Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Héritage

Le Mot de la Fin / 08.05.2019

Le mot de la fin - Héritage

En 2019, les chevaux japonais s’aventurent beaucoup hors de leurs frontières… À Dubaï évidemment, mais aussi à Churchill Downs avec la bonne sixième place de Master Fencer (Just a Way) dans le Kentucky Derby (Gr1), lui qui a de fortes chances d’être désormais dirigé vers les Preakness Stakes (Gr1), ou encore Hongkong, où Win Bright (Stay Gold) a remporté la Queen Elizabeth II Cup (Gr1) le 29 avril dernier… Il devrait y avoir au moins un japonais à Royal Ascot, puisque Deirdre (Harbinger) est à Newmarket en vue des Prince of Wales’s Stakes (Gr1). Et il pourrait bien y avoir un autre japonais à Ascot, mais à la fin du mois de juillet : selon la presse japonaise, Cheval Grand (Heart’s Cry) devrait faire le voyage pour les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1, 2.400m). Lauréat de la Japan Cup (Gr1) en 2017 et multiple placé de Gr1, il reste sur une deuxième place dans la Dubai Sheema Classic (Gr1). Ce voyage a aussi une dimension généalogique. Comme son père, Heart’s Cry (Sunday Silence), Cheval Grand est un pur 2.400m. Or, en 2006, Heart’s Cry avait conclu troisième de l’édition d’Hurricane Run (Montjeu) de "l’Arc anglais". Il restait sur une sortie à Dubaï, où il avait remporté la Dubai Sheema Classic…