Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE SURESNES (L) - Sottsass gagne brillamment son ticket pour le Jockey Club

Courses / 02.05.2019

PRIX DE SURESNES (L) - Sottsass gagne brillamment son ticket pour le Jockey Club

CHANTILLY, JEUDI

Très bien né, Sottsass (Siyouni) est en train de faire honneur à ses origines. Le poulain de Peter Brant (White Birch Farm) a réalisé une démonstration dans le Prix de Suresnes (L). Attentiste en quatrième position, dans le sillage de Life’s a Breeze (Gale Force Ten), il est arrivé librement sur la ligne de tête à mi-ligne droite, dans une action significative. Lorsque son jockey, Christophe Soumillon, l’a lancé aux bras, il a pris l’avantage facilement, puis s’est détaché dans les 100 derniers mètres, dans une belle action. Il a passé le poteau avec six longueurs et demie d’avance sur Battle of Toro (New Approach) et a gagné son billet pour le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1). Longuement dernier, Battle of Toro n’a pu réagir au coup de rein de Sottsass. Il a eu le passage à 300 du but et a produit une longue accélération pour se classer deuxième. Dave (Wootton Bassett) a été troisième du départ à l’arrivée et a devancé l’animateur, Corando (Dark Angel).

Un poulain tardif. Cinquième du Prix La Force (Gr3) pour sa rentrée, Sottsass a montré un tout autre visage ce jeudi. Son entourage a pris le temps de lui faire pratiquer du schooling, ce qui a été profitable. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, a réagi ainsi à la victoire de son protégé : « C’était la course à ne pas perdre. Le jour J est le jour J, celui où vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Si nous avions fini quatrième en lambeau ce jeudi, les espoirs se seraient envolés. Nous savons qu’il est bon, mais il est très tardif. C’est un poulain qui court comme un 2ans : il a du potentiel. Le terrain souple ne l’a pas désavantagé. Rien n’empêche de lui donner une arrière-saison cool après le Jockey Club (Gr1), comme l’avait fait Waldgeist (Galileo) par exemple. C’est certain que je ne le vois pas moins bon à 4ans qu’à 3ans. Nous oublions vite que les chevaux sont adultes à 4ans. Il va retourner faire du schooling une seule fois, préalablement au Jockey Club. » Pour sa rentrée, il était d’ailleurs le seul concurrent à effectuer son retour en piste.

Le frère de Sistercharlie et My Sister Nat **. Élevé par l’écurie des Monceaux, Sottsass est un fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni et de Starlet’s Sister (Galileo). Le poulain avait été acheté 340.000 € par Michel Zerolo (Oceanic Bloodstock), lors de la vente de yearlings d’août Arqana, où il était présenté par l’écurie des Monceaux. La mère de Sottsass compte deux places à 3ans. Elle est la propre sœur de Leo’s Starlet (Galileo), gagnante du Prix Cléopâtre (Gr3) et deuxième du Prix de Malleret (Gr2). Elle est aussi la sœur d’Anabaa’s Creation (Anabaa), lauréate du Prix Isonomy (L), deuxième des Hirsch Stakes et troisième du Prix Saint-Alary (Grs1). Starlet’s Sister est devenue, au haras, une poulinière d’exception : ses trois premiers produits vus en piste sont tous black types. Sistercharlie (Myboycharlie) a reçu l'Eclipse Award de Champion female turf horse pour ses remarquables performances en 2018 (Beverly D Stakes, Breeders' Cup Filly and Mare Turf, Coolmore Jenny Wiley Stakes & Diana Stakes, Grs1). En France, elle s’était classée deuxième du Prix de Diane (Gr1). Au total, Peter Brant a acquis quatre produits de Starlet’s Sister, dont My Sister Nat ** (Acclamation), lauréate du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3), deuxième du Prix Chloé (Gr3), à un nez de la victoire, et troisième du Shadwell Prix de la Nonette (Gr2).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

SOTTSASS (M3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Starlet’s Sister

 

 

 

 

 

Green Tune

 

 

Première Création

 

 

 

 

Allwaki

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’02’’25

1.000m à 600m : 26’’67

600m à 400m : 12’’86

400m à 200m : 12’’07

200m à l’arrivée : 12’’22

Temps total : 2’06’’03