Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PREMIO CARLO D’ALESSIO (Gr3) - Le premier Groupe d’Assiro

International / 19.05.2019

PREMIO CARLO D’ALESSIO (Gr3) - Le premier Groupe d’Assiro

PREMIO CARLO D’ALESSIO (Gr3)

Le premier Groupe d’Assiro

Assiro (Declaration of War) tient enfin son Groupe et c’est un succès bien mérité. Le poulain, qui a débuté en France, s’est imposé de haute lutte dans le Premio Carlo d’Alessio (Gr3, 2.400m). Attentiste dans une course sans train, Assiro a entamé sa progression en pleine piste et il a déposé l’animateur Presley (Gladiatorus). Mais le plus dur restait à faire. Azzurro Cobalto (Aussie Rules) est venu l’attaquer dans les 100 derniers mètres. Il a trouvé une belle réplique de la part d’Assiro qui a gardé une tête au passage du poteau. Son jeune jockey Andrea Mezzatesta a lui aussi remporté son premier Groupe, trente et un ans après la victoire de son père Vincenzo dans le Derby Italiano (Gr1) avec Tisserand (Nadjar). Assiro, qui avait gagné le Premio Fassati (L) lors de ses débuts en Italie l’année dernière, a fait plaisir à son entraîneur Raffaele Biondi : « C’est un bon poulain et il a gagné de belle manière. Je l’ai toujours gardé en haute estime et il a prouvé que les 2.400m sont sa distance. C’était son premier essai et il a réussi. À présent, on peut aller en confiance sur le Gran Premio di Milano (Gr2). »

Le frère d’Heuristique. Élevé par le Gestüt Zur Kuste Ag, Assiro, acheté 85.000 € à l’amiable par Federico Barberini à la vente d’août Arqana où il était présenté par le haras d’Étreham, il a offert un premier Groupe à son propriétaire Luigi Roveda. Ce cheval appartient à la première et unique génération européenne de son père Declaration of War (War Front), qui a été exporté au Japon après sept saisons à Ashford Stud. Le pedigree d’Assiro a été grandement amélioré grâce aux performances de sa sœur aînée Heuristique (Shamardal), qui s’est classée troisième dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et a été achetée (pleine de Frankel) par les frères Wertheimer pour 675.000 Gns (807.000 €) à Tattersalls en décembre. La mère T’as D’Beaux Yeux (Red Ransom), gagnante de ses deux premières courses, n’a pas été revue après le Prix Saint-Alary, mais elle avait assez de classe pour décrocher une valeur 46. Elle a un bilan parfait avec quatre gagnants sur quatre produits et son 2ans, par Teofilo (Galileo), a été acheté 155.000 € à Arqana en août. Il est à l’entraînement chez Henri-François Devin pour la casaque du cheikh Mohammed Obaid al Maktoum.