Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 17.05.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

AUJOURD’HUI AUX COURSES

17 h • AUTEUIL • GRANDE COURSE DE HAIES D’AUTEUIL

Gr1 - Haies - 5ans et plus - 5.100m

De Bon Cœur face à un exploit unique

Temps fort de la première journée du week-end du Zeturf Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) 2019 s’annonce formidable. Sept français, dont la reine De Bon Cœur (Vision d’État) feront face à cinq pensionnaires de Willie Mullins, dont la championne Bénie des Dieux (Great Pretender). Les Britanniques ont souvent critiqué De Bon Cœur car elle n’a pas couru chez eux. Mais si elle réussit à battre Bénie des Dieux, la meilleure femelle sur les obstacles anglo-irlandais, elle remettra l’église au centre du village. Tout en réalisant un exploit historique puisqu’elle deviendrait la première femelle à remporter deux fois la Grande Course de Haies. Rendez-vous samedi, à 17 h, pour assister à ce grand moment de sport.

De Bon Cœur, leader incontesté. Meilleur hurdler d’Auteuil et tenante du titre, De Bon Cœur a gagné ses deux préparatoires dans les Prix Hypothèse (Gr3) et Léon Rambaud (Gr2). Mais dernièrement, elle était molle et pas aussi tranchante. Après coup, son entourage a signalé qu’elle était en chaleur. Malgré tout, elle a réussi à l’emporter. Cependant, si elle est de nouveau en chaleur samedi, son défi sera encore plus grand. Si elle ne l’est pas… Bon courage à ses rivaux ! Bon courage pour essayer de la suivre lorsqu’elle va accélérer l’allure dans la ligne droite comme elle sait si bien le faire. Entraîneur de De Bon Cœur, François Nicolle présentera également Alex de Larredya (Crillon). Le représentant de Simon Munir et Isaac Souede a remporté deux Grand Prix d’Automne (Gr1). Plus à l’aise à l’automne, il aura néanmoins l’avantage de courir sur une distance qui le favorise. À défaut d’un terrain bien souple. Il vient de faire une incursion victorieuse en steeple qui va lui avoir fait du bien au moral. Et il possède logiquement une première chance.

Galop Marin, le vaillant soldat. Héros à l’automne 2018, au cours duquel il a enlevé le Grand Prix d’Automne, Galop Marin (Black Sam Bellamy) est redoutable en terrain lourd. Véritable rouleau compresseur, il use les autres au train. Pourtant, sur du bon terrain, le cheval de la famille Papot est un peu moins percutant. Dernièrement, une faute à la dernière haie l’a privé de la deuxième place dans le Léon Rambaud. Une nouvelle fois, il visera un classement dans les cinq premiers. Berjou (Holy Roman Emperor) a enlevé deux gros handicaps puis il a réussi son arrivée dans les Groupes en se classant deuxième du Léon Rambaud à l’issue d’une belle course d’attente. S’il peut répéter la même tactique, il est capable de finir dans le trio. Et même de gagner si De Bon Cœur déçoit. Malgré son peu d’expérience, Paul’s Saga (Martaline) a remporté brillamment la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Elle changera d’étage cette fois et n’aura pas le terrain lourd qu’elle apprécie. Mais la distance ne lui posera pas de soucis. Titi de Montmartre (Montmartre) est l’une des meilleures femelles d’Auteuil et peut accrocher une cinquième place à l’issue d’un bon parcours. Pour Grand Départ (Astarabad), la tâche sera un peu plus compliquée.

Bénie des Dieux, la championne venue d’Irlande. Bénie des Dieux sera bien en piste dans la Grande Course de Haies, quinze jours seulement après avoir enlevé le Mares Champion Hurdle (Gr1) de Punchestown qu’elle a gagné pour la deuxième fois. Également vainqueur du Mares’Hurdle (Gr1) de Cheltenham, devant Apple’s Jade (Saddler Maker), la jument de Rich Ricci a un beau palmarès. Et si elle court rapproché, il ne faut pas oublier qu’elle n’a été en piste que deux fois cette saison. Mais elle aura contre elle le fait que le niveau des femelles qu’elle a battues n’est pas exceptionnel (si l’on exclut Apple’s Jade), de découvrir la distance et d’avoir un terrain qui ne sera peut-être pas assez souple. Willie Mullins a également engagé Melon (Medicean), deux fois deuxième du Champion Hurdle (Gr1) sur 3.200m. Cet ex-protégé de Nicolas Clément est doué, mais la distance demeure un grand point d’interrogation pour lui. Autre protégé de Closutton, Bapaume (Turtle Bowl) a gagné le Prix La Barka (Gr2) et terminé deuxième de la Grande Course de Haies 2018. Lui en revanche a eu une saison assez longue et a conclu troisième du Champion Stayer’s Hurdle (Gr1) il y a quinze jours. Mais il est dur. Mr Adjudicator (Camacho) a enlevé un Gr1 à 4ans en Irlande et a fini deuxième du Triumph Hurdle (Gr1). Il est bon, mais un ton en dessous de ses compagnons de route. Quant à Yorkhill (Presenting), ses deux sorties à Auteuil ont été décevantes et il faut remonter loin pour lui trouver une performance de qualité.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : De Bon Cœur (F. Nicolle). 2017 : L’Ami Serge (N. Henderson). 2016 : Ptit Zig (P. Nicholls). 2015 : Un Temps pour Tout (D. Pipe). 2014 : Gémix (N. Bertran de Balanda).

