Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

KENTUCKY DERBY (Gr1) - Baffert, trois atouts pour un sixième Derby

International / 03.05.2019

KENTUCKY DERBY (Gr1) - Baffert, trois atouts pour un sixième Derby

KENTUCKY DERBY (Gr1)

Baffert, trois atouts pour un sixième Derby

Le Kentucky Derby a perdu son favori Omaha Beach (War Front) et se disputera très certainement sur un terrain sloppy (boueux). La pluie est tombée jeudi soir et à nouveau ce vendredi. Deux de quatre courses sur le gazon ont changé de surface et rien ne semble indiquer une amélioration pour samedi. Ils seront dix-neuf au départ, car au forfait d’Omaha Beach s’est ajouté celui d’Haikal (Daaher), victime d’un abcès à un pied. Mike Smith, qui aurait dû être associé à Omaha Beach, a chipé la monte de l’outsider Cutting Humor (First Samurai) à son confrère Corey Lanerie.

Improbable aime bien la pluie. Rien ne semble pouvoir empêcher Bob Baffer de décrocher son sixième Kentucky Derby, record détenu par Ben Jones. Il va seller les trois favoris dont Roadster (Quality Road). Ce dernier a connu le même problème qu’Omaha Beach (dislocation de l’épiglotte), après sa troisième place dans le Del Mar Futurity (Gr1). Le poulain a été opéré et arrive au jour J auréolé de deux succès, dont celui dans le Santa Anita Derby (Gr1), quand il a battu l’autre Baffert, Game Winner (Candy Ride), qui est le nouveau favori. Les deux ont terminé proches et, devinez qui montait Mike Smith ce jour-là ? Roadster, bien sûr… C’est Florent Geroux qui a hérité de la monte de ce dernier. Le pilote français serait obligé de sortir le grand jeu en selle sur un poulain qui a beaucoup de talent, mais a contre lui un mauvais numéro de corde (17) et le fait de n’avoir jamais affronté des lots fournis. Le sloppy peut s’avérer être un réel problème pour un attentiste. Le troisième Baffert est Improbable (City Zip), qui avait donné du fil à retordre à Omaha Beach dans l’Arkansas Derby (Gr1), sur une piste détrempée par la pluie.

Tacitus, le rêve du Prince Abdullah et Bill Mott. Si pour Richard Mandella, le rêve de remporter son premier Kentucky Derby (avec Omaha Beach) a viré au cauchemar, un autre grand entraîneur américain risque de terminer sa carrière sans l’avoir remporté. Il s’agit de Bill Mott, l’homme de Cigar (Palace Music). Il a remporté plus de 460 Groupes, dont 119 Grs1, mais personne ne le considère véritablement comme un entraîneur de 3ans… Ce qui est faux, évidemment, mais son meilleur classement dans cette épreuve reste une septième place obtenue avec Hofburg (Tapit). Ce samedi, pour la même casaque, celle du prince Abdullah, lui aussi en quête d’un premier Kentucky Derby, il présente Tacitus (Tapit), un fils de la gagnante de Gr1, Close Hatches (First Defence). Le poulain avait déjà gagné sa place en remportant le Tampa Bay Derby (Gr2). Il a gentiment progressé, sans la pression de devoir engranger des points pour le classement de la Road to the Kentucky Derby. Son test final a eu lieu dans le Wood Memorial (Gr2), le trial de New York qui a fourni son dernier Derby winner (Fusaichi Pegasus) en 2000. Bill Mott peut aussi compter sur l’outsider Country House (Lookin at Lucky), associé à Flavien Prat.

Maximum Security n’a coûté que 16.000 $… Le Kentucky est une course aux mille histoires. Et celle sur Maximum Security (New Year’s Day) est à peine croyable. Comme il avait fait ses débuts en remportant un réclamer, il fallait déposer un bulletin à 16.000 $ pour l’acheter et ce jour-là, personne ne s’y était risqué. Il arrive au Kentucky Derby invaincu en quatre sorties, dont le Florida Derby (Gr1). Il y a un japonais, Master Fencer (Just a Way) avec Julien Leparoux, et un poulain encore maiden, Bodexpress (Bodemeister) qui a obtenu sa place après le forfait d’Omaha Beach.

War of Will pour les Niarchos, Spinoff pour les Wertheimer. Selon les statistiques, depuis quatre-vingts ans, aucun poulain n’a ouvert son palmarès dans le Kentucky Derby. Au chapitre des regrets, citons War of Will (War Front), qui est passé par la breeze up Arqana. Les Européens ne l’ont pas aimé. Tant mieux pour le courtier américain Justin Casse, qui se l’est offert pour 250.000 €. Ce produit de l’élevage Niarchos a gagné deux Groupes à Fair Grounds, avant de rencontrer un problème musculaire dans le Louisiana Derby (Gr2). Il a vite récupéré et a bien travaillé, mais partir de la stalle numéro 1 — l’endroit où personne ne veut se trouver — risque de lui être préjudiciable. Le Wertheimer Spinoff (Hard Spun) a le problème inverse. Il aura seize adversaires sur sa gauche…

LES PARTANTS DU KENTUCKY DERBY 2019

Propriétaire # Cheval Père Jockey Entraîneur

Gary Barber 1 War of Will War Front Tyler Gaffalione Mark Casse

R.A. Hill Stable & C. 2 Tax Arch Junior Alvarado Danny Gargan

Allied Racing 3 Be my Standards Goldencents Gabriel Saez Bret Calhoun

Watchel Stable & C. 4 Gray Magician Graydar Dryden Van Dyke Peter Miller

WinStar, China Horse Club & C. 5 Improbable City Zip Irad Ortiz jr Bob Baffert

R.A. Hill Stable & C. 6 Vekoma Candy Ride Javier Castellano George Weaver

Gary & Mary West 7 Maximum Security New Years' Day Luis Saez Jason Servis

Juddmonte 8 Tacitus Tapit Jose Ortiz Bill Mott

Imperial Racing 9 Plus Que Parfait Point of Entry Ricardo Santana jr Brendan Walsh

Starlight Racing 10 Cutting Humor First Samurai Mike Smith Todd Pletcher

Shadwell 11 Haikal Daheer NON PARTANT Kiaran McLaughlin

Fox Hills Farm 12 Omaha Beach War Front NON PARTANT Richard Mandella

WS Farish 13 Code of Honor Noble Mission John Velazquez Shug McGaughey

Live Oak Plantation 14 Win Win Win Hat Trick Julian Pimentel Michael Trombetta

Katsumi Yoshizawa 15 Master Fencer (Jap) Just a Way Julien Leparoux Koichi Tsunoda

Gary & Mary West 16 Game Winner Candy Ride Jose Rosario Bob Baffert

Speadway Stable 17 Roadster Quality Road Florent Geroux Bob Baffert

Willis Horton Racing 18 Long Range Toddy Take Charge Indy John Court Steven Asmussen

Wertheimer Et Frere 19 Spinoff Hard Spun Manny Franco Todd Pletcher

Shelds, & C. 20 Country House Lookin at Lucky Flavien Prat Bill Mott

Top Racing & C. 21 Bodexpress Bodemeister Chris Landeros Gustavo Delgado