Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX D’HÉDOUVILLE (GR3) - Petit Fils comme un grand !

Courses / 04.05.2019

PRIX D’HÉDOUVILLE (GR3) - Petit Fils comme un grand !

PARISLONGCHAMP, SAMEDI

Petit Fils (Makfi) montait plusieurs étages d’un coup dans le Prix d’Hédouville (Gr3) et le représentant de Mathieu Offenstadt, Sylvain Fargeon et Rodolphe Collet a remporté son Groupe comme un grand : devant et au bout ! Petit Fils a placé un démarrage à mi-ligne droite puis a résisté jusqu’au bout au retour de Folamour (Intello), battu d’une tête. Folamour a loupé son départ mais a vite pu recoller au peloton, en se rapprochant ensuite des animateurs le long de la corde. Il a été un peu pris de vitesse au moment du démarrage avant de finir correctement. Les deux premiers ont creusé l’écart avec les autres : Nagano Gold (Sixties Icon) a, comme à son habitude, bien fini après avoir longuement patienté. Il est troisième à deux longueurs.

Pas une bêtise. « Depuis que je l’ai déclaré partant, je me disais que j’avais peut-être fait une bêtise car cela pouvait être trop dur… », a expliqué Jean-Pierre Gauvin, l’entraîneur de Petit Fils. Le poulain restait sur une victoire sur les 1.950m de ParisLongchamp, dans une Classe 2. Il lui fallait donc monter les marches quatre à quatre ce samedi… Et il l’a fait ! Petit Fils n’est pas simple mais Théo Bachelot a su le comprendre.

Jean-Pierre Gauvin a expliqué : « Petit Fils aime Longchamp et je pense que la pluie a été un plus. Théo l’a très bien géré : c’est un poulain qu’il ne faut pas embêter. Je n’avais pas vraiment de doute sur la distance. La seule condition pour qu’il tienne était qu’il soit détendu. Nous nous étions dit qu’il pourrait aller devant malgré son numéro en dehors. Seul Caravagio nous semblait susceptible d’aller devant. Ce n’est pas interdit de le monter à l’arrière mais c’est plus délicat malgré tout… Pour la suite, je ne sais vraiment pas… Cette victoire change tout ! Je lui avais trouvé une Classe 1 mais nous allons devoir revoir nos ambitions à la hausse (rires) ! Nous allons devoir penser au Grand Prix de Chantilly (Gr2). Petit Fils arrive tout doucement à maturité et je crois que nous lui avons trouvé le bon pilote ! »

Il faudra revoir Folamour. Le représentant de la casaque Wertheimer & Frère restait sur sa victoire dans le Prix de la Porte de Madrid (L). Il ne démérite pas ce samedi mais il a malgré tout dû faire un effort en partant après s’être mal élancé. Un peu débordé dans la fausse ligne droite, il n’a fait que regagner du terrain sur Petit Fils pour finir.

Lien weatherbys http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Petit-Fils.pdf

La famille de Top Shape. Élevé par ses propriétaires, Petit Fils est un fils de Makfi et de Mamie Zane (Orpen). Il est le deuxième produit de sa mère, qui est une petite-fille de Hornblower Girl (Faraway Times), gagnante de Listed en Italie et mère de plusieurs vainqueurs. En effet, elle a produit Top Shape (Double Bed), gagnante des Senorita Breeders’ Cup Stakes et du Prix Éclipse (Grs3), mais aussi Red Divan (Tip Moss), lauréate du Prix Madame Jean Couturié (L). Il s’agit aussi de la famille de Matinée Lover (Double Bed), gagnant des Prix Ingré et Hypothèse (Grs3) et deuxième d’un Prix La Haye Jousselin (Gr1).

 

 

 

Dubai Millennium

 

 

Dubawi

 

 

 

 

Zomaradah

 

Makfi

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Dhelaal

 

 

 

 

Irish Valley

PETIT FILS (H4)

 

 

 

 

 

 

Lure

 

 

Orpen

 

 

 

 

Bonita Francita

 

Mamie Zane

 

 

 

 

 

Double Bed

 

 

Aphrodisias

 

 

 

 

Hornblower Girl

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’36”30

De 1.000m à 600m : 23”99

De 600m à 400m : 12”86

De 400m à 200m : 12”16

De 200m à l’arrivée : 13”10

Temps total : 2’38”41