Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX ARISTOTE - Black Luna lève le doute sur le terrain et la distance

Courses / 28.05.2019

PRIX ARISTOTE - Black Luna lève le doute sur le terrain et la distance

AUTEUIL, MARDI

Il ne faut pas réduire Black Luna (Soldier of Fortune) comme étant la dernière monte (victorieuse) de Jacques Ricou. Car la jument de Willy Sebag, d'Anne-Sophie et Daniel Allard a beaucoup de classe. Lauréate du Prix François de Poncins (L) sur les haies, elle a également le niveau Listed, voire Groupe, en steeple. Il n’y aurait d’ailleurs rien de surprenant à la voir postuler au succès dans des courses comme les Prix Christian de Tredern, Sytaj ou André Michel (Grs3) face aux seules femelles. Rapidement en troisième position, la pensionnaire de Guillaume Macaire a très bien sauté, contrairement à plusieurs de ses rivaux. Posée dans le parcours, elle est arrivée avec des ressources pour prendre la tête entre les deux derniers obstacles. Sur le plat, Black Luna a prolongé son effort pour l’emporter très sûrement, associée pour la première fois à Kilian Dubourg. Elle a ainsi levé le doute que l’on pouvait avoir à son sujet sur la distance de 4.400m qu’elle découvrait et le bon terrain sur lequel elle n’avait que peu de références. Black Luna a devancé Redwillow Imperial (Barastraight) qui a tracé un excellent parcours. Il ne faut pas oublier que le sauteur de Jean-Marc Baudrelle n’en était qu’à son deuxième "vrai" parcours de steeple après ses deux premières courses dans la discipline soldées par deux chutes. Attentiste en dernière position, Redwillow Imperial a très bien sauté, il a longé la corde dans le tournant final et a fait un bel effort sur le plat pour prendre la deuxième place devant Royalcléty (Cléty), lui aussi bon finisseur en laissant des promesses, et l’animateur Écume Atlantique (Satri) qui s’est montré très allant, mais a été suffisamment courageux pour conclure quatrième. Le favori, Saintrac (Saint des Saints), est venu très vite pour franchir le gros open-ditch, mais il a payé son effort, terminant cinquième. Ecbatane (Balko) n’avait pas son terrain. Elle a fait des fautes aux rivières, au brook puis au mur avant d’être arrêtée. Shekidame (No Risk at All) est, elle, tombée au gros open-ditch.

La sœur de Jazz in Montreux. Élevée par Jean-François Gribomont, Black Luna est une fille de Back the Winner (Entrepreneur), lauréate de cinq courses plates. Elle est aussi et surtout la sœur de Jazz in Montreux (Rip van Winkle), vainqueur des Prix Hopper (Gr3), Melanos et du Cher (Ls) et deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), et de Rio Perdido (Oratorio), placé de Groupe en Australie. Tous les produits de Back the Winner ayant couru ont gagné. Cette dernière est la sœur de Murano (Royal Academy), lauréat du Prix du Lion-d’Angers (L). Après Black Luna, Back the Winner a donné Hurricane Winner (Hurricane Run), un 4ans, Elle m’a Souri (Olympic Glory), une 3ans et une yearling par Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Soldier of Fortune

 

 

 

 

 

Erins Isle

 

 

Affianced

 

 

 

 

La Meilleure

BLACK LUNA (F5)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Entrepreneur

 

 

 

 

Exclusive Order

 

Back the Winner

 

 

 

 

 

Groom Dancer

 

 

Good to Dance

 

 

 

 

Good to Beat