Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Carriacou, un Grand Steeple à 83 !

Courses / 24.05.2019

Carriacou, un Grand Steeple à 83 !

Par Christopher Galmiche

À l’issue du week-end du Zeturf Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), les handicapeurs français ont rendu leur copie. Vainqueur du Grand Steeple en roue libre, Carriacou (Califet) a été très impressionnant et c’est logiquement que sa valeur a bondi. Le pensionnaire d’Isabelle Pacault est passé d’une valeur de 73 obtenue lors de sa victoire dans le Prix William Head (L) à 83, soit dix kilos supplémentaires ! Consécutivement à sa deuxième place, Bipolaire a perdu un kilo, passant de 83 à 82. Troisième du Grand Steeple, Roi Mage (Poliglote) a réalisé la meilleure performance de sa carrière. Mais il est resté étonnamment à la même valeur qu’à l’occasion de son succès dans le Prix Romati (Gr3) : 76. Quatrième, Roxinela (Muhtathir) est passée de 71,5 après sa troisième place dans le Prix William Head (L) à 73,5.

Et pour la Grande Course de Haies ? En Angleterre, le Racing Post a attribué une valeur de 154 à Bénie des Dieux (Great Pretender), ce qui prouve une certaine méconnaissance des adversaires qu’elle a battus… Ou une volonté de les sous-estimer. En effet, elle avait eu une valeur de 156 lorsqu’elle avait dominé des femelles modestes dans le Champion Mares Hurdle (Gr1) de Punchestown. La championne De Bon Cœur (Vision d’État) a perdu trois livres, passant de 86 à 83 de valeur. Le magnifique Berjou (Holy Roman Emperor), parti en 63 de valeur en début de saison, est désormais en 80 après sa troisième place dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Sa cotation n’a pas changé depuis sa deuxième place dans le Prix Léon Rambaud (Gr2)… Sixième de la Grande Course de Haies, Alex de Larredya (Crillon) a vu sa valeur passer de 82 à 80.

Goliath du Berlais obtient la meilleure valeur de ces dix dernières années pour les steeple-chasers de 4ans. Invaincu cette saison, vainqueur des Prix Duc d’Anjou (Gr3), Fleuret (Gr3), Jean Stern (Gr2) et Ferdinand Dufaure (Gr1), le futur étalon Goliath du Berlais (Saint des Saints) a été époustouflant dimanche. Il a écrasé ses adversaires, et les handicapeurs français lui ont donné une valeur de 81 après le Ferdinand Dufaure. Soit la meilleure cotation de ces dix dernières années chez les steeple-chasers de 4ans. D’ailleurs, pour trouver trace d’un cheval ayant obtenu la même valeur à 4ans, récemment, il faut changer de discipline et passer sur les haies. En effet, De Bon Cœur (Vision d’État) avait décroché un rating de 81 à l’issue de sa saison de 4ans. En ce qui concerne les suivants immédiats de Goliath du Berlais dans le Prix Ferdinand Dufaure, leurs valeurs n’ont pas bougé.

Feu Follet n’a fait que progresser. Parti en 70 de valeur pour sa rentrée victorieuse dans le Prix d’Indy (Gr3), Feu Follet (Kapgarde) a ensuite gagné le Prix Amadou (Gr2) puis le Prix Alain du Breil (Gr1). Dans le Gr1, le représentant de la casaque Pilarski a fait quelque chose de peu commun. Il a traversé la piste entre les deux dernières haies, ce qui aurait pu condamner un cheval "normal", mais le pensionnaire de Guillaume Macaire est reparti sur le plat pour l’emporter brillamment. Sa valeur est désormais de 75, seulement cinq kilos de plus qu’en début de saison. Il a la plus petite valeur de ces dix dernières années chez les hurdlers de 4ans.