Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX PHIL DRAKE (CLASSE 2) - Et de quatre pour Boulevard !

Courses / 18.04.2019

PRIX PHIL DRAKE (CLASSE 2) - Et de quatre pour Boulevard !

PRIX PHIL DRAKE (CLASSE 2)

Et de quatre pour Boulevard !

Invaincu cette année en trois sorties sur le sable, Boulevard (Galileo) a effectué un retour victorieux sur le gazon et sur une longue distance dans ce Prix Phil Drake, réalisant la passe de quatre par la même occasion. Après avoir galopé en troisième position, le représentant de Valentin Bukhtoyarov, de Vartan Vartanov et d’Evgeny Kappushev a pris la tête suite à la dérobade à mi-parcours de l’animateur, Auzebosc (Champs Élysées). Repartant de plus belle dans la dernière ligne droite, Boulevard n’a jamais été inquiété et a triomphé en toute quiétude, ralliant le poteau avec une longueur et quart d’avance sur Max La Fripouille (Panis). La troisième place est revenue trois quarts de longueur plus loin à Nabunga (Aussie Rules).

Plusieurs options possibles. Boulevard a bénéficié d’engagements faciles depuis le début de l’année et va devoir désormais réattaquer les courses black types. Il n’affrontait pas un grand lot ce jeudi, mais il a gagné de ce qu’il a voulu et devrait réussir à prendre du caractère gras. Charley Rossi, entraîneur du cheval, nous a confié : « Il y a plusieurs options possibles avec lui. Soit nous allons courir en Italie, où il y a toujours du rythme et où il affrontera de moins bons chevaux, soit il reste courir en France pour tenter sa chance dans le Prix Maurice de Nieuil (Gr2). Ce sont ses propriétaires qui prendront la décision. C’est un cheval qui consomme beaucoup et qui a besoin de courses rythmées ou d’imposer son propre train, car il ne tire pas une fois devant. »

Le frère de Wiener Walzer. Élevé par le Gestut Schlenderhan, Boulevard a été cédé 110.000 € à Jean-Pierre Deroubaix chez Arqana, à la vente de l’Arc. C’est un fils de Galileo (Salder’s Wells), étalon à Coolmore Stud, et de Walzerkoenigin (Kingmambo). Cette dernière a remporté le Premio Emilio Turati, l’Euro Cup (Grs2), le Prix Chloé (Gr3) et s’est classée deuxième des Flower Bowl Invitational Stakes (Gr1). Elle a produit le sire Wiener Walzer (Dynaformer), lauréat du Derby Allemand, du Rheinland-Pokal, deuxième du Grosser Hansa-Preis et troisième du Prix d’Ispahan (Grs1). Walzerkoenigin est aussi la mère de l’étalon Walzertakt (Montjeu), vainqueur du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et du Prix Gladiateur (Gr3), de Walzertraum (Rahy), gagnant du Bavarian Classic (Gr3), et de Port Douglas (Galileo), lauréat des Beresford Stakes (Gr2) et quatrième du Racing Post Trophy (Gr1).

Walzerkoenigin est une sœur de Shining Vale (Twilight Agenda), laquelle a produit Wadaat (Diktat), deuxième des Oaks d’Italie (Gr2), et Mrs Snow (Singspiel), troisième du Premio Sergio Cumani (Gr3). La deuxième mère, Great Revival (Keen), est une sœur de Play It Safe (Red Alert), gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1), et de Providential (Run the Gantlet), lauréat du Washington DC International (Gr1) et du Prix Greffulhe (Gr2).

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Galileo

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

BOULEVARD (M4)

Mr Prospector

Kingmambo

Miesque

Walzerkoenigin

Keen

Great Revival

Prudent Girl


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’23’’92

1.000m à 600m : 28’’72

600m à 400m : 12’’17

400m à 200m : 11’’94

200m à l’arrivée : 12’’55

Temps total : 3’29’’30