Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE SOSPEL (HAIES) - Irrésistibles, compliqué mais doué

Courses / 25.04.2019

PRIX DE SOSPEL (HAIES) - Irrésistibles, compliqué mais doué

COMPIÈGNE, JEUDI

Irrésistibles (Nom de d’Là) est resté invaincu en deux sorties sur les haies à l’issue du Prix de Sospel. Le représentant du haras de la Haie Neuve venait d’enrhumer ses rivaux à Angers, il y a une dizaine de jours, après avoir galopé à l’arrière-garde. Il a pratiqué la même tactique ce jeudi. Attentiste en avant-dernière position, tout en étant un peu brillant en début de course, il a coupé le fromage à la corde dans le tournant final, se retrouvant sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite. Disposant d’une nette avance entre les deux dernières haies, il a sauté fort la dernière difficulté, puis il a été empoigné par son jockey, Marc-Olivier Belley, sur le plat. Le pensionnaire de Joël Boisnard a maintenu ses adversaires à distance pour l’emporter sûrement. Compliqué selon son entourage, qui ne peut le courir en plat, le fils de Nom de d’Là est très doué. S’il arrive à se calmer, il peut faire un tout bon élément. Il a devancé Autour de Minuit (Saint des Saints), toujours derrière les premiers et rapproché aisément à l’entrée de la ligne droite. Le poulain de Jean-Claude Rouget semblait avoir les ressources pour gagner, mais tout en finissant bien sur le plat, il n’a pu remonter Irrésistibles. Une nouvelle fois, Haevens Story (Slickly) a bien conclu en dehors, tout en cherchant un appui sur sa gauche, finissant troisième devant Cadiz del Sur (Dream Well), à distance. Le favori, Barython de Vaige (Nicaron), a d’abord évolué parmi les premiers, mais il a perdu des rangs puis a été arrêté. Il doit être capable de faire beaucoup mieux et n’a pas fait sa valeur.

Une famille riche en black type en plat. Élevé par Dorothée et Tangi Saliou au haras du Mazet, Irrésistibles est un fils de Nom de d’Là, étalon à l’élevage Figerro, et d’Insolite (Literato), gagnante de trois courses plates. C’est le premier produit de sa mère, une fille de Tambura (Kaldoun), placée de Listed et mère de chevaux black types en plat tels que : Kambura (Literato), Verba (Anabaa), Ximb (Septième Ciel), Welcome Millenium (Kendor) et Tadorne (Inchinor). C’est la souche de Pink Cloud (Octagonal), placée de Listed et père de Pink Gin (Kouroun) et de Floresta (Kaldoun), gagnante du Prix Zeddaan (L) à Évry sous les couleurs d’un certain Pépé Gilles, alias Gilles Barbarin.

 

 

 

Last Tycoon

 

 

Lost World

 

 

 

 

Last Tango

 

Nom de d’Là

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

IRRÉSISTIBLES (H3)

 

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Literato

 

 

 

 

La Cibélès

 

Insolite

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Tambura

 

 

 

 

Belle du Brésil