Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CHAMPION NOVICE CHASE (GR1) - Delta Work détruit l’opposition

International / 01.05.2019

CHAMPION NOVICE CHASE (GR1) - Delta Work détruit l’opposition

FESTIVAL DE PUNCHESTOWN

PUNCHESTOWN (IE), MARDI

Delta Work (Network) a été très impressionnant lors de sa victoire dans le Champion Novice Chase (Gr1). L’élève de Charles et Jean-François Magnien a volé sur la piste très assouplie de Punchestown. Attentiste en sixième position, il a longuement patienté pour ne pas venir trop tôt comme à Cheltenham. À la sortie du long tournant final, il est arrivé librement en tête et la vision était saisissante. Delta Work n’était pas sollicité, à l’inverse de ses adversaires. Son jockey, Davy Russell, l’a gardé concentré en lui donnant des petites claques sur l’encolure. Et Delta Work s’est détaché entre les deux derniers fences sans puiser dans ses réserves. Sur le plat, il a filé au poteau pour l’emporter de douze longueurs. Discorama (Saddler Maker) a fourni un superbe effort dans les 1.000 derniers mètres pour venir prendre la deuxième place et offrir un jumelé aux AQPS. À Plus Tard (Kapgarde) a conclu troisième, offrant le trio à l’élevage français. L’élève d’Antonia Devin semblait aller au-dessus du lot en face, gagnant des longueurs en sautant. Mais il allait bien trop tôt et a commencé à être cadencé dans le dernier tournant. Courageux malgré son manque de métier outre-Manche, il a donc conservé la troisième place.

Direction la Gold Cup 2020. Delta Work a remis les pendules à l’heure après sa troisième place dans le RSA Chase (Gr1). Son entraîneur, Gordon Elliott, est rassuré et va pouvoir penser sereinement à la prochaine saison : « Il a montré ce mardi combien il était bon. À Cheltenham, il n’est jamais rentré dans le rythme et rien ne s’est passé comme prévu. À Punchestown, il a été vraiment très, très bon. Il a les moyens d’être ce que nous voulons. C’est un cheval dont nous sommes impatients de voir les limites. Je dois parler avec ses propriétaires mais la Gold Cup sera son objectif. Je ne l’avais pas beaucoup travaillé depuis Cheltenham. »

Un frère vendu 170.000 €. Delta Work a débuté sa carrière chez Emmanuel Clayeux. Il a gagné la chasse gardée de ce dernier, le Prix du Tremblay (D) à Lyon-Parilly, avant d’être vendu à Gigginstown House Stud. C’est un fils de Network, étalon au haras d’Enki, et de Robbe (Vidéo Rock), placée en haies en province. C’est pour le moment le meilleur produit de sa mère qui a également donné Elwood (Martaline), vendu 170.000 € par Emmanuel Clayeux à Margaret O’Toole, lors de la vente du Grand Steeple Arqana. Comme Delta Work, Elwood défendra les couleurs de Gigginstown et l’entraînement de Gordon Elliott. Delta Work est aussi le neveu de Now (Vidéo Rock), vainqueur sur les haies d’Enghien et le cousin de Campero (Fragrant Mix), qui a montré de la précocité chez François Nicolle.

Pour tout savoir sur l’histoire de Delta Work : http://www.jourdegalop.com/2018/12/delta-work-le-joyau-de-la-famille-magnien?q=delta%20work.

Festival d’Ex débute victorieusement dans un bumper de luxe

Réservé aux chevaux passés par la Goffs Land Rover Sale, le Goffs Land Rover Bumper a été remporté par un français ce mardi soir à Punchestown. Son nom ? Festival d’Ex (Saddler Maker). L’élève de la Scea La Chaussée l’a emporté avec un certain brio. Après s’être fait oublier durant le parcours de 3.300m, il a surgi à l’entrée de la ligne droite, enrhumant l’animateur, Whatsnotoknow (Mahler). Puis le pensionnaire de Gordon Elliott a bien prolongé son effort pour se détacher, les oreilles pointées. Il a ainsi gagné brillamment devant des chevaux qui avaient déjà couru, contrairement à lui. Festival d’Ex est un AQPS issu de Saddler Maker et d’Une d’Ex (Brier Creek), qui n’a pu se distinguer en compétition. Il a été exporté en Irlande en tant que foal alors que son grand frère Écrin d’Ex (Khalkevi) est parti dans ce même pays alors qu’il était yearling. Festival d’Ex est le neveu d’Azrou d’Ex (Network), deuxième du Grand Steeple-Chase de Bordeaux (L). C’est un descendant de la championne Brune d’Ex (Le Riverain), gagnante, entre autres, du Prix de Craon (Gr1 AQPS).

Cinq des sept épreuves de mardi pour les "FR"

Il y avait sept courses pour le coup d’envoi du Festival de Punchestown ce mardi. Cinq d’entre elles ont été gagnées par des French breds, un score phénoménal car l’élevage irlandais est logiquement représenté en masse en Irlande. Dans le Champion Novice Chase (Gr1), le trio est l’apanage de trois français : Delta Work (Network), Discorama (Saddler Maker) et À Plus Tard (Kapgarde). Dans le Champion Chase (Gr1), Un de Sceaux (Denham Red) a devancé Min (Walk in the Park), alors que dans le Champion Novice Hurdle (Gr1), Klassical Dream (Dream Well) a précédé Felix Desjy (Maresca Sorrento). Festival d’Ex (Saddler Maker) a remporté le Goffs Land Rover Bumper et Front View (König Turf), l’élève de ML Bloodstock Limited, a enlevé sûrement un bumper. Parmi tous ces chevaux français, il faut aussi souligner la grande réussite des AQPS comme Delta Work, Discorama, Un de Sceaux, Festival d’Ex et Front View…