Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le cheikh Hamdan Al Maktoum disposera de deux bonnes chances à Epsom

International / 29.05.2019

Le cheikh Hamdan Al Maktoum disposera de deux bonnes chances à Epsom

Le dernier succès du cheikh Hamdan Al Maktoum dans le Derby d’Epsom (Gr1) remonte à 1994 quand Erhaab (Chief’s Crown), avec ce petit diable de Willie Carson, avait battu sur une pointe de vitesse King’s Theatre (Sadler’s Wells). L’élevage Shadwell a sorti ensuite un autre sujet qui méritait son Derby, mais Sakhee (Bahri) est tombé, en 2000, sur Sinndar (Grand Lodge). Un jumelé formé par deux gagnants d’Arc de Triomphe ! Depuis la deuxième place de Sakhee, le cheikh Hamdan a eu cinq partants dans le classique et l’un d’entre eux, Aqaleem (Sinndar), s’est classé troisième en 2007. Cette année, il peut compter sur Madhmoon (Dawn Approach), entraîné par Kevin Prendergast qui, à 86 ans, est le vétéran de sa profession. Il est aussi le dernier entraîneur à avoir remporté un classique pour le cheikh Hamdan Al Maktoum, les 2.000 Guinées irlandaises (Gr1), en 2016, avec Awtaad (Cape Cross).

Madhmoon, le seul qui vient des Guinées. Madhmoon vient de tracer un bon parcours dans les 2.000 Guinées et il est le seul, parmi les 19 partants, en provenance des Guinées, qui tente sa chance dans le Derby. Angus Gold, racing manager du cheikh, a déclaré à la Press Association : « Le proverbe dit "quatrième dans les Guinées, premier dans le Derby". Il doit progresser, mais il a bien couru à Newmarket. Il a été pris de vitesse et a bien fini. Son jockey, Chris Hayes, pense qu’il peut tenir. Pour ma part, je suis sûr qu’il tient 2.000m, et samedi, nous découvrirons s’il tient 2.400m. Son père, Dawn Approach, n’avait pas de tenue, mais ça ne signifie pas que le poulain ne puisse pas réussir. En tout cas, on est au bon endroit pour le savoir. »

Un test de tenue aussi pour Maqsad. Le dernier succès dans les Oaks (Gr1) du cheikh Hamdan Al Maktoum est le plus proche de nous. Taghrooda (Sea the Stars) s’était promenée en 2014, avant de remporter les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1) et de terminer troisième dans l’Arc de Triomphe de Trêve (Motivator). Cette année, Shadwell présente Maqsad (Siyouni), qui possède le meilleur rating (109) mais vient en quatrième position dans l’ante-post betting. La pouliche, achetée foal 775.000 € à la dispersion Wildenstein, a fait forte impression dans les Pretty Polly Stakes (L), mais sa tenue reste à prouver. Angus Gold a expliqué : « C’est une grande pouliche et, de ce fait, on peut juste espérer qu’elle puisse s’adapter au tracé d’Epsom. Sa tenue n’est pas assurée. Elle est par un étalon très vite comme Siyouni, qui est par Pivotal, lequel donne parfois de la tenue. Siyouni est issu d’une fille de Danehill et la pouliche est inbred 3 x 3 sur cet étalon. Il y a de la tenue dans sa souche puisque sa mère est une Galileo. On verra bien, mais avoir des partants dans les deux classiques, c’est la raison pour laquelle nous sommes dans les courses. »

Les victoires dans les classiques anglais du Cheikh Hamdan Al Maktoum

Année Classique Gagnant/e Père Entraîneur
2014 Oaks Taghrooda Sea the Stars John Gosden
2009 1.000 Guinées Ghanaati Giant's Causeway Barry Hills
2005 Oaks Eswarah Unfuwain Michael Jarvis
2004 2.000 Guinées Haafhd Alhaarth Barry Hills
2000 1.000 Guinées Lahan Unfuwain John Gosden
1995 1.000 Guinées Harayir Gulch Dick Hern
1994 Derby Erhaab Chief's Crown John Dunlop
1991 1.000 Guinées Shadayid Shadeed John Dunlop
1990 Oaks Salsabil Sadler's Wells John Dunlop
1990 1.000 Guinées Salsabil Sadler's Wells John Dunlop
1989 Derby Nashwan Blushing Groom Dick Hern
1989 2.000 Guinées Nashwan Blushing Groom Dick Hern