Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TATTERSALLS CRAVEN BREEZE UP - Retour aux sources pour le marché des breeze up

International / 18.04.2019

TATTERSALLS CRAVEN BREEZE UP - Retour aux sources pour le marché des breeze up

TATTERSALLS CRAVEN BREEZE UP

Retour aux sources pour le marché des breeze up

Dans notre édition de mardi, nous avions estimé la valeur totale des 2ans présentés à la Craven breeze up ‒ prix d’achat, de rachat ou de saillie, coûts de préparation  à environ dix millions d’euros. Les deux sessions de la vente ont engendré un chiffre d’affaires de 10,34 millions de Gns (12,53 M€), soit une baisse de 22 % par rapport à 2018. Cependant, il ne faut pas tirer de conclusion en se basant uniquement sur cet indicateur, car cette année, 109 sujets de 2ans sont passés sur le ring (25 % de moins qu’en 2018). Le prix moyen baisse de 16 % et s’établit à 121.682 Gns (147.000 €). Le pourcentage des vendus (78 %) affiche une hausse, tout comme le prix médian qui est passé de 75.000 à 85.000 Gns (99.750 €).

Godolphin mise gros. Godolphin a acheté sept des dix lots les plus chers. Le cheikh Mohammed Al Maktoum a déboursé 2,94 millions de Gns (3,56 M€) et représente à lui seul 28,4 % du chiffre d’affaires. Mercredi, il s’est offert le top price de la session. Il s’agit d’un mâle par Invincible Spirit (Green Desert), demi-frère d’Erupt (Dubawi), qui avait été acheté 90.000 € à Goffs Orby par Norman Williamson. Le poulain, né le 2 mai, a dû breezer deux fois, car lors du premier essai, une rêne s’est cassée. Lors du deuxième galop, il a montré une belle action. Dans un passé récent, Godolphin achetait traditionnellement trois ou quatre 2ans à la Craven breeze up.

Un bénéfice de 110.000 € pour une American Pharoah. Cette année, 16 sujets ont été vendus à plus de 200.000 Gns (241.000 €), alors qu’ils avaient été 19 à atteindre un tel montant l’an passé. Trois d’entre eux sont issus d’étalons qui officient aux États-Unis. Deux produits d’American Pharoah (Pioneerof the Nile) sont passés sur le ring. Le beau poulain proposé mardi a été racheté 375.000 Gns (453.000 €), alors qu’une enchère à 350.000 avait été posée. Mais, Christopher Brennan, qui l’avait payé 375.000 $ (331.000 €), s’attendait à beaucoup plus… Par contre d’autres s’en sont mieux tirés. Une pouliche issue du héros de Triple Couronne, achetée 30.000 $ (26.540 €) aux États-Unis, a fait monter les enchères jusqu’à 110.000 Gns (132.000 €). Tom Whitehead de Powerstown Stud ne peut pas se plaindre. Elle a été acquise par Victoria de Sousa.

Le haut de gamme souffre. Dix-neuf juniors achetés pour 100.000 € ou plus sont passés sur le ring. Parmi eux, quatorze ont trouvé preneurs. Les investissements initiaux s’élevaient à 3,55 M€ et ont rapporté 3,68 M. La différence repose sur un American Pharoah, une War Front (Danzig), un Kodiac (Danehill), un Kingman (Invincible Spirit) et une Speightstown (Gone West), qui ont été rachetés pour un total de 803.000 Gns (972.000 €). Sept sujets ont été vendus moins cher que leur prix d’achat. La top price de mardi a affiché un bénéfice spectaculaire, passant de 111.000 à 1,03 million d’euros. Le courage des pinhookers a été récompensé par d’autres bons résultats.

Des bons retours. Le courage est une grande qualité mais nager à contre-courant est un exercice parfois très périlleux. Le marché n’est pas encore prêt pour casser sa tirelire aux breeze up.

