PRIX CHAMPOREAU (HAIES) - Atérisk rend une copie parfaite

Courses / 06.04.2019

PRIX CHAMPOREAU (HAIES) - Atérisk rend une copie parfaite

AUTEUIL, SAMEDI

Gagnante du Prix Auricula pour ses débuts, Atérisk (No Risk at All) partait en position de grande favorite ce samedi à Auteuil. Elle est demeurée invaincue à l’issue de l’épreuve alors qu’elle rendait 4 kg à ses rivales, faisant preuve une nouvelle fois de courage. La pouliche de Mme Francis de Montauban et de Palmyr Racing a galopé à l’arrière-garde avant de faire mouvement au milieu de la ligne d’en face. L’allure n’étant pas très soutenue, elle a pris vivement la tête et a ensuite abordé la dernière ligne droite en pleine piste. Attaquée à son intérieur sur le plat par Tombée du Ciel (Zanzibari), Atérisk a semblé devoir s’incliner, mais elle a remis un coup de reins décisif pour se mettre hors de portée de son adversaire, la laissant à une longueur et demie. La troisième place est revenue une longueur trois quarts plus loin à Gomeraland (Lord du Sud), auteure d’une belle fin de course après avoir animé l’épreuve durant les trois quarts du parcours.

Une bonne pouliche dotée d’une marge certaine. Guillaume Macaire, entraîneur de la gagnante, nous a dit : « Elle s’est montrée lutteuse comme la dernière fois et a montré un bon changement de vitesse. Elle a encore de la marge, comme elle l’a prouvé en dernier lieu en se montrant un peu verte dans la ligne droite. La pouliche n’a pas été affûtée et elle est certainement bonne. Elle va suivre la filière logique des meilleures femelles de sa génération. » La suite logique, c’est le Prix Girofla (L), à Auteuil, le 27 avril. Atérisk devra porter 69 kg, mais elle a démontré ce samedi que les lourdes charges ne lui faisaient pas peur.

La nièce d’Astonville. Élevée par Erick Bec de La Motte et François-Marie Cottin, Atérisk a trouvé preneur à la vente d’été Arqana 2018. Présentée par le haras de Cordelles, elle a été cédée 20.000 € à Guillaume Macaire. C’est une fille de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et d’Aspolina (Trempolino), gagnante de deux courses en plat mais aussi de deux épreuves sur les haies d’Auteuil. Atérisk est une sœur d’Anamarina (Anabaa), lauréate en plat, et d’Albares (Lando), vainqueur à quatre reprises en haies et en steeple.

La deuxième mère, Astonishing (Vacilante), a remporté quatre courses et s’est placée de Gr1 et de Gr3 au Brésil. Outre Aspolina, elle a donné Astonville (Top Ville), lauréat du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) et troisième du Prix Robert de Clermont-Tonnerre et de la Grande Course de Haies d’Enghien (Grs3). Elle a aussi produit Astronaut (Fabulous Dancer), vainqueur du Schmidt Pauli Jagdrennen (L), Abajo (Sillery), gagnant du Prix Vulcain et deuxième du Prix Michel Houyvet (Ls), et Astigos (Trempolino), deuxième du Prix Prince d’Écouen à deux reprises et des Prix Count Schomberg et Prédicateur (Ls).

La troisième mère, One More Kiss, est placée de Gr2 au Brésil. C’est une propre sœur de l’étalon New Attack, gagnant du Grande Premio Joao Adhemar de Almeida Prado (Gr1). Outre Astonishing, One More Kiss a donné l’étalon Jumping Jack, vainqueur du Grande Premio Juliano Martins et troisième du Grande Premio Sao Paulo (Grs1), et Krisby, placée elle aussi de Gr2 au Brésil.

 

 

 

Take Risks

 

 

My Risk

 

 

 

 

Miss Pat

 

No Risk at All

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

ATÉRISK (F3)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Tréphine

 

Aspolina

 

 

 

 

 

Vacilante

 

 

Astonishing

 

 

 

 

One More Kiss