Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DANTE STAKES (Gr2) - Too Darn Hot ne tient pas, Telecaster n’est pas engagé…

International / 16.05.2019

DANTE STAKES (Gr2) - Too Darn Hot ne tient pas, Telecaster n’est pas engagé…

DANTE STAKES (Gr2)

Too Darn Hot ne tient pas, Telecaster n’est pas engagé…

Le jour de la défaite est arrivé pour Too Darn Hot (Dubawi). Les Dante Stakes (Gr2, 2.100m) soulevaient trois questions le concernant : sa rentrée, sa préparation interrompue et sa tenue. Il a répondu oui aux deux premières, avec classe, mais il a buté contre la troisième lorsqu’il est parti chercher Telecaster (New Approach). Pendant un moment, il est venu sur la même ligne que son rival, mais les 200 derniers mètres étaient pour lui le bout du monde. Non, et comme on le craignait, le champion de 2ans ne tient pas. Le pedigree aussi important soit-il, est parfois insuffisant. Lah Ti Dar est une pouliche de 2.400m, So Mi Dar aimait plutôt 2.000m et Too Darn Hot, leur propre frère est un pur miler… Ce n’est pas le premier cas et ce ne sera pas le dernier.

Un futur sur le mile. C’est avec humour que Lanfranco Dettori a répondu au journaliste qui lui demandait si Too Darn Hot était beaucoup trop chaud : « Non, il y a eu Too Much Pace, [beaucoup trop de train, ndlr], et le poteau était beaucoup trop loin ». John Gosden n’a pas perdu son aplomb après la défaite, il paraissait même un peu soulagé : « On était ici pour un trial, pour comprendre si le poulain pouvait aller sur le Derby. La réponse est très claire : il ira sur les St. James Palace Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Il a bien couru et peut-être qu’un jour il sera capable de tenir 2.000m, mais lors d’une course de rentrée, c’était impossible. » "Un jour, peut-être", en lisant ses propos, on pense forcément à la manière dont Sir Henry Cecil avait géré Frankel (Galileo), lequel avait couru pour la première fois sur plus de 1.600m dans les Juddmonte International à 4ans. Les comparaisons entre Too Darn Hot et Frankel, qui ont décroché le même rating (126) à 2ans, sont impossibles puisque le crack du prince Abdullah n’a pas rencontré de problèmes de santé sur le chemin des classiques. Le rêve du Derby est brisé, mais Too Darn Hot a encore beaucoup de bonnes courses devant lui sur le mile.

Le Derby des supplémentés. Les Dante Stakes ont joué un bien mauvais tour aux parieurs. Le succès de Telecaster n’est pas dû au hasard et les bookmakers ont baissé sa cote pour Epsom de 20 à 5/1, mais le poulain n’est pas engagé, tout comme Sir Dragonet (Camelot). Un Derby dont les deux favoris, à seize jours de la course, ne sont pas engagés, c’est du jamais vu ! Telecaster est un poulain de Derby. Il a bien voyagé derrière l’animateur Turgenev (Dubawi), il a attaqué assez tôt et il a trouvé des ressources pour repartir quand Too Darn Hot est venu l’attaquer. Il a gagné d’une longueur et le troisième, Surfman (Kingman), est à cinq longueurs. Le Coolmore Japan (Galileo) a conclu quatrième à presque six longueurs. D’après les ratings, Telecaster s’est exprimé autour de 113, ce qui ne suffira pas à Epsom, sauf qu’il n’a pas couru à 2ans et qu’il s’agissait de sa troisième sortie.

Un doute sur les seize jours. Son entourage se posera dans les jours qui viennent la même question que celle de Golden Horn (Cape Cross) il y a quatre ans. John Gosden et le propriétaire Sir Anthony Oppenheimer avaient un avantage : le Derby venait vingt-trois jours après, alors que Telecaster ne dispose que de seize jours. Son entraîneur, Hughie Morrison, a dit : « C’est bien logique d’y penser, mais la course est dans seize jours et il n’a pas eu un galop public, mais une vraie course. Le terrain était léger et voilà un autre élément qu’il faudra prendre en considération. »