Nous avons dénombré 79 sujets de 2ans achetés pour moins de 100.000 € qui sont passés sur le ring de Tattersalls et 62 d’entre eux ont trouvé preneurs. Les investissements sur ce segment atteignaient 3,51 millions d’euros et ils ont engendré 7,76 millions de chiffre d’affaires. Huit juniors ont été vendus moins cher que leur prix d’achat. En revanche, ils sont 47 à avoir dégagé un bénéfice net (on ajoute au prix, les coûts de préparation et le voyage). Ce bon résultat témoigne du fait que le marché se porte encore bien. Les chiffres sont parfois un peu brutaux et il faut parfois savoir les faire parler. Le directeur général du PMU, Cyril Linette, dirait qu’il s’agit là d’un retour aux sources. Ce que cherchent avant tout les acheteurs aux ventes breeze up, c’est un 2ans qui galope plus vite que son pedigree, bien dressé et si possible pas trop préparé pour la vente. Pour le dénicher, il faut faire confiance aux pros, qui à leur tour font un grand travail de sélection. Aux États-Unis, les grands entraîneurs préfèrent avoir dans leur boxe un cheval déjà dégrossi.

Arqana peut dépasser Tattersalls. Les professionnels de ce genre de ventes jouent gros. Ils se réveillent aux aurores et sont tellement sur le qui-vive qu’ils peuvent même vous dire, rien qu’au bruit, si la monnaie tombée de la poche d’un monsieur à 200m est une pièce de 2 € ou de centimes… La saison des ventes breeze up est encore longue. Et la vacation d’Arqana, si elle est restée sur la même tendance qu’en 2018, peut dépasser Tattersalls Craven. D’ici là, il y aura Doncaster, la breeze up des Guinées et après Goresbridge, avec plus de 220 poulains et pouliches au catalogue. Les pinhookers vont donc continuer d’être à pied d’œuvre, avec toujours l’espoir de dénicher un cheval capable de satisfaire leur clientèle.

LES 16 LOTS À 200.000 GNS OU PLUS LORS DE LA TATTERSALLS CRAVEN BREEZE UP

Lot Sexe (Origines) Prix

6 F2 (Kingman & Shyrl, par Acclamation) 850.000 Gns

Vendeur : Tally-Ho Stud

Acheteur : Godolphin

122 M2 (Invincible Spirit & Mare Nostrum, par Carleon) 575.000 Gns

Vendeur : Oak Tree Farm

Acheteur : Godolphin

15 M2 (Night of Thunder & Sunset Avenue, par Street Cry) 375.000 Gns

Vendeur : Brown Island Stables

Acheteur : Godolphin

134 M2 (Shamardal & Patronising, par Galileo) 340.000 Gns

Vendeur : Grove Stud

Acheteur : Sam Wright

41 M2 (Farhh & Anything Goes, par Nayef) 300.000 Gns

Vendeur : Oak Tree Farm

Acheteur : Godolphin

135 M2 (Night of Thunder & Permission Slip, par Authorized) 300.000 Gns

Vendeur : Houghton Bloodstock

Acheteur : Godolphin

93 F2 (Competitive Edge & Hug and A Kiss, par Thewayyouare) 280.000 Gns

Vendeur : C. H. Thoroughbreds

Acheteur : Highland Yard LLC &Harvey Bloodstock

78 M2 (Medaglia d’Oro & Fire and Flame, par Henrythenavigator) 280.000 Gns

Vendeur : Lynn Lodge Stud

Acheteur : Godolphin

23 M2 (Night of Thunder & Travel, par Street Cry) 260.000 Gns

Vendeur : Powerstown Stud

Acheteur : Godolphin

25 M2 (Kingman & Upper Street, par Dansili) 250.000 Gns

Vendeur : Mocklershill

Acheteur : Jane Chapple-Hyam

47 F2 (More than Ready & Beyond our Reach, par Danehill Dancer) 230.000 Gns

Vendeur : Mayfield Stables

Acheteur : Cool Silk Partnership / Stroud Coleman Bloodstock

79 F2 (No nay never & First Breeze, par Woodman) 230.000 Gns

Vendeur : Star Bloodstock

Acheteur : J. & J. Warren

28 M2 (Starspangledbanner & Welcome Spring, par Lawman) 220.000 Gns

Vendeur : Grove Stud

Acheteur : Jamie McCalmont Agent pour M. V. Magnier

63 M2 (Wootton Bassett & Darice, par Cape Cross) 210.000 Gns

Vendeur : Kilminfoyle House Stud

Acheteur : SackvilleDonald

127 M2 (Dark angel & My Spirit, par Invincible Spirit) 200.000 Gns

Vendeur : Oak Tree Farm

Acheteur : Blandford Bloodstock & R. Hughes

121 M2 (Starspangledbanner & Many Hearts, par Distorted Humor) 200.000 Gns

Vendeur : Yeomanstown Stud

Acheteur : Stroud Coleman Bloodstock & J. Given