Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MACHADO (CLASSE 1) - Eagle Hunter, toujours en apprentissage

Courses / 22.04.2019

PRIX MACHADO (CLASSE 1) - Eagle Hunter, toujours en apprentissage

PARISLONGCHAMP, LUNDI

Le beau Eagle Hunter (Dansili) a certainement des moyens mais il doit encore apprendre son métier. Le représentant d’Al Asayl France a montré de la qualité pour s’imposer dans ce Prix Machado (Classe 1) : la course s’est jouée sur un sprint et, avec le 6 sur 6 dans les stalles, son entourage a fait le choix d’attendre. Encore dernier à l’entrée de la ligne droite, il s’est rapproché à l’extérieur et, à 200m, il a remis un coup de rein pour venir chercher Melicertes (Poet’s Voice) et s’imposer d’une courte encolure. Melicertes est deuxième, une longueur devant Delaware (Frankel).

Certainement un bon poulain. Eagle Hunter est très immature et, pourtant, il a un minimum d’expérience. Il avait couru deux fois à 2ans en Angleterre, pour deux deuxièmes places, en se montrant vert. Pour sa rentrée et ses débuts en France, il avait été nettement battu dans le Prix Cadet Roussel (Maiden) à Saint-Cloud, se classant deuxième à six longueurs de Dave (Wootton Bassett). Mais il était difficile à juger et condamner sur cette sortie en terrain très lourd. Ce lundi, il confirme tout le bien que son entourage pense de lui. Eagle Hunter dispose de tous les engagements classiques français. De retour dans le rond des vainqueurs, il était encore facétieux.

Francis-Henri Graffard a expliqué : « Ce n’était pas simple de revenir car cela s’est joué sur un sprint. Il est encore très vert. Pierre-Charles Boudot le connaît bien et l’aime bien. Il est venu le galoper plusieurs fois le matin pour mieux le connaître. C’est un poulain avec beaucoup d’abattage et il a naturellement de la vitesse. Je voulais le courir en bon terrain. En dernier lieu, il s’était complètement enlisé à Saint-Cloud mais courait bien quand même. Il confirme ce lundi qu’il est très tendre. Nous allons voir comment il rentre avant de décider de la suite de son programme. Je pense qu’il pourrait tenir les 2.000m, s’il se détend et dans une course rythmée. »

Un descendant de Detroit. Élevé par son propriétaire, Al Asayl Bloodstock, Eagle Hunter est un fils de Dansili et de Zeva (Zamindar), gagnante d’une course à 3ans. C’est le deuxième produit de la jument, qui a aussi une 2ans par Golden Horn et un yearling par Mastercraftsman.

Zeva est une fille de Mennetou (Entrepreneur), laquelle a donné la bonne Osaila (Danehill Dancer), multiple lauréate de Gr3 et troisième d’un Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1). Elle a aussi donné Obama Rule (Danehill Dancer), gagnant de Gr3 en Irlande.

La troisième mère n’est autre que la championne Detroit (Riverman), lauréate du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et mère d’un gagnant d’Arc avec Carnegie (Sadler’s Wells), lequel a aussi remporté le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). On lui doit également Antisaar (Northern Dancer), lauréat du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), ou encore Lake Erie (Kings Lake), lauréat de Gr3 et placé de Grs2.

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Dansili

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Hasili

 

 

 

 

Kerali

EAGLE HUNTER (M3)

 

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Zamindar

 

 

 

 

Zaizafon

 

Zeva

 

 

 

 

 

Entrepreneur

 

 

Mennetou

 

 

 

 

Detroit


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 42’’72

De 1.000m à 600m : 22’’97

De 600m à 400m : 12’’56

De 400m à 200m : 11’’07

De 200m à l’arrivée : 11’’58

Temps total : 1’40’’90