PRIX LA FORCE (GR3)  - Shaman s’ouvre toutes les portes

Courses / 07.04.2019

PRIX LA FORCE (GR3) - Shaman s’ouvre toutes les portes

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Shaman (Shamardal) s’est montré dur pour remporter le Prix La Force (Gr3). Le représentant de l’écurie Wertheimer & Frère restait sur sa victoire en terrain pénible à Saint-Cloud, dans le Prix Omnium II (L). Il a dû faire le forcing en début de course : cinq concurrents se sont retrouvés sur la même ligne en début de parcours, se battant pour prendre la tête. Shaman, qui s’élançait complètement à l’extérieur, a fini par avoir le dernier mot. Il s’est montré professionnel, bien posé, et est reparti sous l’attaque de Rockemperor (Holy Roman Emperor), s’imposant d’une encolure. Roman Candle ** (Le Havre), après avoir attendu, prend la troisième place à deux longueurs.

Poule d’Essai ou Jockey Club, au choix. Depuis qu’il a été raccourci sur 1.800m, le Prix La Force laisse le choix à son gagnant : être raccourci sur 1.600m pour aller sur The Emirates Poule d’Essai des Poulains, ou suivre la voie des préparatoires au Qipco Prix du Jockey Club (Gr1). Son entraîneur, Carlos Laffon-Parias, laisse toutes les options ouvertes : « Le poulain était bien et, après l’Omnium II, il fallait attendre deux mois avant la Poule d’Essai. En vue d’une éventuelle participation à la Poule d’Essai, je trouve qu’il est aussi important de faire connaissance avec ParisLongchamp. Je ne sais pas encore s’il va aller sur la Poule ou suivre les préparatoires au Jockey Club. Je vais voir comment il est la semaine prochaine et suivre les différentes préparatoires aux Poules, sachant que je peux aussi avoir d’autres éléments pour ce Gr1. » Notons qu’il y a deux différences entre les parcours du Prix La Force et celle de la Poule. La distance, bien sûr, mais aussi la piste : moyenne piste pour la Force, grande piste (avec open stretch) pour la Poule.

Concernant la course de Shaman, Carlos Laffon-Parias a dit : « Il s’est montré courageux. Avec son numéro de corde, nous n’avions pas d’autre choix que d’avancer en partant, au risque de se retrouver coincés en épaisseur. Je pensais que le concurrent anglais allait partir devant mais il y a eu plusieurs poulains pour prendre la tête. On a fini par nous laisser passer. Il est dur jusqu’au bout, en ayant fait un effort en partant. »

Rockemperor bon deuxième. Rockemperor arrivait en forme sur ce Prix La Force : il avait débuté au mois de septembre de ses 2ans et a couru durant l’hiver, remportant le Prix Policeman (Classe 1) à la fin du mois de février. Ce dimanche, il avait l’avantage de la forme face à des poulains estimés mais qui effectuaient une rentrée. Rockemperor ne fait que progresser et court de première ce dimanche, d’autant plus qu’il n’était pas évident de revenir sur la piste roulante de ce dimanche.

Simone Brogi, son entraîneur, nous a dit : « Il court de première. J'ai bien aimé son attitude et son passage aux 300m, il a bien accéléré. Je crois que nous sommes battus par un bon cheval qui a eu également une bonne course. Nous n'avions pas de pression car nous n'avions pas une première chance à la base et j'ai donc demandé à mon jockey de le monter derrière. J'ai bien aimé le changement de vitesse de mon pensionnaire. Nous ne savons pas encore ce que nous allons faire avec lui, les options sont nombreuses. Il y a le Prix Greffulhe, le Prix de Guiche... Si nous décidons d'aller sur le Prix du Jockey Club, il n'est pas sûr que le poulain recoure au préalable. Il a couru durant tout l'hiver et a besoin de fraîcheur. »

Roman Candle, premier des rentrants. Plusieurs poulains faisaient une rentrée dans ce Prix La Force. Roman Candle a réalisé la meilleure performance d’entre eux en prenant la troisième place. Il n’a jamais menacé les deux premiers et s’est montré un peu débordé à l’approche de la ligne droite, concluant ensuite correctement en mettant un peu de temps à enclencher. L’allongement de la distance devrait lui plaire dans le futur. Roman Candle montait de catégorie, lui qui avait ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie à Deauville, à la fin du mois d’octobre. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Roman Candle court très bien, c'est très correct pour une rentrée. Il n'avait pas couru depuis le mois d'octobre et sa victoire de maiden. La distance lui convient. Nous allons attendre de voir comment il récupère de cette course avant de réfléchir à la suite. »

Du côté des rentrants, il faudra revoir Sottsass (Siyouni), cinquième. Il était en eau dans le rond de présentation et a certainement laissé des plumes dans l’avant-course. Urwald (Le Havre), dernier, n’a pas pu suivre l’accélération. Il sera certainement mieux sur plus long, lui qui était le moins expérimenté au départ de l’épreuve, ayant remporté son maiden en terrain très souple à Saint-Cloud.

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Shaman.pdf

Le neveu d’Occupandiste. Élevé par les frères Wertheimer, Shaman est un fils de Shamardal (Giant’s Causeway), étalon à Kildangan Stud, et d’Only Green (Green Desert), gagnante des Prix de Saint-Cyr et du Pont Neuf (Ls), troisième du Prix Imprudence et quatrième du Prix de la Porte Maillot (Grs3). Les cinq produits d’Only Green ayant couru se sont tous imposés, parmi lesquels Green Sweet (Smart Strike), qui a notamment remporté lui aussi le Prix Omnium II (L), se classant ensuite quatrième du Prix de Fontainebleau (Gr3), puis troisième du Prix Lyphard (L). Elle a une 2ans par Galileo nommée Cordova.

La deuxième mère de Shaman, Only Seule (Lyphard), s’est imposée à 2ans sur l’hippodrome de Deauville. Outre Only Green, elle a donné les placés de Listed Seulement (Rahy) et Onlyman (Woodman), mais surtout la très bonne Occupandiste (Kaldoun), lauréate des Prix Maurice de Gheest, de la Forêt (Grs1), des Réservoirs et de la Porte Maillot (Grs3). Au haras, Occupandiste a produit Mondialiste (Galileo) – Arlington Million & Woodbine Mile Stakes, Grs1 –, Only Answer (Green Desert) – Prix de Saint-Georges & du Petit Couvert (Grs3) –, Planétaire (Galileo) – Prix Pelléas, L –, et Impressionnante (Danehill), lauréate du Prix de Sandringham (Gr2), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix d’Astarté (Grs1). Cette dernière est la mère de l’étalon Intello ** (Galileo), vainqueur du Prix du Jockey Club et troisième des Prix de l’Arc de Triomphe, Jacques Le Marois et de la Poule d’Essai des Poulains (Grs1). La troisième mère, Elle Seule (Exclusive Native), a gagné le Prix d’Astarté (Gr2, à l’époque). Elle a donné notamment l’étalon Elnadim (Danzig), vainqueur de la July Cup (Gr1), et Mehthaaf (Nureyev), gagnante des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1).

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

SHAMAN (M3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Only Green

 

 

 

 

 

Lyphard

 

 

Only Seule

 

 

 

 

Elle Seule

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 50’’57

De 1.000m à 600m : 24’’47

De 600m à 400m : 12’’42

De 400m à 200m : 11’’28

De 200m à l’arrivée : 11’’50

Temps total : 1’50’’24