Et si jamais il arrive une offre… Pour courir le Derby, il faudra payer 85.000 £ (97.000 €) de supplémentation, mais Hughie Morrison ne regrette pas de ne pas avoir engagé le poulain : « En mars, il n’aurait pas couru. On avait discuté du sujet, mais il était impossible d’imaginer que nous allions nous retrouver ici. Mais il y a des erreurs bien plus graves… Telecaster est un poulain très spécial, il est un peu chaud. Je n’en ai jamais eu un comme lui et je ne dispose pas dans mon écurie d’un cheval capable de galoper avec lui. » Le propriétaire Mark Weinfeld avait déjà reçu des offres assez importantes après le succès du poulain à Windsor, mais il les avait refusées. Godolphin, après la course décevante de Line of Duty (Galileo), n’a pas de candidat sérieux au Derby. Dans les prochains jours, le scénario peut encore changer…

Epsom dans son pedigree. Telecaster a été élevé par Meon Valley qui l’a proposé, comme tous les mâles, sur le ring lors de la vente Tattersalls en octobre. Le poulain a été racheté 180.000 Gns (217.000 €). Son père, New Approach (Galileo), était moins populaire qu’avant au moment de la vente, mais revenait au milieu de la scène grâce au gagnant de Derby, Masar. Telecaster est son vingt-huitième gagnant de Groupe. La mère, Shirocco Star (Shirocco), entraînée par Hughie Morrison, n’a pas décroché son black type majuscule, mais s’est classée deuxième dans les Oaks et les Irish Oaks (Gr1). Telecaster est son deuxième produit et gagnant. La souche est arrivée chez Meon Valley en 1977 avec l’achat, pour 25.000 Gns (un prix assez important pour l’époque), de la sixième mère, Reprocolor (Jimmy Reppin), laquelle a gagné les Lancashire Oaks (Gr3).

Shirocco Star a un 2ans par Dubawi (Dubai Millennium), acheté 1,1 million de Gns (1,32 M€) chez Tattersalls October.

MIDDLETON STAKES (Gr2)

Lah Ti Dar, une victoire de Groupe laborieuse

Lah Ti Dar (Dubawi) tient enfin son Groupe qu’elle méritait tant. Elle a gagné les Middleton Stakes (Gr2, 2.100m) laborieusement, ce qui est logique pour une pouliche de 2.400m effectuant sa rentrée sur plus court et face à une adversaire sur la montante comme Rawdaa (Teofilo), qui, en plus, avait l’avantage d’avoir déjà couru une fois cette année. On attend toujours beaucoup d’une favorite affichée à 0,33/1. Et un succès par une encolure, acquis dans les tout derniers mètres, peut paraître un peu décevant. Lah Ti Dar retrouvait Sun Maiden (Frankel), la demi-sœur de la championne à six Grs1 Midday (Oasis Dream). En septembre, la pensionnaire de John Gosden avait devancé de dix longueurs sa rivale qui s’est classée troisième cette fois-ci à cinq longueurs. Cependant, cela ne suffit pas pour affirmer que Lah Ti Dar n’est plus la bonne pouliche que l’on avait appréciée à 3ans. Lanfranco Dettori, pilote de Lah Ti Dar, a expliqué : « Elle était un peu rouillée pour sa rentrée et, en bonne pouliche de 2.400m, elle a dû s’employer pour déposer la pouliche de Ryan Moore. » John Gosden a ajouté : « Elle l’a bien fait, malgré un terrain d’été et la distance. La Coronation Cup (Gr1) est une possibilité. Elle appréciera les 2.400m. »

Tout a commencé avec Darara… Lah Ti Dar est la 110e lauréate de Groupe issue de Dubawi (Dubai Millennium) et la troisième — Too Darn Hot et So Mi Dar, les deux par Dubawi, sont les deux autres — pour sa mère, Dar Re Mi (Singspiel), laquelle a remporté trois Grs1, dont le Sheema Classic face aux mâles. Elle a donné aussi De Treville (Oasis Dream), multiple placé de Groupe et étalon au haras de Mézeray. La deuxième mère, Darara (Top Ville), lauréate du Prix Vermeille (Gr1) et demi-sœur de grand étalon Darshaan (Shirley Heights), a été achetée 470.000 livres irlandaises en 1994, quand elle avait 11ans. Elle a également produit Rewilding (Tiger Hill), qui a remporté comme Dar Re Mi le Sheema Classic et s’est imposé dans les Prince of Wales’ Stakes (Gr1).

Dar Re Mi a rencontré Dubawi à cinq reprises. Son poulain de 2ans par l’étalon Darley a enregistré le top price (3,5 millions de Gns, 4,22 M€) l’année dernière chez Tattersalls en octobre et il est entraîné par John Gosden pour Qatar Racing. Elle a aussi une yearling par le même étalon.