Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Mehdaayih, la chance d’une vie pour Robert Havlin

International / 29.05.2019

Mehdaayih, la chance d’une vie pour Robert Havlin

Robert Havlin, le fidèle deuxième pilote de John Gosden, aura la chance de sa vie pour remporter un classique. Ce mercredi, il a été déclaré dans les Oaks en selle sur Mehdaayih (Frankel), la plus en vue des deux pensionnaires de John Gosden, alors que Lanfranco Dettori sera associé à la troisième favorite, Anapurna (Frankel). John Gosden a expliqué : « Le propriétaire de Mehdaayih a décidé de faire confiance au jockey qui a gagné trois fois avec la pouliche. Frankie est plus qu’heureux de monter Anapurna, avec laquelle il a remporté le trial à Lingfield. En fait, chacune sera montée par le jockey avec lequel elle a gagné. » Robert Havlin, qui attend encore son Gr1, a déjà gagné les Oaks, mais c’était en Italie, avec Lovelyn (Tiger Hill) en 2015.

Aidan O’Brien répond aux deux protégées de John Gosden avec quatre pouliches sur les quatorze au départ. Il présentera la favorite, Pink Dogwood (Camelot), et trois autres dans une fourchette comprise entre 33 et 40/1 dont une seule, Fleeting (Zoffany), a déjà remporté un Groupe. L’Irlandais s’est déjà distingué dans les Oaks avec deux outsiders : Qualify (Fastnet Rock), à 50/1, et Was (Galileo), à 20/1. William Haggas est doublement représenté avec la française Maqsad (Siyouni) et Frankellina (Frankel), alors que Dermot Weld fera le déplacement d’Irlande avec Tarnawa (Shamardal), une élève de Son Altesse l’Aga Khan qui s’est imposée dans les Blue Wind Stakes (Gr3).

Kew Gardens face à neuf chevaux dans la Coronation Cup. Ils seront dix au départ dans la Coronation Cup (Gr1) qui promet d’être une course de toute beauté. Kew Gardens (Galileo), battu par le "FR" Morando (Kendargent) dans les Ormonde Stakes (Gr3), sur un terrain lourd, est le favori, mais Old Persian (Dubawi), lauréat du Dubai Sheema Classic (Gr1), s’annonce dangereux. John Gosden compte sur ses deux femelles par Dubawi toujours en chasse d’un Gr1 : Lah Ti Dar, avec Lanfranco Dettori, et Coronet, avec Olivier Peslier. Salouen (Canford Cliffs), qui avait fait trembler Cracksman (Frankel) l’année dernière, est au départ avec Oisin Morphy. Morando, qui a été déclaré, n’est pas encore sûr de courir. Ce grand spécialiste du terrain lourd serait obligé d’évoluer sur un terrain qui a été arrosé pour garder un état bon à léger.