PRIX RIGHT ROYAL (LISTED) - Called to the Bar prive Holdthasigreen du triplé

Courses / 01.04.2019

PRIX RIGHT ROYAL (LISTED) - Called to the Bar prive Holdthasigreen du triplé

PRIX RIGHT ROYAL (LISTED)

Called to the Bar prive Holdthasigreen du triplé

Vainqueur du Royal-Oak (Gr1), Holdthasigreen (Hold that Tiger) était le double tenant du titre de ce Prix Right Royal (L). Il est passé tout près du triplé ce lundi, étant privé de la victoire tout à la fin par Called to the Bar (Henrythenavigator), qu’il avait devancé de trois quarts de longueur en dernier lieu. Le représentant de Fair Salinia Ltd et de Pia Brandt a pris sa revanche de peu, mais sûrement. Après avoir galopé en tête, il a été relayé au commandement par Holdthasigreen dans le premier tournant, se retrouvant dans son sillage. Décalé en dehors par son jockey à 400m de l’arrivée, Called to the Bar a mis un peu de temps à prononcer son effort, mais a fini par prendre le meilleur sur son rival, s’imposant plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. Holdthasigreen, qui lui rendait 2 kg, a dû s’avouer vaincu d’une encolure, tandis que Mahoe (Doctor Dino) s’est montré courageux pour son premier essai sur une longue distance, en résistant d’une tête à la coriace Lilian Russell (Dubawi). Deuxième du Prix du Lys (Gr3) l’année dernière, Mahoe avait ensuite été écarté de la compétition durant neuf mois et avait effectué une rentrée prometteuse sur le sable cantilien, au mois de février. Quant au champion espagnol Hipodamo de Mileto (Falco), il n’a pas réussi à rivaliser avec les stayers français pour sa première tentative sur notre sol. Brillant en partant, il a eu un bon parcours côté corde avant de céder dans la phase finale, terminant à la septième place.

Pia Brandt rêve de la Gold Cup. Called to the Bar a déjà voyagé à l’étranger avec une certaine réussite, se classant notamment deuxième du Belmont Derby (Gr1). Cette année, c’est l’Angleterre qui l’attend ! Pia Brandt, copropriétaire et entraîneur du lauréat, nous a dit : « C’est un super cheval ! Lorsqu’il était plus jeune, il était allant et son jockey n’avait pas d’autre choix que de le laisser galoper. Désormais, avec l’âge, il peut tout faire et on peut le monter comme on veut. Il devrait aller sur le Prix de Barbeville (Gr3), avec comme objectif la Gold Cup (Gr1) à Ascot. Called to the Bar est beaucoup plus dur qu’avant et je pense qu’il peut s’adapter aux courses anglaises. Je n’ai pas de doute sur la distance avec lui. La Gold Cup, c’est mon rêve ! Il y a une ambiance tellement extraordinaire là-bas… »

Un fils de la bonne Perfect Hedge. Élevé par son propriétaire, Fair Salinia Ltd, Called to the Bar est un fils d’Henrythenavigator (Kingmambo). Sa mère, Perfect Hedge (Unfuwain), a remporté le Prix Pénélope (Gr3) et les Salsabil Stakes (L) et s’est classée troisième du Prix Saint-Alary (Gr1) et du Prix Niel (Gr2). Cette jument est aussi la mère de Stand My Ground (Cape Cross), deuxième des Prix Tantième et Altipan, troisième du Doncaster Mile (Ls), et quatrième du Prix Messidor (Gr3), et de Defrost my Heart (Fastnet Rock), qui compte une deuxième place dans le Prix Madame Jean Couturié (L).

Perfect Hedge est une sœur d’I’m Your Man (Cape Cross), gagnant du Star Epsom Handicap (Gr1) en Australie, et des placés de Listed Sacrifice My Soul (Nayef) et Ragazza Mio (Generous). La troisième mère n’est autre qu’Alexandrie (Val de l’Orne), lauréate du Prix Cléopâtre (Gr3) et mère de Poliglote (Sadler’s Wells) et de la placée des Oaks d’Epsom (Gr1) Animatrice (Alleged). Il s’agit d’une grande famille Wertheimer, celle d’Américaine (Cambremont).

Mr Prospector

Kingmambo

Miesque

Hnerythenavigator

Sadler’s Wells

Sequoyah

Brigid

CALLED TO THE BAR (H5)

Northern Dancer

Unfuwain

Height of Fashion

Perfect Edge

Arazi

Via Saleria

Alexandrie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’10’’20

1.000m à 600m : 24’’60

600m à 400m : 12’’00

400m à 200m : 11’’40

200m à l’arrivée : 11’’40

Temps total : 3’09’’60