Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AL SHAQAB LOCKINGE STAKES (Gr1) - Laurens et Le Brivido, deux Siyouni pour un Gr1

International / 17.05.2019

AL SHAQAB LOCKINGE STAKES (Gr1) - Laurens et Le Brivido, deux Siyouni pour un Gr1

AL SHAQAB LOCKINGE STAKES (Gr1)

Laurens et Le Brivido, deux Siyouni pour un Gr1

Deux produits de l’élevage français, issus du même étalon, Siyouni (Pivotal), et conçus au tarif de 7.000 €, figurent en tête au betting des Al Shaqab Lockinge Stakes (Gr1), la première grande course de la saison en Angleterre pour les milers. Le Brivido (Siyouni) et Laurens (Siyouni) n’ont pas usurpé leur place de favori d’un betting où l’on retrouve en quatrième position une autre "FR", Lord Glitters (Whipper), qui depuis son achat pour 270.000 € à la vente de juillet a rapporté presque quatre fois son prix initial en cumulant 1,17 M€ de gains. Les Lockinge Stakes sont un Gr1 qui n’intéresse qu’à moitié les Français, même si Keltos (Kendor) l’a remporté en 2002 pour l’entraînement de Carlos Laffon-Parias. Avant lui, depuis la création du système pattern, se sont imposés Polar Falcon (Nureyev), pour John Hammond, en 1991, et El Rastro (Shakespear), en 1976, pour Angel Penna.

Treize chevaux en deux livres. Avec treize des quatorze partants repartis en deux livres de rating, l’épreuve est très ouverte. Laurens et le lauréat des Irish 2.000 Guineas (Gr1), Romanised (Holy Roman Emperor), ont un rating de 117, six sont à 116, dont les lauréats de Gr1 Accidental Agent (Delegator) et Without Parole (Frankel). La plus petite valeur du lot (110) est Billesdon Brook (Champs Élysees), qui a remporté les 1.000 Guinées l’année dernière. Les bookmakers proposent comme favori Le Brivido, qui vient de tracer un parcours correct lors de sa première sortie sous la férule d’Aidan O’Brien. Il reste sur une troisième place obtenue dans les Gladness Stakes (Gr3) et doit afficher des progrès. Laurens fera sa rentrée et son entraîneur, Karl Burke, est très confiant. Il a déclaré à la presse anglaise : « La ligue des milers manque d’une superstar et je pense que Laurens peut jouer ce rôle-là. Elle a encore progressé pendant l’hiver. »

Beat the Bank, le danger. L’entraîneur de Laurens a raison. En attendant l’arrivée des 3ans, prévue après Royal Ascot et le Prix Jean Prat (Gr1), les milers d’âge sont de bons sujets, mais aucun ne fait rêver les foules. Beat the Bank (Paco Boy) peut avoir progressé. Après quatre succès de Gr2, il mérite son Gr1. Il vient de devancer dans le Sandown Mile (Gr2) le 4ans Sharja Bridge (Oasis Dream), qui a franchi un palier en passant des gros handicaps aux Groupes.

Une promenade pour Crystal Ocean. La réunion de Newbury sponsorisée par Al Shaqab propose un autre Groupe, les Al Rayyan Stakes (Gr3). Crystal Ocean (Sea the Stars), gardé à l’entraînement avec l’objectif de remporter un Gr1 qu’il vaut largement, semble imbattable. Sur sa route, il aura six rivaux. Et d’après les ratings, le pensionnaire de Sir Michael Stoute possède treize livres d’avantages sur le deuxième, le lauréat de Gr3 Laraaib (Pivotal). Avant de s’attaquer aux gros morceaux dans les semaines à venir, cela risque d’être facile pour lui.

HARAS DE BOUQUETOT FILLIES’ TRIAL STAKES (L)

Sea of Class, ça vous dit quelque chose ?

Cette Listed, parrainée par le haras de Bouquetot, est un peu trop proche des Oaks pour jouer le rôle d’un vrai trial. Mais l’année dernière, la quasi-lauréate du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Sea of Class (Sea the Stars) avait ouvert ici son palmarès en devançant Athena (Camelot), qui a elle aussi décroché son succès de Gr1 dans les Belmont Oaks. William Haggas présente une pouliche au profil similaire à Sea of Class, à commencer par son nom, Sea of Faith. Elle aussi est par le crack Sea the Stars (Cape Cross). Elle défend elle aussi la casaque de la famille Tsui. Et elle a elle aussi été battue lors de ses débuts. En fait, Sea of Faith a fait forte impression à Sandown où elle a refait le champ de courses après avoir raté le départ. Elle est à 14/1 dans l’ante-post betting des Oaks. Star Terms (Sea the Stars), troisième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) a quelque peu déçu dans les 1.000 Guinées et sera rallongée. Star Catcher, qui vient de gagner sur ce même parcours, est une des quatre filles de Sea the Stars au départ. Sir Michael Stoute selle Queen Power (Shamardal), une autre pouliche de talent.