Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX OTEUIL SF (HAIES) - Fabulous Dragoness montre son vrai visage

Courses / 11.04.2019

PRIX OTEUIL SF (HAIES) - Fabulous Dragoness montre son vrai visage

PRIX OTEUIL SF (HAIES)

Fabulous Dragoness montre son vrai visage

Les débuts en obstacle de la bonne Fabulous Dragoness (Poliglote) étaient très attendus dans le Prix Samaritain à Auteuil, le 16 mars dernier. Invaincue en quatre sorties en plat, elle avait terminé l’année 2018 en apothéose par une victoire dans le Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Ses premiers pas sur les haies ne se sont pas déroulés comme prévu, la pouliche se montrant peu sûre d’elle durant le parcours. Auteure d’une faute à la haie du pavillon, elle avait ensuite effectué un bon bout sur le plat pour revenir de la dernière à la quatrième place. Ce jeudi, elle a été montée d’une façon complètement différente, son jockey la plaçant en tête dès le départ. Appliquée sur les obstacles, Fabulous Dragoness a contrôlé la course de bout en bout. Se détachant sans effort dans la ligne opposée, elle n’a fait qu’accroître son avance par la suite. La cause était déjà entendue entre les deux dernières haies, l’élève et représentante de Magalen Bryant, de Denis Baer et de David Powell ralliant le poteau en toute décontraction avec douze longueurs d’avance sur l’inédit Fidelio Vallis (Saint des Saints). Faipassi (Balko) a fourni une belle fin de course pour venir arracher la troisième place à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde.

Une course de débuts à effacer. Yannick Fouin, entraîneur de la gagnante, nous a confié : « La dernière fois, cela ne s’était pas très bien passé car la pouliche s’était fait peur. Elle s’était trop occupée des autres, et il ne faut pas oublier qu’elle effectuait sa rentrée. Aujourd’hui, nous voulions qu’elle ait ses aises dans le parcours et nous savions que cela ne la dérangerait pas d’aller devant. Son jockey m’a dit qu’il allait tellement facile qu’il avait l’impression de ne pas avancer, mais la course a été régulière. Nous allons savourer cette victoire avant de décider de la suite de son programme. »

La sœur de Blue Dragon. Élevée par ses propriétaires au haras du Lieu des Champs, Fabulous Dragoness est une fille de Poliglote et de Nathalie Blue (Épervier Bleu), gagnante de trois courses en plat, haies et steeple. Cette dernière s’est aussi classée quatrième du Prix d’Iéna (L). Elle a notamment donné le champion Blue Dragon (Califet), vainqueur du Prix Jacques de Vienne et de huit Groupes à Auteuil, dont les Prix Alain du Breil et Renaud du Vivier (Grs1). Nathalie Blue est également la mère d’Un Dragon Bleu (Enrique), invaincu en trois sorties sur les haies, dont le Prix des Platanes à Auteuil, et d’Another Dragon (Enrique), gagnant sur les haies de Compiègne. Son dernier produit référencé sur France Galop, une 3ans nommée Green Dragoness (Enrique), est à l’entraînement chez David Cottin.

Nathalie Blue est la sœur de plusieurs vainqueurs dont Orphée de Vonnas (Jimble), laquelle a produit Ballotin (Enrique), deuxième du Prix de Compiègne (Gr3) et troisième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), et Envole Toi (Enrique), troisième du Prix Wild Monarch (L). C’est la famille de Usual Suspects (Goldneyev), lauréat des Prix Alain du Breil (Gr1), Amadou (Gr2) et de Maisons-Laffitte (Gr3), de Surfing (Califet), vainqueur du Prix Finot (L), ou encore de Very Heaven (Khalkevi), deuxième des Prix Wild Monarch et Aguado (Ls).

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Poliglote

Val de l’Orne

Alexandrie

Apachee

FABULOUS DRAGONESS (F4)

Saint Cyrien

Épervier Bleu

Equadif

Nathalie Blue

Cadoudal

Grâce de Vonnas

Montrifaut