope de Vega), invité tardivement à Meydan, et qui a livré une bonne valeur pour sa rentrée en se classant cinquième de l’Al Quoz Sprint (Gr1) : « Pour son retour à la compétition, directement à ce niveau, c’est une bonne performance. C’est dommage que The Right Man n’ait pas été invité plus tôt. Il aurait ainsi pu prendre part à la course préparatoire, ce qui aurait constitué un avantage indéniable. Plusieurs options s’ouvrent à lui : l’Allemagne ou le Prix du Gros Chêne (Gr3). En sachant que 1.000m, c’est peut-être un peu court. On sait que The Right Man, avec l’arrivée des chaleurs en juillet et en août, peut connaître un petit passage à vide. C’est un cheval qui aime la fin et le début de l’année. »

Sagauteur veut surfer sur la ligne de l’Omnium

Sagauteur (Literato) reste sur une deuxième place dans le Prix Omnium II (L) de Shaman (Shamardal), lequel a ensuite remporté le Prix La Force (Gr3). Didier Guillemin a précisé à son sujet : « Il a bien gagné en terrain souple à Bordeaux avant de prouver au niveau black type à Saint-Cloud que le terrain lourd ne le dérangeait pas. C’est un cheval qui a vraiment progressé. Sagauteur va courir la semaine prochaine dans le Prix F.B.A. - Aymeri de Mauleon (L). Il n’aura probablement pas de terrain lourd à Toulouse mais ses courses précédentes laissent penser qu’il peut s’adapter à différentes conditions. Cette course sera intéressante à suivre. Il porte une casaque qui me porte chance et qui sort au moins un bon cheval tous les ans. »