Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX SERVANNE (LISTED) - Inns of Court s’offre City Light

Courses / 26.04.2019

PRIX SERVANNE (LISTED) - Inns of Court s’offre City Light

PRIX SERVANNE (LISTED)

Inns of Court s’offre City Light

Absent depuis sa tentative dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp, City Light (Siyouni) effectuait une rentrée très attendue ce vendredi à Maisons-Laffitte. L’excellent sprinter de Jean-Louis Bouchard et d’Isabelle Corbani n’a pas démérité, mais s’est fait voler la vedette par Inns of Court (Invincible Spirit), qui n’avait plus été revu depuis son échec dans le Hong Kong Mile (Gr1). La dernière victoire du cheval de Godolphin avait été acquise sur le parcours du jour à l’occasion du Prix de Ris-Orangis (Gr3), au mois de juillet dernier. Ce vendredi, il s’est rapidement installé en deuxième position dans le sillage de l’animateur, Sestilio Jet (French Ffiteen). Progressant en dehors à 400m du but, Inns of Court a soutenu son effort jusqu’au bout malgré la bonne fin de course de City Light, lequel a échoué d’une demi-longueur à poids égal pour la victoire. Sestilio Jet a conservé la troisième place devant Bayoun (Kouroun), tandis que Leonio (Myboycharlie) a hérité du cinquième rang beaucoup plus loin.

Il sait tout faire. Vainqueur des Prix de la Porte Maillot, de Ris-Orangis et du Palais-Royal (Grs3), Inns of Court a également prouvé son aptitude au mile en se classant très proche deuxième du Prix du Haras du Fresnay-le-Buffard-Jacques le Marois (Gr1) en 2017. Son jockey, Mickaël Barzalona, a déclaré : « C’est un super cheval et sa rentrée est très bonne. Il l’a fait de belle manière aujourd’hui. Il avait déjà prouvé l’année dernière dans le Ris-Orangis qu’il faisait bien les 1.200m. Il est très polyvalent et possède de la vitesse. Il peut aller aussi bien sur 1.200m que sur 1.400 ou sur 1.600m. » Plusieurs options demeurent donc ouvertes pour le pensionnaire d’André Fabre.

City Light se prépare pour l’Angleterre. City Light a quant à lui effectué une rentrée prometteuse après six mois d’absence. Après avoir galopé dans le sillage de Leonio, il a prolongé son effort côté tribunes sans pouvoir réellement menacer le futur lauréat. Battu d’un rien dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr1) l’an dernier, il devrait tenter de prendre sa revanche en 2019, comme nous l’a confié son entraîneur, Stéphane Wattel : « Je suis un peu déçu qu’il n’ait pas effectué une rentrée victorieuse, mais d’un autre côté, le cheval a bien couru après une longue absence. Il était fatigué en fin de saison et il fallait lui redonner beaucoup de fraîcheur afin qu’il reparte pour une nouvelle année. Je pensais que c’était nécessaire de ne pas le faire rentrer trop tôt, l’objectif étant de l’avoir très en forme cet été. Son jockey l’a beaucoup aimé aujourd’hui. Il lui a donné une course assez sage et je ne pense pas que City Light ait pris dur. Le programme du cheval n’est pas encore tout à fait fixé, mais nous espérons qu’il pourra retenter sa chance dans les Diamond Jubilee Stakes. Il est engagé dans le Prix de Saint-Georges (Gr3), mais il m’est impossible de dire à l’heure actuelle s’il y participera ou non. »

La souche de Luth Enchantée. Élevé par Darley, Inns of Court est un fils d’Invincible Spirit (Green Desert), stationné à l’Irish National Stud, et de Learned Friend (Seeking the Gold), placée à deux reprises à 3ans, dont il est le deuxième produit.

La deuxième mère est Lune d’Or (Green Tune), gagnante du Premio Lydia Tesio (Gr1), des Prix de Malleret et Pomone (Grs2) et troisième des Yorkshire Oaks (Gr1) et du Grand Prix de Vichy (Gr3). Lune d’Or est désormais poulinière au Japon. Elle a notamment donné Fièrement (Deep Impact), vainqueur du Kikuka Sho (Gr1) et deuxième de l’American Jockey Club Cup (Gr2) et du Radio Nikkei Sho (Gr3).

La troisième mère, Luth d’Or (Noir et Or), a remporté le Grand Prix de Compiègne (L) et a conclu deuxième du Prix Fille de l’Air et troisième du Prix de Royallieu (Grs3). Outre Lune d’Or, elle a donné Archange (Trempolino), deuxième des Prix de la Butte Mortemart, Altipan et Lovelace et troisième des Prix Ridgway et Prédicateur (Ls). C’est la famille de la championne Luth Enchantée (Be my Guest), lauréate des Prix du Moulin de Longchamp, Jacques le Marois (Grs1) et d’Astarté (Gr2) et troisième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Invincible Spirit

Kris

Rafha

Eljazzi

INNS OF COURT  (M5)

Mr Prospector

Seeking the Gold

Con Game

Learned Friend

Green Tune

Lune d’Or

Luth d’Or