Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

163e DERBY DU MIDI (L) - Taos, joli, doué et facétieux

Courses / 25.05.2019

163e DERBY DU MIDI (L) - Taos, joli, doué et facétieux

163e DERBY DU MIDI (L)

Taos, joli, doué et facétieux

Taos (Toronado) est certainement un bon poulain. Il l’a prouvé en remportant ce 163e Derby du Midi et il a aussi montré, ce samedi, qu’il avait encore de la marge. Vite à l’arrière-garde, le représentant de Martin Schwartz a paru complètement débordé en face. Il est venu à l’extérieur de ses adversaires dans la ligne droite, accélérant bien, non sans flotter, pour s’imposer de trois quarts de longueur devant Corando (Dark Angel), calé à la corde. Fairmont (Orpen) a tracé une bonne fin de course pour prendre la troisième place à trois quarts de longueur. À noter la quatrième place de Wookie (Wootton Bassett), qui n’a pas eu une ligne droite des plus fluides, mettant du temps à trouver le passage.

Un poulain estimé. Taos est un très joli poulain, avec du chic. Il restait sur une victoire dans le Prix Torrestrella - Prix Notre-Dame de Paris (Classe 2) à Toulouse mais connaît parfaitement la piste de Bordeaux-Le-Bouscat, où il avait disputé les trois autres courses de sa carrière. Mentalement, il a certainement encore de la marge. Jean-Claude Rouget, son entraîneur, a apprécié ce qu’il a vu : « Je connais bien Bordeaux et je ne lui voyais pas de chance dans la montée. Il a vraiment fait un truc pour s’imposer aujourd’hui. C’est un poulain que nous avons toujours bien aimé et nous lui avons donné un parcours aux petits oignons en vue de ce Derby du Midi. Il n’a pas volé sa victoire. C’est un joli poulain, qui ne nous a jamais déçus. Il avait eu une course sage pour sa rentrée et avait bien gagné à Toulouse l’autre jour. Aujourd’hui, il arrivait en parfaite condition pour cette Listed. Il ne devrait pas en rester là. Taos va désormais aller sur un Gr3. Il devrait être bien autour de 1.800m. Wookie faisait une petite rentrée et était peut-être un peu rouillé. La distance, sur un terrain léger, était peut-être un peu courte pour lui et il sera mieux sur 2.000m à 2.400m. »

Un neveu de Frankyfourfingers. Taos a été élevé par Benoît et Thomas Jeffroy. C’est Michel Zerolo qui a signé le bon à 155.000 € pour ce poulain, en août 2017, à Arqana, où il était présenté par La Motteraye Consignment. Son père, Toronado, fait la monte au haras de Bouquetot. Taos est le premier produit de Just With You (Sunday Break), une jument qui n’a pas couru. Son produit suivant, Menez (Le Havre), est à l’entraînement chez Henri-François Devin sous les couleurs d’Al Shaqab Racing. Elle a donné naissance à une femelle de Camelot en 2018.

Just with You est une propre sœur de Frankyfourfingers (Sunday Break), qui fut un bon cheval de Listed en France avant d’être exporté aux Émirats arabes unis, remportant notamment un Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr2). Cela fait près de trois décennies que la famille Jeffroy travaille sur cette famille qui leur a aussi donné Never on Sunday (Sunday Break), lauréat d’un Prix d’Ispahan (Gr1), mais également sur le podium du Gulfstream Park Turf Handicap et des Prince of Wales’s Stakes (Grs1).

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Toronado

Grand Slam

Wana Doo

Wedding Gift

TAOS (M3)

Forty Niner

Sunday Break

Catequil

Just With You

Kendor

Texaloula

Texalouna