Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE LION-D’ANGERS, JEUDI - PRIX ANJOU-LOIRE CHALLENGE - 4e ÉTAPE DE LA CRYSTAL CUP (LISTED)

Courses / 30.05.2019

LE LION-D’ANGERS, JEUDI - PRIX ANJOU-LOIRE CHALLENGE - 4e ÉTAPE DE LA CRYSTAL CUP (LISTED)

Amazing Comedy prive Posilox d’une place dans l’histoire

Quatrième étape de la Crystal Cup, ce Prix Anjou-Loire Challenge (L) avait réuni douze candidatures. L’épreuve s’annonçait une nouvelle fois magnifique, avec la présence de deux anciens lauréats, Kick On (Poliglote) et Posilox (Loxias). Le premier cité, qui se présentait invaincu en deux sorties cette année, restait sur un succès par quinze longueurs au Lion-d’Angers et s’élançait en position de logique favori. Longtemps en tête, Kick On a fait figure de potentiel vainqueur jusqu’au dernier passage du contre-haut, où il n’a pu éviter la chute… Son compagnon d’entraînement Amazing Comedy (Great Pretender) a réussi à déjouer tous les pièges et a suppléé le grand favori pour signer un premier succès dans la mythique épreuve. Le cheval de Louise Collet-Vidal et de David et Philippe Cottin s’est fait discret jusqu’au rail-ditch and fence, à la réception duquel il a rejoint le groupe de tête. Accélérant à l’intérieur de Posilox dans le tournant final, Amazing Comedy a soutenu son effort jusqu’au bout, bien qu’il ait un peu penché à gauche sur le plat. Il a rallié le poteau avec deux longueurs devant le vieux Posilox, qu’il a privé d’un triplé inédit dans l’histoire. La troisième place est revenue dix longueurs plus loin à Butterfly du Mou (Daramsar).

Un cheval dur qui finit toujours ses courses. Après avoir gagné l’Anjou-Loire en tant que jockey avec Kick On en 2015, David Cottin le remporte avec la casquette d’entraîneur. Il a déclaré : « Malheureusement, Kick On est allé au tapis. Amazing Comedy, c’est un dur : il est venu arracher la victoire ! J’étais confiant, car il finit toujours ses courses. En dernier lieu, il a fini très fort, mais trop tard. C’est un cheval qui a de la tenue, il avait très bien couru en Angleterre. Je suis chez moi ici et une victoire comme celle-là me fait très plaisir. » Amazing Comedy en était à sa troisième participation à l’Anjou-Loire. Cinquième en 2016, il avait ensuite conclu septième en 2017. Son jockey, Johnny Charron, a ajouté : « Je n'avais pas monté en cross depuis le mois de janvier 2016 à Pau. Je ne suis pas un jockey de cross, mais lorsque les chevaux sont archi-dressés comme Amazing Comedy, ça va tout seul. J'ai 39 ans aujourd'hui, mais je suis encore passionné par mon métier, j'adore sauter et dresser les chevaux. Cette victoire est une belle récompense. C'est l'une de mes plus belles victoires avec le Grand Steeple d'Enghien (Gr2) de Miss de Champdoux (Voix du Nord). »

Clap de fin pour Posilox. Cet Anjou-Loire Challenge signait également la fin de carrière du champion Posilox, lequel va pouvoir désormais profiter d’une retraite bien méritée chez ses éleveurs/propriétaires, Michel et Christine Darchy. William Menuet, entraîneur du cheval, a dit : « Posilox a fait une course magnifique. J'aurais tellement aimé qu'il parte sur une victoire. Le cheval était prêt. J'y ai cru lorsqu'il a pris les commandes. » Pascal Journiac était ravi de la performance de Butterfly du Mou : « Butterfly du Mou a très bien couru. Il m'a plu mais a manqué d'expérience. Il est venu facilement en face, mais il a accroché le contre-haut. Il n'a pas à rougir de cette performance. Quant à mon autre pensionnaire, Bella Sun, [cinquième de l’épreuve, ndlr], c’est une jument hyper généreuse. Elle était au top, mais tant que l'on n’a pas fait la distance, on ne peut pas savoir si elle la fera. De plus, elle a rendu beaucoup de distance. »

Une journée parfaitement réussie. Alain Peltier, président de la Crystal Cup, a dit : « Tout n'était pas joué, même si Kick On avait fait deux ou trois fautes. Nous avons encore eu une course splendide, bien menée. Mais on voit que dans ce genre de lots, la moindre faute se paye cher. Nous avons eu un public qui a applaudi à quatre reprises sans qu'on le sollicite. Au total, ce fut une journée parfaitement réussie autour du cheval. Il y avait beaucoup de monde, de familles, d'enfants et c'est l'ADN des courses. Nous avons bénéficié aussi de la météo clémente. David Cottin a un certain nombre de chevaux pour les étapes de la Crystal Cup et il peut la gagner, sachant toutefois que c'est un challenge de casaques. »

Le fils d’une placée de Listed sur les haies d’Enghien. Élevé par Louise et Camille Collet-Vidal, Amazing Comedy est un fils de Great Pretender (King’s Theatre), étalon au haras de la Hêtraie, et de Comédie Divine (Lesotho), gagnante à deux reprises sur les haies d’Auteuil et troisième du Challenge de Haies des 4ans (L). Amazing Comedy est son meilleur produit. C’est le neveu de Toto Toscato (Lesotho), vainqueur du Prix Aguado (Listed, à l’époque), troisième de Gr2 sur le steeple anglais et multiple lauréat en Grande-Bretagne.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

King’s Theatre

 

 

 

 

Regal Beauty

 

Great Pretender

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Settler

 

 

 

 

Aborigine

AMAZING COMEDY (H9)

 

 

 

 

 

 

Lyphard

 

 

Lesotho

 

 

 

 

Sealy

 

Comédie Divine

 

 

 

 

 

Olmeto

 

 

Tosca de Bellouet

 

 

 

 

Cap Bahia