Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le Prix du Jockey Club sera la dernière sortie française de Rockemperor

Courses / 28.05.2019

Le Prix du Jockey Club sera la dernière sortie française de Rockemperor

Sous l'entraînement de Simone Brogi – qui l'avait acquis après son breeze à Deauville –, Rockemperor (Holy Roman Emperor) n'a jamais terminé plus loin que troisième en six sorties. Lauréat pour ses débuts, au mois de septembre de ses 2ans, il a gagné le Prix Policeman (Classe 1) avant de se classer deuxième du Prix La Force (Gr3), à une encolure de Shaman (Shamardal). Ce dernier a pris la deuxième place de l’Emirates Poule d'Essai des Poulains (Gr1). La ligne est bonne car Roman Candle (Le Havre), troisième du Prix La Force, a ensuite remporté le Prix Greffulhe (Gr2). Simone Brogi nous a confié ce mardi : « Il a beaucoup plu à Pau, mais sa préparation n’a pas été perturbée grâce à l’aide précieuse de la Société des courses. Lors de son essai au niveau Groupe, le cheval a fait bonne impression. Ce lot s’est révélé de qualité, même si mon pensionnaire bénéficiait de l’avantage de ses deux sorties, alors que les autres effectuaient leur rentrée. Mais l’impression visuelle était là. Rockemperor a donc le droit de courir dans le Prix du Jockey Club et de défendre sa chance. La distance ne devrait pas être un problème. Nous étions un peu inquiets pour la météo, car il a besoin d’un bon terrain. Mais tout semble aller dans le bon sens de ce côté. Ioritz Mendizabal l’a monté lors de ses dernières sorties et de ses travaux. Il sera en selle ce dimanche. »

Une belle histoire. Rockemperor a débuté sa carrière pour l'association de Claudine Escoubet, Jérôme Vallier, Pierre Beziat et de la Scuderia Scolari. Il a récemment été acquis par un groupe de propriétaires américains et Nicolas de Watrigant a réalisé la transaction. Simone Brogi précise : « En principe, le cheval doit partir aux États-Unis après la course de dimanche. C’est une belle histoire, celle d’un cheval acheté un prix modeste qui va permettre à ses premiers propriétaires – qui sont des passionnés - de prendre part à un classique. Nous avons eu la chance que tout se déroule bien jusqu’à présent. »

Volskha vers le Prix Chloé. Troisième du Prix Cléopâtre (Gr3), Volskha (Le Havre) a remporté le Prix du Haras des Granges - Prix Caravelle (L). Au sujet de cette représentante d’Alain Jathière, Simone Brogi explique : « Elle va se diriger vers le Prix Chloé (Gr3), même si elle a un engagement à Royal Ascot. Nous allons attendre pour la rallonger. Le timing pour le Chloé est bon. Après le Diane et Royal Ascot, elle devrait trouver une opposition de niveau Gr3 et pas directement des pouliches de Gr1. »