Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

THE EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS ET POULE D’ESSAI DES POULICHES - J-4 - Siyarafina ** laisse planer le suspense

Courses / 07.05.2019

THE EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS ET POULE D’ESSAI DES POULICHES - J-4 - Siyarafina ** laisse planer le suspense

Ce mardi matin, aux alentours de 9 h, sur les Aigles, tous les regards étaient tournés vers Siyarafina. La représentante de Son Altesse l’Aga Khan effectuait un travail en vue d’une éventuelle supplémentation dans The Emirates Poule d’Essai des Pouliches. Et le suspense continue de planer…

Par Anne-Louise Échevin

« Elle ne va pas courir. Ce travail n’est pas suffisant. » À chaud, juste après le galop, la réaction d’Alain de Royer Dupré était tranchée : Siyarafina ** (Pivotal), si impressionnante lors de ses deux victoires, ne sera pas supplémentée dans The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). L’entourage de la pouliche avait déjà indiqué, dans le passé, que la pouliche gagnait facilement ses galops, comme lorsqu’elle avait "battu" Dariyza (Dawn Approach), gagnante du Prix de Chaillot (Inédites), lors d’un galop du matin avant le Prix du Louvre (Classe 1)… Or, ce mardi matin, Siyarafina a travaillé avec deux leaders et n’a pas laissé une grosse impression.

Au rond de marche, la pouliche est apparue avec une petite atteinte au postérieur droit. Mais, surtout, elle toussait un peu… Forcément, cela inquiète car Alain de Royer Dupré avait expliqué que Siyarafina n’avait pas couru à 2ans car elle avait toussé. Lorsque nous sommes partis de Chantilly, les rêves de Poule d’Essai paraissaient envolés…

Finalement, peut-être… Mais il y a les réactions à chaud, puis les réflexions à froid… Vers 11 h 30, Alain de Royer Dupré nous a dit : « Pour l’instant, c’est plutôt non pour supplémenter Siyarafina dans la Poule d’Essai, mais nous allons réfléchir. Nous sommes entre deux feux et nous ne comprenons pas très bien son travail de ce matin. Nous n’avons rien trouvé : elle toussait après son travail mais son scope est normal. Elle est peut-être en chaleur. » Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir définitivement si Siyarafina sera au départ du Gr1 ce dimanche à ParisLongchamp… Mademoiselle le vaut bien ! Dernière précision : Christophe Soumillon est à pied dimanche. Mais il prendra son joker si la pouliche est supplémentée.

Les Fabre au travail. Persian King ** (Kingman) et Munitions (War Front) avaient travaillé ensemble sur les Aigles il y a une semaine. Les deux compères ont de nouveau galopé sur la piste ronde des Aigles ce mardi matin, avec un troisième copain. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Les deux poulains sont très bien. Il n’y a rien à signaler de particulier, André Fabre est satisfait d’eux. » Persian King et Munitions se présentent avec des profils différents : le premier nommé est décrit comme ayant un profil pour aller ensuite sur le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1), tandis que Munitions n’a jamais couru sur plus de 1.400m. « Munitions n’a jamais couru sur 1.600m, donc il y a forcément un petit doute sur la distance », confirme Lisa-Jane Graffard. Pour Munitions, le numéro de corde pourrait donc jouer un rôle essentiel.

Du côté des pensionnaires d’André Fabre, Suphala (Frankel), la représentante de Lady Bamford, était aussi sur les Aigles ce matin. Elle reste sur une deuxième place dans le Prix Imprudence (Gr3), elle qui devrait apprécier le retour sur 1.600m.

Anodor ** sur les Aigles. Anodor ** (Anodin) fait partie des éléments ayant peaufiné leur préparation sur les Aigles ce mardi matin. Le pensionnaire de Freddy Head va effectuer une rentrée dimanche, ayant fait l’impasse sur le Prix de Fontainebleau. Rappelons qu’Anodor avait fait un galop public à ParisLongchamp le dimanche 28 avril. Freddy Head nous a dit : « Tout va bien pour Anodor. Il a l'air bien, en vue de dimanche. Tous les feux semblent au vert. »

Castle Lady certainement supplémentée. Castle Lady n’a pas été engagée dans les classiques. La représentante de Godolphin avait signé de plaisants débuts victorieux sur la fibrée de Chantilly, le 14 mars dernier. Pour sa deuxième sortie, elle a fait un truc en remportant le Prix de la Grotte (Gr3). Lisa-Jane Graffard nous a dit, mardi soir : « Castle Lady devrait être supplémentée dans la Poule d’Essai des Pouliches, si tout va bien. En regardant les différentes valeurs de la course, elle a sa place au départ. »

Bon travail de Commes à Deauville. Commes (Le Havre) a peaufiné sa préparation en vue de la Poule d’Essai des Pouliches du côté de Deauville. La fille de Leaupartie (Stormy River), entraînée par Jean-Claude Rouget, reste sur une deuxième place, pour sa rentrée, dans le Prix du Louvre de Siyarafina. Manager des intérêts de Gérard Augustin-Normand, Bruno Barbereau nous a dit : « Commes va très bien. Elle a fait un bout vite ce matin et Cristian [Demuro, ndlr] était allé la monter. Elle est à 100 % et nous en attendons une bonne performance. Elle a bien progressé sur sa course de rentrée. » Parmi les "normands" de Gérard Augustin-Normand, il y a aussi Graignes (Zoffany), battu du minimum par Munitions dans le Prix Djebel (Gr3). Graignes avait fait un travail sérieux avec Cristian Demuro, le mardi 30 avril dernier à Deauville. Bruno Barbereau nous a dit au sujet du pensionnaire de Yann Barberot : « Il avait fait un travail sérieux mardi dernier et un bout vite dimanche matin. Il est au top. »