16 h 25 • AUTEUIL • HARAS D’ÉTREHAM PRIX D’IÉNA

Listed - Haies - 3ans - Pouliches - 3.500m

Aterisk peut reprendre le leadership

En l’absence d’Invincible Dina (Doctor Dino), gagnante du Prix Girofla (L), Aterisk (No Risk at All) peut reprendre le cours de ses victoires dans le Haras d’Étreham Prix d’Iéna (L). La pouliche défendant la casaque Montauban avait gagné ses deux premières sorties à Auteuil. Elle a un rythme de croisière élevé en fin de parcours, pour mettre ses rivales dans le rouge. Même en rendant du poids, elle peut reprendre sa place de numéro 1. Elle devra surveiller Grakownia (Barastraight) qui, malgré une seule sortie, s’oriente directement sur cette Listed, Gomeraland (Lord du Sud), laquelle a laissé une belle impression dernièrement et La Café Ine (Enrique), que l’on a hâte de revoir à ce niveau. Rocknicara (Nicaron) a déçu lors de sa dernière sortie et vaut mieux que cela. Golden Park (Walk in the Park) a un finish redoutable et essaiera de le faire parler.

15 h 50 • AUTEUIL • PRIX D’ARLES

Listed - Haies - 4 et 5ans - Femelles - 3.600m

Sainte Saône monte encore d’un cran

Préparatoire au Prix Christian de Tredern (Gr3), le Prix d’Arles (L) sera d’un très bon niveau. Restant sur huit victoires, Sainte Saône (Saint des Saints) n’a cessé de progresser depuis ses débuts. Elle vient de se balader dans le Prix des Charentes laissant une formidable impression de facilité. Dans cette course, elle a devancé Écris l’Histoire (Kapgarde), Cicalina (Santiago) et Présidente Line (Martaline) qu’elle retrouvera. Même si elle portera 70 kg, elle peut encore franchir un palier. Placée de Groupe, Lady Ardilaun (Soldier of Fortune) a gagné le Prix de Marsan (L) et fera partie des principales rivales de Sainte Saône tout comme Cicalina, si elle a retrouvé sa meilleure valeur, Présidente Line, jugée sur sa meilleure valeur, Écris l’Histoire, qui a le profil d’une gagnante de Groupe pour femelles et En Bonne Main (Poliglote), laquelle vient de s’ouvrir les poumons en plat et avait fini quatrième de cette course en 2018. Petite sœur de Blue Dragon (Califet), Fabulous Dragoness (Poliglote) vient d’ouvrir son palmarès à Auteuil, dans un excellent style. Elle est douée, mais n’a pas beaucoup de métier.

14 h 35 • AUTEUIL • PRIX DJARVIS

Steeple-Chase - 4ans - AQPS - 3.500m

Une belle opportunité pour Farnice

Quatrième du Prix Cambacérès (Gr1), Farnice (Saddler Maker) a la meilleure carte de visite du Prix Djarvis. Il reste sur un échec dans le Prix de Pépinvast (Gr3), mais trouve ce samedi une belle opportunité de gagner sa première course en steeple. Forland (Network) portera les œillères australiennes pour la première fois et a la pointure d’une course de ce genre. Flash d’Or (Nidor) a gagné brillamment ses deux dernières sorties. Il a du braquet et une grande action. Lui aussi a les moyens de gagner. Furax (Martaline), Fripon du Seuil (Network) et Fox Trot (Enrique) sont aussi de bons poulains qui peuvent prendre le pas sur les trois favoris.