Le haras de Saint-Arnoult et Philip Prévost-Baratte en vue lors de la breeze up BBAG

Institution / Ventes / 31.05.2019

Le haras de Saint-Arnoult et Philip Prévost-Baratte en vue lors de la breeze up BBAG

Le haras de Saint-Arnoult et Philip Prévost-Baratte en vue lors de la breeze up BBAG

La breeze up BBAG a eu lieu ce vendredi. À l’heure où nous écrivons ces lignes, deux des trois top prices sont revenus à des 2ans présentés par des haras français. Le lot 59, présenté par le haras de Saint-Arnoult, a été adjugé 46.000 € à la Stall Mandarin. Il s’agit d’un fils de Silver Frost dont la mère est une sœur de Garnica (Linamix), gagnant du Prix de Meautry et du Prix du Palais Royal (Gr3) en France, mais aussi du Badener Sprint Cup (Gr3) en Allemagne. C’est aussi la famille de Galla Placidia (Crystal Palace), gagnante du Grand Prix d’Évry et de Pomone (Grs2). Elle avait aussi pris la troisième place du Prix Vermeille (Gr1). C’est un joli coup de pinhooking pour la structure de Larissa Kneip, qui avait acheté le poulain pour seulement 2.000 € à la vente mixte de février Arqana. Il était présenté par Jedburgh Stud.

Acheté par Frank Bierkämper pour la somme de 43.000 €, The Riot (Thewayyouare) était présenté par Philip Prévost-Baratte. Ce fils de Thewayyouare est un petit-fils de Brisk Breeze (Monsun), gagnante de Listed à Ascot, mais aussi troisième des Park Hill Stakes (Gr2) à Doncaster. The Riot vient aussi de la famille de Bay Empress (Empery), gagnante des Brownstown Stakes (Gr3) et troisième des Pretty Polly Stakes (Gr2), ainsi que des Gilltown Stud Stakes (Gr3).

Le top price est allemand. Meeradler (Adlerflug) a été vendu 58.000 € par la Gestüt Görlsdorf à Putwill Horst. Ce poulain est un neveu de Meerjungfrau (Manduro), gagnante de Gr3 en Allemagne. Il s’agit des origines de Meridiana (Lomitas), gagnante des Oaks d’Italia et de Monami (Sholokhov), championne à 2ans en Allemagne, qui a gagné le Diana Trial Trial (Gr2) et a pris la troisième place du Premio Vittorio di Capua (Gr1) à Milan.