Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX CORRIDA (GR2) - Morgan le Faye veut désormais son Gr1

Courses / 20.05.2019

PRIX CORRIDA (GR2) - Morgan le Faye veut désormais son Gr1

SAINT-CLOUD, LUNDI

Ce lundi, à Saint-Cloud, Morgan le Faye (Shamardal) a confirmé ses très bonnes dispositions du moment en s’imposant dans le Prix Corrida (Gr2). Après s’être imposée dans le Prix Zarkava (L), puis facilement dans le Prix Allez France (Gr3), la représentante de Godolphin gravit encore un échelon, et reste invaincue en trois sorties cette année.

Jamais inquiétée. Galopant en quatrième position, Morgan le Faye a accéléré en pleine piste à 400m du but. La pensionnaire d’André Fabre a rapidement pris le meilleur sur ses adversaires, ne leur laissant aucune chance. Elle a laissé la rentrante Listen In ** (Sea the Stars) à deux longueurs. Shahnaza (Azamour), déjà troisième de la lauréate précédemment, n’a pu prendre sa revanche et conclut troisième à une courte encolure.

Mickaël Barzalona, jockey de Morgan le Faye, a déclaré : « En plus d’être bonne, elle a la faculté d’être très facile dans un parcours. On suit les accélérations, on se place bien, c’est top. Elle est vraiment capable de sprinter, même sur une piste bien plus souple que je ne le pensais. C’est de bon augure de voir qu’en terrain souple, elle arrive à bien sprinter. »

Lisa-Jane Graffard, manager de la casaque en France, a expliqué : « C’est vraiment super ce qu’elle fait. Elle a bien voyagé puis a bien accéléré aujourd’hui. Son entraîneur l’a trouvée peut-être un peu moins percutante sur ce terrain, donc nous allons d’abord attendre de voir comment elle récupère avant de prendre une décision concernant la suite de son programme. Les options restent ouvertes entre courir contre les mâles ou attendre pour recourir avec les femelles seulement. Ce qui est certain, c’est qu’elle courra au niveau Gr1. »

Listen In, une rentrée très remarquée. Listen In n’avait pas été revue depuis son succès dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2). Elle effectuait donc sa rentrée ici et n’a pas déçu. Longtemps vue en queue de peloton, elle a bien accéléré, même si elle a mis un peu de temps à trouver son action. Listen In est venue subtiliser la deuxième place à Shahnaza tout à la fin. Elle a fait dire à son entraîneur, Freddy Head : « Elle a été un peu longue à se mettre en route, mais elle a bien fini. Il ne faut pas oublier qu'elle rendait du poids à toutes ses rivales. Je l'avais au mieux et j'en attendais une bonne performance. Je n'ai pas vraiment d'idée fixe pour la suite de son programme. Elle pourrait aller sur 2.400m, peut-être vers une course comme le Grand Prix de Saint-Cloud... Nous verrons. »

Les œillères n’ont pas suffi pour Shahnaza. Pour la première fois, Shahnaza portait des œillères, comme l’avait suggéré son pilote, Christophe Soumillon, après sa dernière prestation. Mais le port de cet artifice n’a pas suffi, Morgan Le Faye étant vraiment un ton au-dessus. Cependant, elle aurait peut-être pu faire mieux que sa troisième place car elle a semblé un instant gênée au milieu de la ligne droite alors qu’elle était proche des premières. Elle devance Golden Legend (Doctor Dino) pour la troisième place et finit à une courte encolure de Listen In à qui elle n’a pu résister.

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Morgan-le-Faye.pdf

Une fille de Molly Malone. Élevée par Dieter Burkle, au haras de Maulepaire, Morgan le Faye est une fille de Shamardal, qui officie à Kildangan Stud et de Molly Malone (Lomitas). Cette dernière a remporté le Qatar Prix du Cadran (Gr1) et s’est classée troisième du Prix d’Hédouville ainsi que des Pinnacle Stakes (Grs3). Morgan le Faye est le premier produit de sa mère et a été vendue 350.000 € à la vente de yearlings d’août Arqana, par le haras de Grandcamp, à John Ferguson.

La troisième mère, Morning Queen (Königsstühl), est la propre sœur de Monsun (Königsstühl). Elle a produit Moonrise (Grand Lodge) qui n’est autre que la mère de Wekeela ** (Hurricane Run). Cette dernière a remporté les Prix Chloé et Matchmaker Stakes (Grs3) et s’est classée deuxième des Prix Saint-Alary, Jenny Wiley et Gamely Stakes (Grs1). Plus loin, on retrouve les origines de Brametot ** (Rajsaman), gagnant de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club, entre autres.

Molly Malone a une 3ans par Makfi, Makeba, encore inédite, et une 2ans par Golden Horn, Moonlight and Cloud. Elle a pouliné cette année d’une foal par Frankel, après avoir donné naissance en 2018 à un mâle par Golden Horn.

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

MORGAN LE FAYE (F5)

 

 

 

 

 

 

Niniski

 

 

Lomitas

 

 

 

 

La Colorada

 

Molly Malone

 

 

 

 

 

Law Society

 

 

Moonlight Melody

 

 

 

 

Morning Queen


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’15’’23

1.000m à 600m : 28’’28

600m à 400m : 11’’93

400m à 200m : 11’’86

200m à l’arrivée : 12’’20

Temps total : 2’19’’50